mediacongo.net - Actualités - Elon Musk veut brancher le cerveau à l'ordinateur

Retour MC Geek !

Elon Musk veut brancher le cerveau à l'ordinateur

Elon Musk veut brancher le cerveau à l'ordinateur 2017-04-01
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/04-avril/01-02/elon_musk_17_0001.jpg -

Elon Musk

Le patron des sociétés Tesla et SpaceX a créé l'entreprise de recherche médicale Neuralink, dont le but est de développer une technologie de «dentelle neuronale».

Elon Musk, 45 ans, à la tête de l'entreprise de voitures électriques Tesla, des fusées spatiales SpaceX et du projet de capsule de transport ultrarapide Hyperloop, a trouvé le temps de fonder une nouvelle société. Des sources internes ont confié au «Wall Street Journal» que le serial entrepreneur américain, aussi cofondateur du service de paiement en ligne PayPal, a créé la firme Neuralink.

Enregistrée en juillet dernier en Californie en tant qu'entreprise de recherche médicale, cette société qui n'a encore aucune activité publique vise à relier le cerveau humain avec les ordinateurs en développant une technologie de «dentelle neuronale». Neuralink travaillera sur l'implémentation d'électrodes miniatures dans le cerveau humain qui pourraient permettre un jour aux utilisateurs de télécharger des pensées et des souvenirs. La solution d'Elon Musk doit aussi proposer une communication plus directe avec les machines informatiques, sans passer par une interface physique.

Les premiers champs d'applications de Neuralink pourraient toutefois consister à lutter contre les maladies dégénérescentes du cerveau, comme l’épilepsie, ou encore la dépression. Mais elle a surtout pour but d'aider l'être humain à atteindre des niveaux cognitifs plus élevés pour ne pas être devancé par les progrès de l'intelligence artificielle et ainsi devenir son «animal domestique».

Intérêt de longue date

Elon Musk a évoqué à plusieurs reprises, ces derniers mois, son intérêt pour une telle technologie, comme récemment à un sommet à Dubaï, où il a prédit une future symbiose entre le cerveau humain et l'intelligence artificielle. L'entrepreneur a par ailleurs aussi cofondé en 2015 OpenAI, association de recherche à but non lucratif en intelligence artificielle (IA). Son but éthique vise à concevoir une IA qui puisse bénéficier à l'humanité toute entière.

Elon Musk envisage de financer sa nouvelle société en grande partie avec ses fonds propres, affirme encore le quotidien américain.


20minutes.fr
649 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Le smartphone, un outil d'aide au dépistage du cancer du col de l'utérus
left
ARTICLE Précédent : E-santé: ce serial entrepreneur qui lance un mini frigo pour médicaments
AUTOUR DU SUJET

Technologie : des chefs d’entreprise s'inquiètent de l'arrivée de « robots tueurs »

MC Geek ! ..,

Tesla sort son Model 3: Elon Musk est-il un clone d'Henry Ford?

MC Geek ! ..,

Intelligence artificielle: Elon Musk et Mark Zuckerberg s'opposent

MC Geek ! ..,

Tesla: la voiture totalement autonome c'est pour 2019 !

MC Geek ! ..,