mediacongo.net - Actualités - Kasaï-Central: le corps du chef Kamuina Nsapu sera exhumé 
Retour Provinces

Kasaï-Central: le corps du chef Kamuina Nsapu sera exhumé

Kasaï-Central: le corps du chef Kamuina Nsapu sera exhumé 2017-03-19
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/03-mars/13-19/shadary_emmanuel_17_005.JPG -

Le vice-premier ministre et ministre de l’Intérieur, Emmanuel Ramazani Shadary

Le corps du chef traditionnel Kamuina Nsapu, tué en août 2016 lors des affrontements avec les forces de l’ordre, sera exhumé pour être enterré suivant des rites coutumiers. Le vice-premier ministre et ministre de l’Intérieur, Emmanuel Ramazani Shadary, a indiqué, vendredi 17 mars à la presse de Kananga, avoir trouvé ce compromis avec la famille du défunt.

Au terme de sa mission au Kasaï-Central, Ramazani Shadary s'est réjoui des avancées issues des entretiens avec diverses couches de la population et, particulièrement, la famille du grand chef Kamuina Nsapu:

«Nous avons pris langue avec la famille du défunt Kamuina Nsapu. En plus ou moins trois séances, nous sommes tombés d’accord sur la procédure à suivre quant à l’exhumation, la présentation des restes du corps à la famille et tout le groupement, l’inhumation suivie des rites coutumiers».

Les deux parties ont convenu également de la procédure de désignation, par la famille régnante, d’un nouveau chef de groupement. Sur ce dossier, Ramazani Shadary a annoncé l’arrivée à Kananga dans moins de deux semaines de son collègue des Affaires coutumières pour procéder à l’intronisation du nouveau chef de ce groupement.

Une autre question concerne la libération des détenus liés au phénomène Kamuina Nsapu. Selon lui, il y aura libération mais conformément aux principes de la justice.

«Pour décrisper [la situation], nous avons travaillé avec le Parquet général. Nous avons créé une commission avec la famille, qui va nous identifier les vrais [miliciens] Kamuina Nsapu, qui seront libérés. Ces gens seront libérés, mais en suivant la procédure», a assuré Emmanuel Ramazani Shadary.

Cependant, le vice-premier et ministre de l’Intérieur redoute la persistance des  poches de résistance qui, selon lui, seront entretenues par ceux qui s'opposent à la cohésion sociale. C’est pourquoi, il a appelé tout le monde à cultiver la paix, tout en avertissant que la justice ferait son travail.

Vous pouvez suivre ici la déclarartion du vice-premier ministre et ministre de l’Intérieur devant la presse à Kananga:


RO/MCN
1367 suivent la conversation
2 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
NTINU-NKONGO - 19.03.2017 18:11

De qui se moque-ton finalement dans ce pays avec tous ces théâtres du pouvoir ? Oh oui, en fait, c'est le "Théâtre de chez nous" !

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
octave - 19.03.2017 17:44

aujourd'hui kananga est dans une atmosphère de joie avec la parutions des chers guerrières du Grand Chef Kamuina Nsapu donc les miliciens, toute la population en joie et en dense. nous disent que si le gouvernement met en application l'accord du 31/12/216 cela suffit pour les peuples Ouest Kasaîn.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

La Monusco a déjà installé quatre bases militaires dans les Kasaï

Provinces ..,

Kasaï central : démarrage des épreuves d’Examen d’Etat 2017

Provinces .., Kinshasa

Kasaï-Central : les FARDC s'engagent à lutter contre les violences sexuelles

Provinces .., Kinshasa

Enrôlement dans l'espace Kasaï : la Ceni dépêche une mission exploratoire

Provinces .., Kinshasa