mediacongo.net - Actualités - Décès des deux experts de l’ONU en RDC : la France exige la lumière sur ce « très grave évènement »

Retour Société

Décès des deux experts de l’ONU en RDC : la France exige la lumière sur ce « très grave évènement »

Décès des deux experts de l’ONU en RDC : la France exige la lumière sur ce « très grave évènement » 2017-03-30
Provinces
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/03-mars/27-31/ayrault_jean_marc_17_0001.jpg Kinshasa-

Jean-Marc Ayrault, ministre français des Affaires étrangères et du développement international

Le ministre français des Affaires étrangères et du développement international, Jean-Marc Ayrault, a fait une déclaration mercredi 29 mars pour manifester sa tristesse et saluer la mémoire des deux experts des Nations-Unies tués au Kasaï-Central, en République démocratique du Congo. « La France appelle à ce que toute la lumière soit faite sur ce très grave évènement, afin que les responsables soient identifiés et traduits devant la justice », peut-on lire dans ce message dont voici le contenu.

J’ai appris avec une profonde tristesse le décès des deux experts des Nations unies disparus en République démocratique du Congo, dans la province du Kasaï central, le 12 mars 2017.

Je tiens à saluer la mémoire de Michael Sharp et Zaida Catalan, qui ont été tués alors qu’ils travaillaient au service de la paix et de la sécurité en République démocratique du Congo. À leurs familles et à leurs proches, je présente les sincères condoléances de la France. J’ai fait part de ma sympathie au Secrétaire général des Nations unies, M. Antonio Guterres, à l’occasion de l’entretien téléphonique que nous avons eu hier.

La France appelle à ce que toute la lumière soit faite sur ce très grave évènement, afin que les responsables soient identifiés et traduits devant la justice.

La France rappelle son plein soutien au groupe d’experts des Nations unies sur la République démocratique du Congo, dont les membres assurent une mission essentielle. Elle réitère sa condamnation des violences meurtrières et des atteintes aux droits de l’Homme observées dans la région du Kasaï au cours des derniers mois.


MCN Team / mediacongo.net
1869 suivent la conversation
6 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
mfumuamuela - 30.03.2017 17:11

vous lui avais laisser trop de temps, mourons ensemble, djon numbi bravo il a encore d'autres expert a beni

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
RDC, LE JOUR FINIRA PAR APPARAITRE - 30.03.2017 16:15

Jean Marc, cessez de nous distraire. Vous savez très bien qui est à la base de toutes ces tuéries! Et vous la France, vous contribuez aussi à toutes ces tuéries tant que vous connaissez la cause et vous vous limitez à de petites déclarations, tout simplement parce que vos intérêts financiers ne sont pas mis en jeu. Bandes d'hypocrite!

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jamel - 30.03.2017 15:08

Merci Jean Marc Ayraut pour la compensions. Ils sont morts dans l'exercice de leurs métiers, c'est triste. Mais Il y a 7.000.000 des congolais qui sont morts sans le vouloir, tu n'a aucune compensions, juste parce que ce sont les entreprises multinationales françaises qui ont bénéficié de nos coltan, Cassitérite et autres minerais.

Non 1
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
NTINU-NKONGO - 30.03.2017 14:35

Très grave évènement ! Et après ? N'est-ce pas vous la communauté internationo-terroriste qui soutenez ce régime diabolique de JKK ? N'est-il pas au pouvoir par votre machination et bénédiction ? Ne l'avez-vous pas soutenu dans sa guerre avec JP BEMBA à Kinshasa ? N'avions-nous pas vu nous les Kinois en 2011 les forces armées de l'UE venir au secours et à la protection de JKK contre le peuple qui ne voulait pas le revoir au pouvoir par des mascarades des élections truquées ? Alors, acceptez qu'il vous tue, vous aussi, et non seulement les Kongolais. Quand nous Kongolais disons que ce "garçon" est un danger public, nous ne nous croyez pas. Mourrez avec nous ! Bravo JKK, tu...

Non 0
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 30.03.2017 14:25

VOUS LES SAVEZ DEJA QUE CE KABILA QUI A TUE PAR CES MILUTAIRE RWANDAIS QUI OPERE AU KASAI ...AU LIEU DE FAIRE DE DISCOUR BIDON

Non 0
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Congo-Kinshasa : meurtres des experts de l'ONU - Le prononcé des juges attendu mardi 19 septembre

Provinces ..,

Experts de l’ONU tués en RDC et leurs quatre accompagnateurs congolais : RFI suggère la piste...

Société ..,

Meurtre d'experts de l'ONU en RDC : audience sur les lieux du crime

Provinces ..,

Washington veut "une enquête complète" sur le meurtre d'experts onusiens en RDC

Société ..,