mediacongo.net - Actualités - Mitwaba : le directeur de la prison centrale déplore l’irrégularité de la procédure de détention

Retour Provinces

Mitwaba : le directeur de la prison centrale déplore l’irrégularité de la procédure de détention

Mitwaba : le directeur de la prison centrale déplore l’irrégularité de la procédure de détention 2017-03-20
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/03-mars/20-26/prison_lucha_filimbi_17_0001.jpg -

Le directeur de la prison centrale de Mitwaba (Haut Katanga), Kitwa Ilunga, déplore l’irrégularité de la  procédure de détention des pensionnaires de cette maison carcérale. Il indique que sur les onze détenus, un seul est un condamné. Il avait été jugé lors d'audiences en chambres foraines organisées l’an dernier par le tribunal de grande instance de Kipushi.

« Les détentions sont irrégulières. C’est-à-dire que les présumés qui sont arrêtés sont envoyés à la prison et les détentions ne sont pas régularisées faute du Tribunal de paix [TRIPAIX] », fait remarquer Kitwa Ilunga.

Selon lui, « le Tripaix n’est pas opérationnel alors que c’est ce tribunal qui doit siéger en chambre du conseil, pour qu’on ait une régularisation certaine de la detention ».

Il note cependant que certains prévenus passent deux ou quatre mois sans qu’ils ne soient jugés.

« Ce qui apparait à présent, c’est pratiquement une gestion de l’administration de la justice qui n’est pas effective. Moi en tant que pénitencier, les détenus qui se présentent devant moi se plaignent. Il y en a qui ont déjà deux, trois mois. C’est une irrégularité remarquable qu’on ne peut pas tolérer », tonne le directeur de la prison centrale de Mitwaba.


Okapi / MCN
276 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

La Prison centrale de Dungu, un mouroir : la Commission Justice et paix tire la sonnette d’alarme

Provinces ..,

Kabinda: comment 115 détenus sur 120 ont-ils pu s’échapper de la prison ?

Provinces ..,

Lomami : au moins 119 prisonniers se sont évadés dans une prison de Kabinda

Provinces ..,

Lomami : évasion de 119 détenus à la prison de Kabinda

Provinces ..,