mediacongo.net - Actualités - Kikwit : des inciviques non identifiés volent des cadavres au cimetière de Kazamba 
Retour Provinces

Kikwit : des inciviques non identifiés volent des cadavres au cimetière de Kazamba

Kikwit : des inciviques non identifiés volent des cadavres au cimetière de Kazamba 2017-02-15
Société
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/02-fevrier/13-19/cimetiere_kazamba_17_0001.jpg Kikwit, Kwilu-

Le cimetière de Kazamba

Depuis quelques semaines la ville de Kikwit dans la province du Kwilu enregistre un phénomène inhabituel : il s’agit des vols des cadavres au cimetière de Kazamba, le principal cimetière de cette ville de plus d’un million d’habitants. Kazamba est l’une des quatre communes que compte cette agglomération urbaine.

Suzanne Kuzatuka Israël, bourgmestre de la commune précitée qui dénonce ce phénomène affirme qu’à l’espace de quelques semaines  cinq cadavres sont déjà emportés par des inciviques non autrement identifiés. Situation qui suscite de grandes stupéfactions.

Pourquoi ces vols des cadavres ? Où les amène-t-on ?  Quel est l’initiateur de ce phénomène ? Quel est l’objectif poursuivi ? Comment le font-ils ? A quel moment précis se passent ces opérations ? Ce sont là des équations de 90 degré à 10.000 inconnus.

«Nous avions d’abord commencé par constater des actes inadmissibles à ce cimetière. Par exemple des gens non identifiés incendiaient des tombes, volaient des croix. D’autres inciviques faisaient paître leurs troupeaux ou des bœufs dans ce cimetière. Actuellement, plusieurs familles ont des difficultés pour retrouver leurs membres de famille enterrés. Ce qui nous préoccupe actuellement c’est le vol des cadavres. Cinq cas déjà enregistrés», a déclaré Kuzatuka.

Selon d’autres sources contactées, il s’agirait du commerce des cadavres qui ferait bénéficier des devises aux actionnaires.

Face à cette situation, madame la bourgmestre de la commune de Kazamba qui gère ce principal cimetière, a annoncé une série des mesures prises par les autorités compétentes :

1. L’enterrement des cadavres dans ce cimetière doit actuellement se faire avant 16 h00, heure locale, sauf cas de force majeur ;

2. Toute la population devra désormais appliquer l’arrêté relatif aux respects des morts et des cimetières. Cet arrêté a été pris en 2009 par les autorités compétentes ;

3. La police est chargée d’appréhender tous les inciviques qui se livrent à ce phénomène ; 

4. Le véhicule qui transporte un cadavre au cimetière ne doit contenir que cinq ou sept personnes. Pas plus…

Kuzatuka a fini par inviter toute la population à la vigilance. La population doit vite dénoncer tout cas allant dans ce sens.

Il sied de signaler que plus de 60 pour cent des victimes de la terrible épidémie d’Ebola de 1995 se reposent dans ce cimetière. Ce phénomène risque d’ouvrir encore la porte à cette fièvre hémorragique virale.

Badylon Kawanda Bakiman (Correspondant à Kikwit)
mediacongo.net
640 suivent la conversation
3 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Evangéliste Robert KIKIDI - 17.02.2017 14:07

Félicitations à Mme la Bourgmestre pour ces mesures contre ses actes de nécrophages et inciviques.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Peterse - 15.02.2017 11:48

Cette forme de vol, est l'œuvre des occultistes et des sorciers du coins ( Kikwit), ils ne sont pas ivres ces gents qui commettent des tels actes inhumains?

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Charles le Coq Blanc - 15.02.2017 11:01

C'est triste s'il y a un phénomène de ce genre !

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

Kwango-Kwilu : le RELEC doté des fournitures du bureau pour une bonne sensibilisation électorale

Provinces .., Kenge_ Kwango

Kwilu : le "mucuna pruriens", un bon fertilisant naturel du sol pour la culture des graminées

Provinces .., Kikwit, Kwilu

Kikwit : l’équipe dirigeante de l’antenne-relais de la division provinciale de...

Provinces .., Kikwit, Kwilu

Kwilu : la 11ème Région militaire détruit plus de trois tonnes des munitions de guerre et...

Provinces .., Kikwit, Kwilu