mediacongo.net - Actualités - Brésil : le président Michel Temer a quitté sa résidence officielle à cause de "fantômes" 
Retour Insolite

Brésil : le président Michel Temer a quitté sa résidence officielle à cause de "fantômes"

Brésil : le président Michel Temer a quitté sa résidence officielle à cause de "fantômes" 2017-03-16
Monde
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/03-mars/13-19/michel_temer_17_0001.jpg Brasilia, Brésil-

Michel Temer, président brésilien

Le président brésilien Michel Temer a non seulement hérité d'un pays en plein marasme politique, mais aussi d'une résidence officielle hantée. La bonne affaire.

Décidemment, reprendre la présidence du Brésil, c’est loin d’être un cadeau. En plus d’hériter d’un pays en pleine crise politique – après la destitution de Dilma Roussef en août 2016 –, le nouveau président brésilien Michel Temer a aussi récupéré des colocataires un peu encombrants.

Dans une interview au magazine brésilien Veja, Michel Temer a annoncé qu’il quittait le palais de l’Aurore, la résidence des chefs d’État brésiliens à Brasilia, à cause des "fantômes" qui pourraient y séjourner.

"J’ai senti quelque chose d’étrange ici. Je n’arrivais pas à dormir dès la première nuit. L’énergie n’était pas bonne", a confié le président brésilien. "Nous avons même commencé à nous demander : est-ce qu’il ne pourrait pas y avoir des fantômes ?"

Ni une ni deux, Michel Temer a quitté le palais construit par Oscar Niemeyer en 1958 avec femme et enfant pour rejoindre le palais de Jaburu, où il séjournait en tant que vice-président depuis 2011.

"Marcela (sa femme) a senti la même chose. Il n’y a que Michelzinho (son fils), qui courait dans tous les sens et qui appréciait", a expliqué Michel Temer.

Ambiance, ambiance au Brésil.


France 24
347 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : L’incroyable histoire du tardigrade réveillé après plus de 30 ans de congélation
left
ARTICLE Précédent : Russie: un haut responsable arrêté pour avoir démonté et revendu une autoroute