mediacongo.net - Actualités - La diaspora congolaise exhortée à contribuer au développement du pays 
Retour Diaspora

La diaspora congolaise exhortée à contribuer au développement du pays

La diaspora congolaise exhortée à contribuer au développement du pays 2017-03-16
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/03-mars/13-19/manif_ander6.jpg -

Le vice-ministre des Congolais de l’étranger, Emmanuel Ngoy Kasongo, a exhorté lundi 13 mars 2017 à Kinshasa, la diaspora congolaise à contribuer au développement de la RDC à l’instar de celle d’autres pays, lors d’un point de presse sur la restitution de son voyage en occident.

Il a indiqué que la plupart des pays se développent aujourd’hui grâce à leurs diasporas qui contribuent tant sur le plan financier que scientifique à l’émergence de leur pays, appelant les congolais de l’étranger à s’impliquer à l’émergence et à la consolidation de la paix dans le pays.

Emmanuel Ngoy Ilunga Kasongo a affirmé qu’à l’heure actuelle son ministère ne dispose pas des statistiques sur l’effectif exact des congolais vivants en dehors du territoire national, les estimant à environ 13 millions, dont plus ou moins 80% ayant changé de nationalité.

Il a cité le cas de la Suisse où sur les 14.000 congolais vivant dans ce pays, seuls 2.100 gardent encore la nationalité congolaise. A ce titre, le vice-ministre à estimé les congolais de l’étranger ayant gardé la nationalité congolaise à plus ou moins 4 millions.

Il les a encouragés à avoir la carte consulaire qui leur permettra de rentrer au pays avec ou sans visa, même pour ceux qui ont changé de nationalité.

« Je suis allé pour trois raisons, d’abord pour la diplomatie de proximité avec la Belgique, la France et le Royaume unis, sur des questions dans plusieurs domaines dont on devait avoir des discussions informelles avant de formaliser plu tard.

Deuxièmement, c’était pour sensibiliser les congolais de l’étranger sur les opérations d’enrôlement pour les élections à venir, leur montrer la quintessence de l’enrôlement et de la tenue d’une carte consulaire. La troisième, enfin, c’était pour voir dans quelles conditions travaillent nos diplomates accrédités dans ces pays », a fait savoir le vice ministre parlant de son séjour dans ces pays.

En ce qui concerne l’enrôlement des congolais de l’étranger, il a signalé qu’il attend le lancement de la quatrième phase de ces opérations par la CENI qui a la latitude de programmer son début à l’étranger.

Pour ce faire, a-t-il indiqué, la CENI a formé des agents du ministère des Affaires étrangères dans le cadre des opérations liées au processus électoral et à la participation des congolais de l’étranger aux élections. Ces agents vont former à leur tour d’autres qui seront recrutés localement dans les pays concernés. 


ACP / MCN
330 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Moïse Katumbi communie avec la population zambienne
left
ARTICLE Précédent : Basket-ball : l’ex-internationale Philo Bompoko inhumée en France