mediacongo.net - Actualités - M-Pesa : La décennie de gloire

Retour Echos des entreprises

M-Pesa : La décennie de gloire

M-Pesa : La décennie de gloire 2017-02-24
Echos des entreprises
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/jobaof/2017/fevrier/03/mpesa_170224_01.jpg Kinshasa-

Le service de transfert d’argent via téléphone mobile M-PESA, totalise dix ans d’existence. Elle figure sans conteste parmi les grandes réalisations de Vodacom, ce géant des télécommunications aussi bien en Afrique que dans le reste du monde. A l’heure actuelle, près de 2 millions de Congolais et Congolaises font confiance à Vodacom Congo et utilisent M-Pesa pour recharger des unités sur leur numéro de téléphone, transférer, déposer ou retirer de l’argent. Le service M-Pesapermet également aux abonnés Vodacom d’acheter des produits, payer leurs abonnements ou bénéficier d’une avance sur leurs salaires.La vie de milliers de personnes est facilitée avec ce service qui allie rapidité, facilité et sécurité.

Initialement conçu comme un système de micro financement et de transfert d’argent par téléphone mobile, M-Pesa (« M » pour mobile et « Pesa », argent en swahili) a été lancéen 2007 par Vodafone pour ses filiales Safaricom et Vodacom, les deux plus grands opérateurs de téléphonie mobile au Kenya et en Tanzanie. Cette démarche entreprise en sourdine s’est révélée très porteuse. Ainsi, après avoir séduit plus de 6 millions de clients au Kenya, M-Pesa a été lancé en Inde.

Il y a 10 ans naissait donc le service M-PESA, qui a révolutionné le transfert d’argent mobile. Fourni en RDC par Vodacash Sarl, une société financière agréée par la Banque Centrale du Congo (BCC) entièrement détenue par Vodacom Congo, M-Pesa est aujourd’hui la quintessence de l’inclusion financière en RDC. Bien plus qu’un simple service financier, Vodacom a insufflé en M-Pesa la mission d’inclure dans l’économie nationale congolaise ceux qui, pendant très longtemps, ont été les laissés-pour-compte des différents épisodes de la bancarisation ou de la disponibilité des infrastructures financière dans le pays.

Lancé officiellement en RDC le 22 novembre 2012, Vodacom M-Pesa a rejoint ainsi l’initiative prise en 2011 par la Banque Centrale de s’appuyer sur la croissance de la couverture des réseaux mobiles du pays pour accroître l’inclusion financière des congolais.

Les avantages de M-Pesa

Les clients de Vodacom qui ont souscrit à  M-PESA, bénéficient de certains avantages. Six fonctionnalités sont liées au service M-Pesa. L’envoi d’argent, l’un des premiers services à considérer, consiste pour un abonné Vodacom de transférer de l’argent à un autre abonné Vodacom disposant d’un compte M-PESA et même vers un autre numéro non enregistré M-PESA.L’opération d’envoi donne ainsi lieu sans condition à un retrait de liquidité auprès d’un agent de point de vente M-Pesa ou aussi à la boutique (Shop) Vodacom. Ce sont là les seuls endroits où peuvent s’effectuer les retraits.

Les abonnés au meilleur réseau cellulaire peuvent également bénéficier d’une avance sur salaire. Cette fonctionnalité donne la possibilité à des usagers M-Pesa dont la paie s’effectue par ce canal d’obtenir un prêt d’argent. L’offre est d’autant plus appréciable que de manière concrète en RDC, M-Pesa a fait ses preuves dans le paiement des salaires de plusieurs institutions.

En effet, certains agents de l’OMS, MSF, G4S, des enseignants, des fonctionnaires de l’Etat, de la police, de l’armée en ont été les bénéficiaires. Sur ce point, il convient de signaler que c’est depuis le mois de mars 2013 que le Gouvernement congolais et certaines banques ont fait appel au service M-Pesa pour la paie des éléments FARDC, notamment ceux du Nord-Kivu. Cette opération consiste à rendre effectif et aisé le système de paie des soldats par voie bancaire dans les parties les plus reculées du Pays en raison de la pénétration très limitée du système bancaire congolais.

Par ailleurs, il sied de souligner que l’utilisation de M-Pesa, assure la sécuritéà ses millions d’utilisateurs vu que la gestion de la monnaie ne se fait plus de manière physique, mais virtuelle. Aussi plus besoin de se promener avec de grosses sommes d’argent ce qui permet d’éviter des vols, le vandalisme et les malversations financières.Larapidité de paiementdeM-Pesa se présente comme une meilleure alternative pour gagner du temps et aussi un moyen pour éviter les déplacements et les files d’attente. La cerise sur le gâteau c’est la gratuitéde l’offre M-Pesa qui n’est soumis ou conditionné à aucune forme de frais administratifs à payer mensuellement.

Les actions palpables du service M-Pesa

Depuis son lancement le service M-PESA a fait des heureux, c’est le cas de JacquesANDIA, ancien employé d’une grande entreprise de la place et aujourd’hui à la tête de sa propre entreprise « JAM Business » opérant totalement dans le M-PESA comme Agent passionné dans le service aux clients.
« Je regrette de ne pas avoir trainé les pieds pour commencer cette activité qui aujourd’hui avec un capital de 200$, me permet de nourrir non seulement ma propre famille mais aussi celle de mes six employés. Ces derniers sont placés dans différents points de Cash à travers la ville » a fait savoir Jacques, avant de rajouter que  l’avenir pour les jeunes de la RDC s’éclaircit grâce aux innovations qu’apportent les services financiers de M-pesa.
Les perspectives d’avenir

Pour ses 15ans, Vodacom M-Pesa envisage d’accélérer l’inclusion financière. Plusieurs innovations répondant aux besoins des clients particuliers comme entreprises seront mis à la disposition des congolais. Vient en primeur l’accès à des services bancaires même pour les abonnés non bancarisés de sorte à rendre possible le retrait d’argent à partir d’un distributeur automatique de billets de banque. Offrir en sus la possibilité d’envoyer et de recevoir de l’argent en utilisant M-Pesa même en étant hors du pays. Et, à l’instar des paiements à distance ou réabonnements divers, permettre celui des factures de la SNEL, Régideso, des taxes…

Il faut cependant reconnaître que les services mobile Banking disponibles en République Démocratique du Congo ne sont pas encore aussi développés qu’ils le sont dans certains pays tel que le Kenya. Il existe encore de nombreux défis à relever et des besoins non encore satisfaits. Il s’agit notamment des insuffisances liées à l’interopérabilité, des difficultés découlant de l’impossibilité d’épargner ou de bénéficier de financement, de la faible appropriation de la pratique des paiements marchands, des tribulations que rencontrent certains usagers pour effectuer des retraits du fait de la faible solidité financière de la plupart des Agents. En attendant de voir ses obstacles s’étayer, M-Pesa continue son bonhomme de chemin afin de donner encore plus le sourire aux congolais sur  toute l’étendue du territoire.

 

Veuillez trouver ci-dessous, quelques bonnes adresses des supermarchés qui acceptent le paiement par M-pesa.

GG MART

8025

GOMBE

FOOD MARKET (SA Bannière)

8039

Av. Tshuapa, Huilleries, Commune de Kinshasa

UAC

8015

GOMBE, en face de l'ANR

SHOP FREDERICK

8046

ROND-POINT KINTAMBO

CITY SHOP

8151

AV. BARUTI 12, MONT-NGAFULA

GRADEL MARKET

8166

AV. ROUTE DE MATADI 22/792, MONT-NGAFULA

AURORE MARKET

8187

POIDS LOURD 37, LIMETE

                                                                                                     


1032 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : A l’occasion de son 15ème anniversaire : Vodacom Congo démocratise le Smartphone
left
ARTICLE Précédent : Le CARF Forum explore l’univers du Mobile Business en RDC pour sa première édition 2017