mediacongo.net - Actualités - Kwilu : la principale route du secteur Nkara abimée

Retour Provinces

Kwilu : la principale route du secteur Nkara abimée

Kwilu : la principale route du secteur Nkara abimée 2017-03-17
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/03-mars/13-19/route_nkara_17_0001.JPG Nkara, Kwilu-

Une partie de la route de Nkara abîmée à Kwilu

Depuis plusieurs mois, long de plus de 150 kilomètres, la principale route du secteur Nkara, province du Kwilu dans le sud-ouest de la République démocratique du Congo (RDC) demeure quasiment impraticable. Des véhicules roulent très difficilement. Des milliers de paysans de ce secteur y compris ceux du secteur Niadi peinent à évacuer, ces derniers temps, leurs produits vers des centres de consommations comme la ville de Kikwit et la ville-province de Kinshasa.

«La place la plus critique c’est la courbure de Kimputu-Nseke y compris celle de Kimputu-Mfinda. Ces deux courbures, accompagnéesde sérieuses pentes, sont imbues de la terre rouge. Il y a maintenant des ravins de part et d’autres. Surtout lorsqu’il pleut, aucune locomotive ne peut oser passer à ces endroits», témoigne Odon Munsadi, environnementaliste et ressortissant de ce secteur.

Selon lui, si les autorités politico administratives ne s’impliquent pas ce sera pire et les grandes agglomérations bénéficiaires des produits agricoles de ces rayons vont mourir de faim.

«Lorsque cette route était en bon état, je roulais facilement avec mon gros véhicule du type MAN pour acheter des produits comme maniocs, arachides, maïs, millets, de l’huile de palme....J’allais revendre tous ces produits à Kinshasa. De Kikwit jusqu’à Nkara, je roulais pendant plus ou moins 1h30’. Mais actuellement, avec la route abîmée, je fais pratiquement deux ou trois jours», témoigne Toussaint Ngobilaso, un des chauffeurs qui fréquente cette voie de communication depuis plus de dix ans.

Il affirme que dans l’ancien temps cette principale route du secteur Nkara était régulièrement entretenue par une structure dénommé Communauté des usagers de la route de la rive droite du Kwilu (CURDK). Mais depuis plus de cinq ans cette structure n’est plus opérationnelle pour des raisons non élucidées.

De son côté, le professeur associé Mumbal’Ikie Namupot’Mas de l’Institut supérieur pédagogique de Kikwit et ressortissant du secteur Nkara, invite le gouvernement provincial du Kwilu à s’impliquer. «Dans le budget 2017 le gouverneur Gödel Kinyoka a prévu une bonne cagnotte pour la réhabilitation des routes des dessertes agricoles. J’invite donc le gouvernement provincial à débloquer un montant important pour que l’Office des route se mette rapidement au travail», déclare-t-il.

Badylon Kawanda Bakiman
mediacongonet
285 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

Burkina Faso : une marche pour exiger la vérité sur la mort de Thomas Sankara

Afrique .., Ouagadougou, Burkina Faso

Burkina Faso : il y a trente ans mouraient Thomas Sankara et son rêve d’émancipation du...

Afrique ..,

Burkina Faso : Réduction du train de vie de l'Etat sous Sankara

Afrique ..,

Erdogan appelle les Turcs d'Allemagne à voter contre Merkel

Monde ..,