mediacongo.net - Actualités - ATP Indian Wells : Roger Federer a marché sur Rafael Nadal à Indian Wells 
Retour Sport

ATP Indian Wells : Roger Federer a marché sur Rafael Nadal à Indian Wells

ATP Indian Wells : Roger Federer a marché sur Rafael Nadal à Indian Wells 2017-03-16
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/03-mars/13-19/rafael_nadal_17_0002.jpg -

Rafael Nadal

Léger comme l'air, chirurgical au service, en totale confiance sur son revers, Roger Federer a accompli un de ses matches les plus aboutis contre Rafael Nadal, pour le fesser 6-2, 6-3 en huitièmes de finale à Indian Wells.

Après avoir remporté les cinq derniers jeux de la finale à Melbourne, il y a un mois et demi, Roger Federer a poursuivi encore un peu sa folle série pour lancer son trente-sixième duel avec Rafael Nadal. L'Espagnol a bien eu des occasions dans les deux premiers jeux mais c'est lui qui s'est retrouvé mené 2-0 après dix minutes. Cette situation a semblé booster la confiance de Federer, qui s'est ensuite lancé dans une démonstration de très haut vol. Services, coups droits et revers (très peu de volées en revanche) se mirent au diapason pour produire des étincelles et des brèches dans la défense du n°6 mondial.

A chaque coup gagnant, les spectateurs bondissaient de joie sur leurs sièges plus sûrement que les coups droits liftés de Nadal, devenus inoffensifs à cette heure (17h30) de la journée, quand le soleil disparaît derrière les hauts gradins de l'énorme Central (16 100 places) et que la balle gicle moins au rebond.

Jamais Nadal n'a pris les devants ou vraiment cru qu'il pourrait revenir de derrière, même s'il s'est accroché comme à son habitude de bout en bout. «C'est assez simple : Rafa n'a pas bien joué et Roger a très bien joué, a résumé Francis Roig, un des trois entraîneurs de Nadal, avec Carlos Moya et Toni Nadal. Surtout, Federer a maintenu une grande vitesse de jeu pendant tout le match. Il a très, très bien servi mais Rafa aurait dû être meilleur que ça. Il a été vaillant mais n'a pas mis assez de poids et Roger a pu l'agresser.»

«Roger m'a impressionné dès le premier point, en mettant une pression de dingue et en attaquant sans arrêt», a soufflé Conchita Martinez, ex n°2 mondiale et capitaine de l'équipe d'Espagne de Coupe Davis. Je ne l'avais pas vu de près depuis un moment, parce que j'avais manqué la finale de l'Open d'Australie, et là j'ai pu constater à quel point ça sort facilement de sa raquette.» Le n°10 mondial a en effet multiplié les prises de balle précoces et les coups fusant sur les lignes au point que le dénouement est toujours apparu inexorable (6-2, 6-3 en 1h08).

Pour la première fois de sa vie, Roger Federer vient d'enchaîner trois victoires de suite contre Rafael Nadal (Bâle 2015, Melbourne 2017, Indian Wells 2017). Il n'avait battu son meilleur ennemi qu'une seule fois sur un score plus sévère que celui là, et encore, c'était indoor, au Masters 2011 (6-3, 6-0). «Ce genre de matches, si vous ne le jouez pas (sous entendu à fond), vous n'avez aucune chance de le gagner, regrettait Nadal, persuadé d'avoir rendue une copie plus que passable. Je n'ai pas trouvé la solution pour neutraliser ses retours de service. Je n'ai pas réussi à neutraliser ses deux premiers coups en général et il aurait fallu que j'y parvienne. Il faut le féliciter car il a disputé un super match mais moi je pense que je ferai beaucoup mieux la prochaine fois.»

Malgré la sécheresse de la défaite et le sentiment d'impuissance dégagé face à la maestria du Suisse, l'Espagnol ne fera pas le trajet entre la Californie et la Floride en déprimant plus que ça : «Parfois quand vous sentez que vous venez de mal jouer ça peut vous rester en tête un moment mais ce n'est pas mon cas. J'ai super bien commencé la saison, aujourd'hui je n'ai pas joué à mon meilleur niveau mais je suis sûr que je jouerai bien à Miami la semaine prochaine.» Avant de penser à la semaine prochaine, Federer, lui, a un quart de finale contre Nick Kyrgios à préparer. Ce sera vendredi. 


L'Equipe
215 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Foot-transfert : Bruno Bla et Gladys Bokese s’engagent avec Shark XI FC
left
ARTICLE Précédent : Linafoot : Dcmp se débarrasse difficilement du SC Rojolu