mediacongo.net - Actualités - La persistance du choléra en RDC impacte sur la santé des populations pauvres 
Retour Santé

La persistance du choléra en RDC impacte sur la santé des populations pauvres

La persistance du choléra en RDC impacte sur la santé des populations pauvres 2017-03-23
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/03-mars/20-26/cholera_lits_17_003.jpg -

La persistance du choléra en République Démocratique du Congo ( RDC) a plus d’impact sur la santé des populations pauvres, où 5654 cas et 195 décès ont été rapportés depuis le début de l’année, dont  plus de 3000 dans les provinces situées le long du fleuve, indique un document de la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation du Congo (MONUSCO), en marge de la Journée mondiale de l’eau célébrée le 22 mars.L’épidémie de choléra commencée en 2016 le long du Fleuve n’est pas contrôlée et  le faible accès à l’eau potable et la diminution de la capacité de réponse à cause de la diminution sensible de financement, augmentent le risque de choléra, a renchéri la source.

Le Fonds des Nations pour l’enfance (UNICEF) appuie la lutte contre le choléra en renforçant l’accès à l’au potable, la coordination et leadership à travers le cluster WASH », la mise à disposition d’intrants pour le traitement de l’eau, les interventions d’urgences aux déplacés dans les sites et les communautés d’accueil.

Il renforce également  la réhabilitation et l’aménagement des points d’eau ainsi que la mise en place d’un comité de gestion du point d’eau dans les zones en conflits et avec épidémie de choléra, précise le document.

Axée sur le thème « consommons  uniquement de l’eau potable  pour éviter le cholera », cette journée rappelle que l’accès à l’eau potable est essentiel pour lutter contre les maladies d’origine hydrique, a conclu le document.


ACP/MCN
349 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Somalie : la malnutrition et les maladies augmentent chez les enfants alors que la famine menace

Afrique ..,

Famine : 1,4 million d'enfants risquent de mourir dans 4 pays

Monde ..,

Le taux de prévalence du VIH/SIDA reste plus élevé chez les jeunes en RDC

Santé .., Goma, Nord-Kivu

La Koica et l’Unicef au chevet des femmes et enfants congolais

Santé ..,