mediacongo.net - Actualités - 6e art : Joseph Ndundu veut raconter les 40 ans du théâtre congolais

Retour Culture

6e art : Joseph Ndundu veut raconter les 40 ans du théâtre congolais

6e art : Joseph Ndundu veut raconter les 40 ans du théâtre congolais 2017-03-31
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/03-mars/27-31/kinshasa_boulevard_30_juin_17_0001_1.jpg -

Dans le métier depuis quatre décennies, le professeur d’art dramatique à l’Institut national des arts (INA) a à cœur l’écriture d’une encyclopédie à plusieurs tomes sur les étoiles les plus brillantes de la République démocratique du Congo qui se sont succédé sur les planches depuis 1977 à ce jour.

« En ce qui concerne l’ouvrage sur le théâtre, j’ai déjà récolté plusieurs CV qui vont me permettre de l’écrire, je vais y associer des photos d’identité mais aussi de spectacles », a dit le Pr. Ndundu aux Dépêches de Brazzaville. Et d’expliciter de la sorte : « Le livre sera écrit en plusieurs volumes, une sorte d’encyclopédie. Le Théâtre des Intrigants publie depuis 1996 un répertoire du théâtre kinois. Il reprend dramaturges, comédiens, metteurs en scène, organisateurs de spectacles, etc. Moi je vais sélectionner les étoiles les plus brillantes, celles qui sont toujours brillantes, c’est-à-dire en activité ou éteintes et rédiger la biographie de chacun d’eux »

Pour son projet, le Pr. Ndundu s’est dit inspiré par le jubilé de Makela, un acteur de théâtre qui pratique la profession depuis 1974 au Théâtre National et Masumu Debrindet, comédien professionnel depuis 1976. Et d’expliquer sa pensée aux Dépêches de Brazzaville : « Je leur ai dit qu’au lieu de célébrer chacun son jubilé de son côté, l’on devrait penser plutôt à un festival national de la culture et des arts qui va considérer ce qui a été fait sur le plan théâtral depuis cette époque-là ».

Joseph Ndundu parle du théâtre, sa passion, de manière assez allégorique. « Si l’on regarde le ciel, les astrologues diront qu’il n’a pas beaucoup changé. Il y a des étoiles qui y sont depuis toujours », commence-t-il. Et de poursuivre : « Il nous reste à déterminer qui est passé par la galaxie de la culture congolaise, particulièrement théâtrale. Il y a des étoiles qui ont brillé, certaines qui sont éteintes. Nous devons considérer tout cela afin d’écrire leurs histoires. Ainsi, au lieu de se limiter au jubilé de Masumu et Makela, nous allons prendre tous ceux qui ont travaillé dans le théâtre ». Et quant à savoir où il se place, lui, dans l’univers théâtral de la RDC, Joseph Ndundu répond sans réfléchir : « Je suis une des étoiles toujours en activité et de différentes manières. Je suis dans la sphère pratique, la critique, la théorie théâtrale et l’histoire du théâtre. Je suis professeur en art dramatique à l’Institut national des arts (INA), donc dans la formation aussi ». C’est donc fort de cette connaissance du milieu qu’il est habilité à dire ce qui s’est passé depuis dans cette branche artistique. Par ailleurs, je suis revenu au pays en 1977 et donc, en fait, depuis la fin de ma formation, j’enseigne à l’INA. Alors, je parlerai un peu de cette institution qui, comme par hasard célèbre ses 50 ans cette année.

Pour ce qui est de sa propre personne, le Pr. Ndundu estime que son passage au séminaire compte « parmi les faits à considérer ». Et de nous apprendre à ce sujet : « Il se fait que j’ai été au séminaire, j’ai monté des spectacles avec des séminaristes de Jean XXIII et de St Kagwa. C’est consigné dans mon parcours dans le théâtre scolaire, universitaire ». Cette considération de sa trajectoire personnelle l’emmène, dit-il à prendre en compte cet aspect. Quitte à savoir dès lors, se demande-t-il : « Qu’est-ce qui a été fait dans ce cadre ? » Ce sera donc là un des sujets qu’abordera son encyclopédie.

Nioni Masela
Adiac Congo / MCN
259 suivent la conversation
1 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
André LETZELTER - 04.04.2017 18:30

Vous êtes fiché interdit bancaire et vous n'avez pas la faveur des banques, ou mieux vous avez un projet et besoin de financement, un mauvais dossier de crédit ou besoin d'argent pour payer des factures, fonds à investir sur les entreprises. Alors dans ce cas veuillez me préciser combien voulez- vous avoir comme prêt ainsi que la durée de l’emprunt, afin que je vous enverrai les procédures à suivent pour obtenir votre emprunt . Car je suis limité pour les prêts à court, moyen et long terme selon votre montant avec une rebroussement d’un intérêt de 3 % sur tout la durée de votre remboursement pour vos demandes de crédit entre particulier veuillez me contacter : ...

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Moïse, prophète aux visages multiples
left
ARTICLE Précédent : Le menu de la 1ère édition du festival panafricain de la grillade à Conakry !