mediacongo.net - Actualités - Goma : la 4ème édition du Festival Amani débute ce vendredi 10 février 
Retour Culture

Goma : la 4ème édition du Festival Amani débute ce vendredi 10 février

Goma : la 4ème édition du Festival Amani débute ce vendredi 10 février 2017-02-10
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/02-fevrier/6-12/amani_festival_17_004.jpg Goma-

Du 10 au 12 février, se tient à Goma, dans la province du Nord-Kivu dans l’Est de la RDC, la 4ème édition du Festival Amani. Un festival pour la paix après les années des guerres et traumatismes subis par les peuples de la région. Au total, 31 artistes venus des USA, du Canada, des Pays-Bas, de Belgique, du Kenya, d’Uganda, du Rwanda, du Burundi, de Kinshasa, de Bukavu et de Goma (13 artistes confondus) doivent défiler au podium au Collège Mwanga.

Comme chaque année, le marathon sera organisé le dimanche 12 février avec une dizaine d’équipes pour célébrer la solidarité et l’esprit d’équipe, selon les organisateurs. Ce rendez-vous annuel de trois jours de danse et de musique pour la paix dans la région des Grands-lacs veut rester sur sa ligne fondatrice de rencontre d’échange et de partage entre les artistes locaux, de la région et du monde.

Promouvoir la paix et vendre une image positive

L’initiative d’Éric de Lamotte vise surtout à encourager la paix à travers la musique et la danse. Il y a en effet de graves conflits de cohabitation entre les peuples de la région des grands lacs mais aussi entre les tribus de la province. Ces trois jours de festival doivent permettre de vendre une autre image de cette ville meurtrie par les violences sexuelles faites aux femmes et les guerres. Pourtant, les populations sont dynamiques et montrent une grande résilience.

Les artistes congolais Fabregas, Jean Goubald et DJ Amaroula sont annoncés comme les têtes d’affiches. FABREGAS est arrivé mercredi. Son cortège parti de l’aéroport, puis à travers les grandes artères de la ville a ainsi lancé le rythme sur lequel vont vibrer les habitants de Goma et des Grands-lacs. D’autres artistes viennent de toute la région des Grands Lacs pour danser et chanter.

Encourager les jeunes entrepreneurs 

La nouveauté de cette quatrième édition sera marquée par la touche particulière des Disc Jockers qui vont mettre de l’ambiance à la grande scène du Collège Mwanga. On y verra défiler six DJ, dont une femme, respectivement venus de Belgique, Grèce, Centrafrique, Uganda, Kinshasa et Goma. D’autres petits concerts d’après, dits "After party", sont prévus le vendredi et le samedi après la grande scène avec six chanteurs et les six Disc Jockers.

Tout est fin prêt pour lancer la fête pour la paix dans les Grands lacs à Goma. Mani Martin, jeune chanteur rwandais présent aux trois précédentes éditions, et Boddhi Stava, Dj centrafricain, sont également attendus.

Une autre spécialité de cette édition est l’institution du concours pour jeunes entrepreneurs. Le festival Amani va appuyer les jeunes entrepreneurs locaux. Un concours de business est prévu, il doit permettre de sélectionner quatre candidats qui pourront par la suite bénéficier de 1000 dollars et d’une formation en management. Ce qui leur permettra de lancer des activités génératrices de revenus.


La finale de ce Concours Jeunes entrepreneurs aura lieu à l’hôtel Ihusi après trois jours de formation sur la présentation de leurs projets en public.

Pepe MIKWA
Forum des As
364 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Moïse, prophète aux visages multiples
left
ARTICLE Précédent : Le menu de la 1ère édition du festival panafricain de la grillade à Conakry !
AUTOUR DU SUJET

Bolivar M’Vulu, jeune musicien congolais évoluant en Hollande

Musique ..,

Le taux de prévalence du VIH/SIDA reste plus élevé chez les jeunes en RDC

Santé .., Goma, Nord-Kivu

Festival Amani IV de l’espoir  !

Culture .., Goma

Fabregas : « Ce qui tue la musique congolaise, c’est l’état d’esprit des musiciens »

Musique .., Kinshasa