mediacongo.net - Actualités - Les transporteurs en colère après la nouvelle hausse du prix du carburant 
Retour Société

Les transporteurs en colère après la nouvelle hausse du prix du carburant

Les transporteurs en colère après la nouvelle hausse du prix du carburant 2017-03-13
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/03-mars/13-19/station_pompe_17_0003.jpg Kinshasa-

C'est une deuxième augmentation en l'espace de quelques jours. Le prix du carburant a encore été revu à la hausse ce week-end. Trente-cinq francs congolais de plus pour un litre à la pompe. La première augmentation était de la même hauteur. Les plus avertis annoncent des augmentations progressives dans les prochaines semaines. Et, déjà, les transporteurs réclament la révision à la hausse de leurs tarifs. Ils l'exigent surtout face à la dépréciation du franc congolais. En l'espace de quelques mois, le franc congolais est passé de 930 à 1 345 pour un dollar américain.

Samedi 11 mars, la population de Kinshasa a constaté que plusieurs transporteurs se sont adonnés à des courses mi-parcours, celles qu'on appelle ici demi-terrain. Au lieu de transporter les passagers jusqu'à la destination habituelle, on les dépose en cours de chemin, les obligeant à prendre un autre moyen de transport pour continuer le reste du parcours.

Pour les conducteurs, cette façon de faire leur permet de rentrer dans les frais au regard des augmentations actuelles du prix du carburant : « Le carburant est en hausse et nous, nous observons de notre côté que, si c’est possible il faut aussi augmenter les prix du transport », explique l'un d'eux. Pour un autre conducteur, le tarif est resté inchangé malgré la dépréciation du franc congolais : « Par rapport à ça, il y a aussi la monnaie qui ne va pas. Le dollar est en hausse donc on ne sait pas que faire ».

Mais pour revoir à la hausse les différents tarifs de transport en commun, les transporteurs devront avoir l'aval de l'autorité.


RFI / MCN
33 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Kinshasa: les transporteurs en colère après la nouvelle hausse du prix du carburant

Société .., Kinshasa

Kinshasa : nouvelle augmentation du prix du carburant

Economie .., Kinshasa

Incendie à Kisangani : 400 fûts de carburant partis en fumée

Provinces .., Kisangani

Hausse du prix de l'essence à la pompe en RDC

Economie .., Kinshasa