mediacongo.net - Actualités - Adoption d’une feuille de route sur l’industrialisation des pays membres de la SADC 
Retour Economie

Adoption d’une feuille de route sur l’industrialisation des pays membres de la SADC

Adoption d’une feuille de route sur l’industrialisation des pays membres de la SADC 2017-03-18
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/03-mars/13-19/southern_african_development_community_sadc_17_003.jpg -

Les ministres du Commerce Extérieur des pays membres de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) ont adopté le plan d’action de la stratégie et la feuille de route de cette organisation sur l’industrialisation, à l’issue de la 18ème réunion du groupe de travail ministériel sur l’intégration économique régionale, tenue le 11 mars dernier à Bambane, au Swaziland, indique le ministère du Commerce extérieur  dans un communiqué parvenu vendredi à l’ACP.

Selon le document, cette stratégie et la feuille de route qui seront soumises aux chefs d’Etat et du gouvernement lors du sommet qui s’est tenu samedi à Bambane est estimé à  102.379.140 USD

Les assises de Bambane ont eu pour objectifs d’évaluer le plan chiffré et les dispositions institutionnelles proposées  pour la mise en œuvre de la stratégie et de la feuille de route pour l’industrialisation de la SADC, d’examiner les progrès accomplis dans la mise en œuvre de l’accord de la zone de libre-échange tripartite et de passer en revue des progrès accomplis dans le cadre des négociations de la zone de libre-échange continentale.

Pour y parvenir, indique la source, chaque pays a été appelé à mesurer ses potentialités en terme de développement de chaînes des valeurs sectorielles. Les pays membres devront mettre en place un plan d’action interne chiffré et établir une coordination interministérielle de la mise en application de ce plan particulièrement dans l’agriculture, la santé et les hydrocarbures.

Mise en place d’un comité national de suivi

Au cours de ces assises, le ministre du Commerce extérieur de la RDC, Aimé Boji Sangara, a plaidé pour la mise en place dans chaque pays membre, d’un comité national de suivi pour l’intégration économique au sein de la (SADC).

M. Boji a également plaidé pour que d’autres mesures soient prises afin de susciter la dynamique interne. Parlant de la RDC, il a indiqué que le pays doit non seulement participer activement, mais aussi tirer bénéfices de tous les avantages qu’offre la SADC.

La RDC fait de l’intégration économique régionale et sous-régionale au niveau national son cheval de bataille, a-t-il souligné, rappelant qu’elle a mentionné d’autres instruments internes susceptibles de favoriser le renforcement des capacités et le développement industriel.

Selon le ministre, la mise en place d’une stratégie nationale d’industrialisation est favorable pour la RDC afin qu’elle s’acquitte de ses obligations liées à la zone de libre-échange tripartite, notamment les offres tarifaires.

Les échanges entre experts ont été focalisés sur l’évaluation chiffrée du plan d’action d’industrialisation ainsi que la mise en place d’une architecture institutionnelle efficiente permettant d’accélérer le processus d’intégration économique régionale en référence à la demande du sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de la SADC tenu en 2016.

Cette rencontre, rappelle-t-on, avait demandé aux ministres concernés, de faire examiner ce plan chiffré par les hauts fonctionnaires et de le soumettre au sommet des chefs d’Etat et de gouvernement par l’entremise du secrétariat général.


ACP/MCN
213 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
ARTICLE Précédent : Le Chef de l’Etat Joseph Kabila préside la réunion de l’équipe économique du gouvernement
AUTOUR DU SUJET

Perception des pays et organisations en RDC d’après Target

Echos des entreprises .., Kinshasa

Sanctions de l’UE : le ministre des Affaires étrangères de l’Angola « choqué »

Politique .., Kinshasa

Les gouverneurs des Banques centrales de la SADC décident de renforcer la coopération

Economie .., Kinshasa

Consultation SADC-Rassemblement : le camp Félix Tshisekedi refuse d’être reçu avec celui...

Politique .., Kinshasa