mediacongo.net - Actualités - Où est passé le Front Citoyen 2016 ?

Retour Politique

Où est passé le Front Citoyen 2016 ?

Où est passé le Front Citoyen 2016 ? 2017-03-17
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/03-mars/13-19/opposants_congolais_ile_goree_17_0001.jpg Kinshasa-

Des opposants congolais à l'île de Gorée au Sénégal

Né le 20 décembre 2015 à l'Ile de Gorée, le Front Citoyen 2016, est la première plateforme qui a réuni l'Opposition politique congolaise à l'instar de l'actuel Rassemblement. Martin Fayulu, Franck Diongo, Vital Kamerhe, Mike Mukebayi, Ève Bazaiba, Félix Tshisekedi, Moïse Katumbi... étaient membres de cette structure. De même que les organisations de la société civile tels que l'Asadho, les mouvements citoyens Lucha, Filimbi...

Aujourd'hui, plus personne ne parle du Front dont l'objectif était de mettre les forces et les moyens en commun pour dire non à un troisième mandat de Joseph Kabila et éviter tout glissement du calendrier. "L'alternance politique c'est l'oxygène de la démocratie", ne cessait de soutenir Ève Bazaiba, signataire de l'acte créant le Front Citoyen.

Alors que le combat demeure, la plateforme disparaît. La trentaine de signatures récoltées au terme de la réunion de l'Ile de Gorée vole en éclats.

Le Front Citoyen 2016 a fait trembler la Majorité présidentielle (MP) qui a dénoncé un complot ourdi contre la République démocratique du Congo et ses institutions.

Tous les efforts sont actuellement concentrés sur le Rassemblement. Ce dernier a signé l'Accord du 31 décembre, accordant ainsi une année de plus à Joseph Kabila dont le mandat a pris fin le 19 décembre 2016 tel que le dit la Constitution.

On peut donc déduire que l'objectif principal du Front Citoyen 2016 a échoué, car l'alternance au sommet de l'État ne s'est pas opérée à la date prévue par la Loi fondamentale.


MCN TEAM / mediacongo.net
2832 suivent la conversation
6 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Je suis RDC - 17.03.2017 20:30

L’intérêt du ventre a eu raison de leur intérêt politique.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Homo sapiens - 17.03.2017 17:08

Il suffit d'abord d'affamer l'adversaire pour le dompter, ça fait partir de la haute gestion

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Homo sapiens - 17.03.2017 17:05

Il suffit d'abord d'affamer l'adversaire pour le dompter, ça fait partir de la haute gestion

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 17.03.2017 16:48

L'erreur de ces gens est de faire une opposition nominatif, et non du systeme politique et économique. Consequence tous contre Kabila, mais chacun pret à travailler avec Kabila, puisq'il a la legitimité. Souvenez du temps de Mobutu. Il appelait l'opposant du tour, il lui demandait ce qu'il était capable de faire, s'il voulait l'argent ou poste ministériel, en fin de compte, tous ont travaillé avec lui à commencer par Tshisekedi. Conclusion, nos politiciens doivent faire l'opposition tout d'abord du systeme, du modele économique, modèle de developpement puis des personnes si possible.

Non 2
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jamel - 17.03.2017 16:42

Ce sont de regroupement qu'on a créé pour le besoin de survie, depuis 3 ans, on en a créé plusieurs. Les accords du 31/12 ne voleront pas en éclat. Ils ont de fondement solides, pour les voir, il faut ouvrir les yeux et les bons,

Non 2
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
emmanuel - 17.03.2017 16:30

L'accord du 31 /12 va aussi voler en eclat. soyez en sur.

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Dialogue: Edem Kodjo ce matin à Kinshasa ?

Politique .., Kinshasa