mediacongo.net - Actualités - La BCC maintient inchangé le dispositif de sa politique monétaire

Retour Economie

La BCC maintient inchangé le dispositif de sa politique monétaire

La BCC maintient inchangé le dispositif de sa politique monétaire 2017-03-14
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/03-mars/06-12/bcc_siege_vue_16_003.jpg -

Le Comité de politique monétaire (CPM) a décidé de maintenir inchangé le dispositif monétaire actuel. Ainsi, le taux directeur demeure à 14 %. Les coefficients de la réserve obligatoire sur les dépôts en devises à vue et à terme sont respectivement à 13 % et 12 %. Ceux pour les dépôts à vue et à terme sont respectivement 2 et 0 %. La régulation de la liquidité, elle, va se poursuivre avec le Bon BCC.

Dans un communiqué rendu public à l’issue de sa 2ème réunion (2017) tenue le lundi 13 mars, le CPM indique que le solde d’opinions des chefs d’entreprises est ressorti à -4,7 % contre -4,3 % au mois de janvier 2017.

Sur le marché des biens et services, les experts notent que l’inflation au mois de février s’est établie à 1,862 % contre 0,095 % à la période correspondante de 2016 et 1,524 % au mois de janvier 2017. « Ce niveau élevé du rythme de formation des prix intérieurs est occasionné par la dépréciation du franc congolais et timidement par certains phénomènes liés à la structure de l’économie nationale. En glissement annuel, l’inflation s’est fixée à 14,835 %, supérieur à l’objectif à fin décembre de 7,0 % », annonce le communiqué.

Pour ce qui est des finances publiques, l’exécution des opérations financières de l’Etat, intégrant l’amortissement de la dette, indique un excèdent de 3,1 milliards de CDF en février, consécutif à un niveau des recettes de 268, 95 milliards de CDF et des dépenses de CDF 265,8 milliards. En cumul annuel, la situation financière de l’Etat est excédentaire de 9,07 milliards de CDF.

Sur le marché de change, il a été observé une poursuite des tensions sur les deux segments. A l’interbancaire, le taux de change s’est établi à 1.314,94 CDF le dollar américain, soit une dépréciation de 7,6 % par rapport à fin décembre 2016. Sur le segment parallèle, la dépréciation a été de 5,3 %, pourtant le taux de change à 1.353,33 CDF. Les réserves de change de l’Institut d’émission sont demeurées quasiment au niveau du mois de janvier à environ 785,0 millions de USD.

Dans ce volet, la BCC rassure l’opinion publique qu’elle reste vigilante et suit l’évolution du marché de change au quotidien.

Sur le plan monétaire, à fin février 2017, il y a lieu de souligner la baisse de la base monétaire de 0,02 % par rapport à son niveau de fin décembre 2016 à la suite de la baisse des avoirs extérieurs nets de 12,04 % et contrebalancée par la hausse des avoirs intérieurs net de 2,30 % impulsés par le Crédit net à l’Etat.

« Pour ce qui est des émissions monétaires, elles sont demeurées en-deçà du niveau programmé », précise le communiqué.


MCN TEAM / mediacongo.net
554 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
ARTICLE Précédent : Le Chef de l’Etat Joseph Kabila préside la réunion de l’équipe économique du gouvernement
AUTOUR DU SUJET

Mbuji-Mayi : un incendie déclaré dans les installations électriques de la BCC

Provinces .., Mbuji-Mayi, Kasaï-Oriental

Rareté des billets de 50 et 100 Fc : la population interpelle le gouvernement

Economie ..,

L’ajustement budgétaire à la base de la stabilité du cadre macroéconomique

Economie ..,

Marché de change : l’Institut d’émission se félicite de la stabilité du franc congolais

Economie ..,