mediacongo.net - Actualités - Ligue des champions: le match entre Dortmund et Monaco a été reporté après une explosion ayant touché le bus du Borussia 
Retour Sport

Ligue des champions: le match entre Dortmund et Monaco a été reporté après une explosion ayant touché le bus du Borussia

Ligue des champions: le match entre Dortmund et Monaco a été reporté après une explosion ayant touché le bus du Borussia 2017-04-11
Monde
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/04-avril/10-16/bus_dortmund.jpg -

Le bus transportant les joueurs de l'équipe allemande a été touché par une explosion. Un joueur a été blessé. Le match a été reporté

Trois charges explosives ont été activées à proximité du bus de l'équipe de football du Borussia Dortmund, en Allemagne, causant le report du match de Ligue des champions face à Monaco. Un joueur de l'équipe allemande a été blessé. 

Ca devait être une belle affiche de football. Le ballon rond passe désormais au second plan. La détonation de trois charges explosives a touché le bus qui transportait les joueurs du Borussia Dortmund vers le Signal Iduna Park, stade où devait se tenir ce mardi soir (20h45) le quart de finale aller de Ligue des champions contre l'AS Monaco.

Selon la police, "Les explosifs pourraient avoir été cachés dans une haie à proximité d'un terrain de stationnement" .Heureusement, les vitres du bus du Borussia Dortmund étaient conçues, comme le prévoit la loi, pour ne pas voler en éclat mais pour se fissurer. Ces vitres blindées ont sans doute évité des blessures plus graves.

Un joueur a été blessé

Marc Bartra, le defenseur espagnol du Borussia Dortmund serait touché à une cuisse et à une main.

Un joueur a été blessé et amené à l'hôpital, il s'agit du défenseur espagnol Marc Bartra. Blessé au bras par un éclat de vitre lors des trois explosions sur le parcours du bus du Borussia Dortmund, ce mardi soir, le défenseur espagnol de 26 ans a été transporté à l'hôpital. Il ne serait toutefois pas dans un état grave. 

"Après l'explosion, nous nous sommes tous baissés dans le bus, ceux qui pouvaient se sont couchés par terre", a raconté le gardien de but de Dortmund Roman Bürki, qui se trouvait dans le but touché avant un match de Ligue des champions.

"Le bus s'engageait sur la route principale lorsqu'il y a eu une énorme détonation, une véritable explosion", a raconté le Suisse à Blick.ch. "Nous ne savions pas ce qui allait se passer ensuite". Bürki a expliqué qu'il était assis à l'arrière à côté de Marc Bartra, "qui a été touché par des éclats de la vitre arrière" à la main et au bras.

Aucun élément ne permettait, quelques heures après les explosions, de faire état d'un acte terroriste. La police allemande tiendra une conférence de presse dans la nuit.

Pas de menace sur le stade

La police locale précise à l'AFP que le bus venait de quitter l'hôtel, vers 19 heures, dans la banlieue de Dortmund, lorsque "trois charges d'explosifs ont détoné". Ces engins étaient placés sur la route. Des vitres ont volé en éclats. La police de Dortmund indique ne pas être en mesure de donner d'autres précisions sur les circonstances de l'incident.

Le gardien Roman Bürki, qui était assis à côté de Marc Bartra, a livré un premier témoignage à la presse suisse : "Nous étions assis au dernier rang, quand nous avons entendu des explosions. Spontanément, nous nous sommes couchés au sol, par peur qu'il y ait d'autres explosions. La police est vite arrivée. Nous sommes tous choqués. Bartra a été atteint par plusieurs projectiles, notamment au bras". Hans-Joachim Watzke, directeur exécutif du Borussia Dortmund, a déclaré de son côté : "Tout l'équipe est en état de choc. Ce sont des images que l'on ne peut pas s'enlever de la tête. J'espère que l'équipe sera, dans une certaine mesure, en état de se présenter demain pour un match de compétition".

Le club allemand affirme que les passagers sont désormais en sécurité. Les autorités précisent qu'il n'existe aucune menace pour les spectateurs dans le stade. Les joueurs de Monaco sont, quant à eux, bien arrivés dans l'enceinte peu après 19 heures. Après l'évacuation du stade, les joueurs de Monaco sont restés longuement dans les vestiaires avant de retrouver le terrain où ils s'entraînent actuellement.

Le Borussia Dortmund a invité sur Twitter les supporters monégasques, qui seraient en recherche d'un toit pour dormir, à consulter les tweets du hashtag #BedForAwayFans. Un geste de solidarité particulièrement applaudi sur les réseaux sociaux.

Le match reporté à mercredi.

Les joueurs de Monaco s'entraînent dans un stade vide (@ Twitter)

Officiellement, Le match est reporté à ce mercredi 12 avril, 18h45. Cet horaire a été choisi pour permettre aux joueurs et supporters monégasques de rejoindre la Principauté au plus vite après la rencontre, mais aussi pour qu'il n'y ait pas de conflit de programmation avec l'autre quart de finale prévu à Munich (20h45) entre le Bayern et le Real Madrid. Dortmund indique sur son compte Twitter que les billets restaient valables.

Les joueurs du Borussia ont toutefois fait savoir, selon nos informations, qu'ils n'étaient pas en état psychologique de jouer ce match aussi rapidement, ce qui pourrait entraîner une nouvelle reprogrammation. Le directeur de la communication de l'AS Monaco a d'ailleurs fait savoir que son club était plutôt disposé à rejouer ce match samedi 15 avril.

 


RTL / Goal / Le Figaro / MCN, via mediacongo.net
532 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Foot-transfert : Bruno Bla et Gladys Bokese s’engagent avec Shark XI FC
left
ARTICLE Précédent : Linafoot : Dcmp se débarrasse difficilement du SC Rojolu
AUTOUR DU SUJET

Ligue des Champions : Bayern Munich-Real Madrid, tête d'affiche des 1/4 de finale sensationnels

Sport .., Nyon, Suisse