mediacongo.net - Actualités - L’exploitation forestière illégale et illicite, une menace pour la gestion durable des forêts 
Retour Science & env.

L’exploitation forestière illégale et illicite, une menace pour la gestion durable des forêts

L’exploitation forestière illégale et illicite, une menace pour la gestion durable des forêts 2017-03-23
Société
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/03-mars/20-26/foret_carbone_17_002.jpg -

L’exploitation forestière illégale et illicite constitue une menace pour la gestion durable des forêts et un frein au développement socio-économique de la province, a déclaré  M. Célestin Bolili Mola, ministre provincial de l’Environnement en charge des ressources hydrauliques et développement durable à l’Equateur, au cours d’un atelier organisé mardi à Mbandaka par l’ONG ‘’Groupe d’action pour sauver l’homme et son environnement (GASHE), axé sur le rapport d’exploitation illégale des forêts dans le territoire d’Ingende.

Selon Julien Mathe wa Muhima, coordonnateur de l’ONG GASHE, cet atelier est consécutif à une mission conjointe, effectuée dernièrement par la coordination provinciale de l’environnement de l’Equateur et l’ONG GASHE, laquelle consistait à la vérification des illégalités forestières observées par les communautés locales dans le territoire d’Ingende.

Les parties prenantes ont été informées sur les mesures prises par l’administration forestière à l’encontre des auteurs des illégalités dénoncées par les communautés locales et autochtones.

Pour sa part, M. Joseph Bolongo Bekondi, chargé de projet ‘’Suivi communautaire des forêts en temps réel’’ mis en œuvre par l’ONG GASHE, a présenté le rapport de cette mission qui porte sur les activités de contrôle forestier dans le territoire d’Ingende où l’on a observé des illégalités qui se pratiquent dans la zone d’exploitation.

A cet effet, a-t-il fait savoir, l’administration forestière qui accompagnait l’ONG GASHE dans cette mission, a pris des mesures pour sanctionner les auteurs de ces illégalités.

A titre illustratif, un dossier judiciaire a été ouvert à charge d’un exploitant artisanal illégal qui opère dans la concession de la société BBC et des bois saisis. D’autres décisions ont été prises par l’administration forestière pour permettre à ce que l’exploitation se fasse conformément aux normes en la matière.

Dans leur plaidoyer, les représentants des communautés concernées par l’exploitation forestière, ont relevé certains problèmes de droits liés à cette exploitation, notamment sur l’exploitation du bois se trouvant dans les champs et à proximité des villages ainsi que sur la rétrocession de la taxe de superficie.

A l’issue de cette rencontre, des recommandations ont été formulées pour l’amélioration du contrôle forestier et le respect des droits des communautés locales et autochtones.


ACP/MCN
447 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : C’est prouvé : vous ne pouvez pas avoir plus de 150 « vrais » amis sur Facebook
left
ARTICLE Précédent : Une Firme suisse compte s’impliquer dans la construction des parcs publics en RDC