mediacongo.net - Actualités - Annulation de la visite du Pape : un isolement de plus pour la RDC 
Retour Politique

Annulation de la visite du Pape : un isolement de plus pour la RDC

Annulation de la visite du Pape : un isolement de plus pour la RDC 2017-03-16
Religion
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/03-mars/13-19/Pape_kabila_rencontre.jpg -

Le président Joseph Kabila et le Pape François, le 25 septembre 2016 au Vatican.

La crise politique, qui perdure au pays, et les mauvaises relations entre l'Église et le pouvoir congolais seraient à la base de la renonciation du souverain pontife à se rendre dans la capitale congolaise en juillet prochain.

Attendu en République démocratique du Congo (RDC) en juillet et août prochains, le souverain pontife n’effectuera plus le déplacement de Kinshasa comme initialement prévu. C’est dans les colonnes de l’hebdomadaire allemand Die Zeit que le pape François 1er a exprimé son refus de ne pas se rendre dans la capitale congolaise mettant en relief la crise politique qui perdure au pays.

Quel que soit le bout par lequel on va le prendre, le fait que le Pape ait annulé son voyage en RDC cache bien un malaise. D'ailleurs, dans une interview au journal allemand Die Zeit, paru le 9 mars, le Souverain Pontife en exprime clairement le regret : « Il était prévu d'aller dans les deux Congo, mais, avec Kabila, ça ne va pas, je ne crois pas qu'on puisse y aller ». Tout est dit.

Une déception pour de nombreux catholiques congolais qui attendaient beaucoup de cette visite pontificale pour communier spirituellement avec celui qui incarne leur idéal religieux. Vatican n’a même pas vu l‘opportunité d’envoyer à Kinshasa une équipe d’avance pour préparer la visite du pape comme cela est de coutume.

« la visite du Pape en RDC ne changerait rien »

Tête-à-tête entre le Souverain Pontife et le Président Kabila au Vatican, le 26 septembre 2016. (© AFP/POOL/Andrew)

Dans la capitale congolaise, une certaine opinion pense que le président Kabila n'aurait pas tenu parole après leur tête-à-tête de l'année dernière à Rome. Au lieu de travailler dans le sens d'assurer l'alternance en préparant les élections le plus tôt, Kinshasa a préféré multiplier de prétextes pour ne pas assurer l'alternance démocratique.

D'où, cette réaction arrogante du porte-parole du gouvernement congolais après l'annulation du voyage pontifical en RDC. Qu'on le veuille ou non, le pape demeure l'une des autorités morales les plus incontestées sur qui la planète compte encore surtout lorsqu'il s'agit de stopper la folie d'un capitalisme sauvage qui relègue au second plan la dignité de la personne humaine.

Dire, comme l'a fait le porte-parole du gouvernement, que « la visite du Pape en RDC ne changerait rien », semble être une réponse d'un État irresponsable. Et de renchérir sur un ton interrogateur : « Si le pape ne vient pas, ça va changer quoi ici ? Il avait prévu de venir en RDC et en République du Congo. Mais s’il annule, où est le problème ? Vous avez vu combien de papes venir en RDC ? ». Pour l’officiel congolais, les propos du pape constituent un message lancé à la classe politique congolaise qui doit agir avec responsabilité pour sortir de la crise dans laquelle elle s’est empêtrée, malgré elle.  

De deux choses, l'une. Si le Souverain Pontife ne valait rien aux yeux du gouvernement congolais, qu'était allé faire le président Kabila au Vatican l'année dernière ? Bien plus, pourquoi avoir confié à la Cenco - église catholique locale - la responsabilité de mener de bons offices si l'on renie l'imperium de son chef ?

Sur qui va encore compter le gouvernement congolais s'il n'est accepté ni à l'interne par la population ni à l'externe par des amis et partenaires traditionnels ? En un mot comme en mille, ça s'appelle « isolement diplomatique ».


Le Potentiel / Adiac-Congo / MCN, via mediacongo.net
5684 suivent la conversation
34 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Zairois - 19.03.2017 06:16

Mende pense que le pouvoir qu'il à aujourd'hui est infini'

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Peterse - 17.03.2017 09:36

Pape François 1er: « Il était prévu d'aller dans les deux Congo, mais, avec Kabila, ça ne va pas, je ne crois pas qu'on puisse y aller ».Nzela oyo batu bayi koleka ekomaka nini? sosola tango oyo.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jamel - 17.03.2017 09:19

L'annulation de la visite du Pape n'influence en rien la crédibilité de la RDC. Nous en avons déjà parler. C'est un non événement. Mais cela ne signifie pas que tout va bien dans le pays, chaque jour qui passe la situation socio économique se dégrade. D'où, interpellation de la classe politique congolaise (MP, Opposition et Société civile)a privilégié l'intérêt général et non le partage équilibré et égal du pouvoir.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LIBERTE- JUSTICE- SOLIDARITE - 17.03.2017 07:55

NON EVENEMENT.... LES JOURNALISTES CONGOLAIS VOUS VENDEZ VOTRE PAYS IL Y A DES CHOSES A ECRIRE ET D'AUTRES OU IL FAUT SE TAIRE....LE PAPA C'EST POUR LES CATHOLIQUES ET LA CONSTITUTION NOUS APPREND QUE LA RDC EST UN PAYS LAIC MAIS OU EST LE PROBLEME SI LE PAPE NE VIENT PAS AU CONGO? KABILA ETAIT ALLE RENDRE VISITE A SON HOMOLOGUE PRESIDENT DU VATICAN ET CI CELUI-CI NE RECIPROQUE PAS EST CE QUE CA DEVIENT UN PROBLEME ?

Non 2
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Pat Lukeso - 17.03.2017 04:25

EMMANUEL. JE ME RAPPELLE DE CE TYPE VÉRITÉ AVEC KI VOUS DISCUTEZ. IL EST INTERNE DANS UN CENTRE PSYCHIATRIQUE OÙ JE TRAVAILLE. IL MANIFESTE DES SIGNES DE DÉLIRE PRONONCÉ.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
zulema - 16.03.2017 19:51

Mon très cher VERITE, tu discute avec un malade mental sans le savoir, Emmanuel c'est mon petit frère il est actuellement à l’hôpital pour des hallucinations,il se moque de toi ne le réponds plus

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VERITE - 16.03.2017 16:38

emmanuel. je travail déjà cher compatriote. mais que dire de ces gens qui ont fuit leurs maisons, champs et villages et d autres assasinés a la hache ou avec des armes a cause de l incapacité des autorités a nous securisé? que dire de tout ces morts causé par nos anciens rebelles aujourd hui dirigeants du pays? de l afd, rcd, etc jusk a BDK, combien des morts? pourquoi? pour acheter des villas et vehicules a leurs enfants et femmes? pour rouler en cortege a travers Kinshasa? et nos femmes et enfants, quel avenir? pour ces morts, quelle justice??

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
emmanuel - 16.03.2017 16:15

VERITE. c'est toi le pauvre. Regardes seulement autour de toi la vegetation qui t'entoure. exploite la pour devenir riche. tu crois que meme jesus christ s'il devenait president de la RDC si tu ne travailles pas tu auras faim et tu resteras pauvre. Moi je cultive les tomates et je vends et je me construis des maisons je n'attends pas la Cenco ou l'arrivee du pape pour...je ne sais quoi. Travaille mon frere. Rappelles toi le laboureur et ses enfants. Il y en a pour tout le monde dans ce pays si tu ne le sais pas. car ce n'est pas tout le monde qui sera ministre ou president.

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VERITE - 16.03.2017 15:28

le pape ne peut pas toucher la main de tout ces anciens rebelles avec des millions des morts dans la conscience qui sont devenu des dirigeants de ce pays et qui deviennent tres riche au milieu d une population tres tres tres pauvre, meurtrie et sans espoir d un avenir meilleur

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
emmanuel - 16.03.2017 13:09

Je suis musulman. Je suis protestant. je suis eglise de reveil. je suis kiatabala. Je suis nzambe ma lamu. Je suis kimbanguiste. Je suis Bundu dya Mayala. je suis Bundu dya Kongo. Si le pape ne vient pas, ca fait quoi? il a craint Ne muanda Nsemi. s'il ne vient pas ,il y a Kimbanugu qui nous protege. s'il ne vient Bundu dya Mayala nous protege. D'ailleurs 's'il ose venir Ne Muanda Nsemi va le frapper sans pardon. Il le sait. ce pourquoi il annule son voyage. Qu il ose venir. Les Makesa sont la.

Non 9
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
emmanuel - 16.03.2017 12:58

666. C'est le nom de celui qui vient d'annuler son voyage sur la RDC. Dieu merci il ne viendra plus nous maudire le representant du diable. Si le pape ne vient en RDC, Kabila ira au vatican l'y trouver et lui remmettre du mercure. Il en a besoin pour faire ses ceremonies et incatentions diaboliques.

Non 5
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Infirmier - 16.03.2017 12:49

S'il pouvait venir c'était pour sa mission missionnaire de l'Eglise Catholique. cette annulation n'a rien à avoir avec la politique de notre pays. Combien de papa sont venus ici avant que le pays ne soit comme il est aujourd'hui???

Non 3
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kongolais - 16.03.2017 12:31

Bravo Mende car tu as toujours eu raison, les opposants ont toujours eu tord, la societe civile congolaise a toujours eu tord, la Monusco a toujours eu tord, la communauté internationale a toujours eu tord, la cenco a toujours eu tord et meme le pape a eu tord aujourd'hui mais saches que tout ce que tu semes tu le moissonneras

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 16.03.2017 12:00

Le pape est président de son pays, soit le Vatican, En Italie on parle de ses gestes, ses paroles eccc mais cela n'a aucune influence sur la vie politique Italienne. Pouquoi les Congolais doivent se sentire mal à l'aise. Il y'a eu des visites des papes au Congo, je ne pense pas que cela a ameglioré la vie des Congolais. Vaut mieux, qu'il restent dans son pays. Le Congo n'est pa une colonie du vatican, nous sommes un pays laique. Pour la les paroles du Pape , je pense qu'il avait répondu à une demande, puis cela dépend des rapports de son parti politique au Congo, càd la Cenco.

Non 7
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
jdtrdc - 16.03.2017 11:50

Ce commentaire a été supprimé (incitation au meurtre)

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
La Paix - 16.03.2017 11:32

Il faut apprendre aux enfants à parler et aux officiels congolais à se taire...Vous ne mesurez pas ce que vaut la visite du pape dans un pays. Et vous verrez combien ce refus du pape va bouger les choses d'ici Décembre 2017.

Non 0
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
PAIX-JUSTICE-TRAVAIL - 16.03.2017 11:24

BA MP BA INFILTRE MEDIACONGO KASI BAKO KOKA TE BAZA BANA, MABE NA BANGO ESI EMONANA.

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
sanction - 16.03.2017 10:48

attention, attention, le pouvoir en place a infiltré le site mediacongo pour faire une contre balance aux opinions qui ne lui sont pas favorable. la plus part sont de la MP

Non 2
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
entre nous - 16.03.2017 10:48

Venir ou pas le congo continuera a vivre sous l'abri du très haut .aya lisusu té

Non 11
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bondekwe - 16.03.2017 10:44

Huuu, dans mon pays on compare jour et nuit. Rennard Bonkhe et un pape, ça ne se compare pas cher Jamel. Que le pape dise ''avec Kabila ça ne va pas...'', ce n'est pas a banaliser. De vrais hommes d'Etat auraient du analyser, se taire au besoin comme le fait si bien Kabila lui-même. Oh bon Dieu, qui sauvera ce pays !

Non 0
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
zachari bababaswe - 16.03.2017 10:40

Aubameyang 80M, Mbappe 80M...ekoma nini?il n vaut même pa 50M

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jamel - 16.03.2017 10:20

Cher journaliste, il ne faut pas voir grand là où tout est petit. Si le Pape annule sa visite en RDC, il n'y a rien d'alarmant. Il est le chef spirituel de l'église catholique, c'est son droit. Tu ne me diras pas si Rennard Bonkhe annule sa visite, cela devient politique. Le Pape ira plutôt à Juba (Soudan), veux-tu dire que Juba est un territoire mieux que Kinshasa ????? La RDC est laîc,

Non 12
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
valentini - 16.03.2017 10:20

nos autorités doivent savoir respecter les hommes de Dieu; le porte parole doit éviter réagir vite a chaque déclaration et il doit controler son langage et lui ce porte parole prie ou?

Non 2
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
ADNT - 16.03.2017 10:16

Oh quel honte et pitié au peuple de Lodja. J'en appele à la dignité de ce peuple de punir le reveur de Lambert Mende qui ne cesse de faire la honte, non seulement du regime irresponsable et à la limite de l'imbécilité de Kabila mais aussi la HONTE de TETELA... oh quel malheur au TETELA avec déjà MENDE et en suite OLENGANKOY...des gens qui parlent beaucoup mais très incompétent...MENDE aux Hydrocarbures et OLENGANKOY aux Transports, des pires ministres que la RDC n'ait jamais connu...ceux qui croient que MENDE defend bien son rôle en tant porte-parole du gouvernement et du regime illégitime de Kabila se trompent.

Non 1
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Past DSK - 16.03.2017 10:15

Ne dramatisez pas les choses. Quel mésentente y-a-t-il entre Église et pouvoir? Le problème est ailleurs. Le Pape a initié de venir en RDC. S'il change d'avis, cela ne dépend que de lui. Vous voulez maintenant que nous nous mettions à pleurnicher par ce qu'il ne viendra plus? Ah non!! Gardons notre souffle, travaillons pour résoudre les petits pblms que nous avons, et après, le Pape peut venir. Past DSK!!!

Non 12
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
zachari bababaswe - 16.03.2017 10:07

Ce commentaire a été supprimé (insulte et grossièreté)

Non 5
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
zachari bababaswe - 16.03.2017 10:02

Ce commentaire a été supprimé (insulte)

Non 7
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 16.03.2017 10:02

Chers compatriotes Congolais, comprenez que KANAMBE Hyppolite a un esprit de mort attaché sur lui et envoyé par Dieu Tout-Puissant pour le ruiner comme il(Dieu) l'avait fait pour Saül. KANAMBE AZO TAMBOLA NA MOLIMO YA KUFA KATI NAYE!!!

Non 2
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Karl - 16.03.2017 09:41

Je Pense très bien que Mende ne connait pas bien l'Eglise Catholique Universelle et quelle Puissance elle représente.l'Eglise Catholique Romaine ne se limite pas aux simples prêtes et Evêques de la CENCO. Lhomme qui court à sa péril ne comprends ni conseil si Observations des sages, et il pense lui et son regime vont reste là juqu'a quand?

Non 2
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LITOYI - 16.03.2017 09:29

je crois que KABILA ne pense pas qu'il a un ministre de la communication qui lui cause le désamour et l'arrogance que lui-même ne l'a pas .c'est une grosse faute de sa part.Et il est devenu un chef d’état le plus ridicule de la planète.

Non 1
Oui 17
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Je suis RDC - 16.03.2017 09:28

ça s'appelle « isolement diplomatique ». Le Jeune président est pris en otage par ses grands pères, s’être entouré des personnes âgées de plus de 70 ans alors que vous avez 40ans c'est malheureux pour le garçon. Illégitime,isolé,pas de discernement,pas de rigueur,corruption chronique... c'est une pourriture du temps pour la RDCongo.

Non 1
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mfumuamuela - 16.03.2017 09:06

J'ai toujours dit que tous les fous ne sont pas dans des asiles. Le cas Mende en est une représentation

Non 2
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
berger - 16.03.2017 09:02

Mende finira tres mal. Nous avons un regime qui n'obei a aucune regle, pour eux c'est leurs interets.

Non 2
Oui 17
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 16.03.2017 08:57

Merci Mr le journaliste pour la question posée à ce vaut rien de Mende, qu'es-ce que Kabila est allé faire auprès du Pape François en juillet 2016 pendant qu'on sait qu'il n'est pas catholique? Il aurait dû se rendre chez son gourou avec son tchaku en laissant le Saint père vaquer tranquille tranquille dans ses occcupations.

Non 2
Oui 21
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Pakistan : le Premier ministre Nawaz Sharif destitué par la Cour suprême

Monde ..,

Cinq nouveaux cardinaux : hommage du pape aux églises marginalisées

Religion .., Vatican, Italie

Le pape menace des prêtres nigérians de destitution

Religion .., Vatican, Italie

Le pape ne se rendra pas au Soudan du Sud cette année

Afrique .., Vatican, Italie