mediacongo.net - Actualités - Nomination du Premier ministre : « J. Kabila garde toutes ses prérogatives constitutionnelles », selon la MP

Retour Politique

Nomination du Premier ministre : « J. Kabila garde toutes ses prérogatives constitutionnelles », selon la MP

Nomination du Premier ministre : « J. Kabila garde toutes ses prérogatives constitutionnelles », selon la MP 2017-01-30
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/01-janvier/23-29/badibanga-kabila-etat-de-la-nation.jpg -

Le président Kabila saluant son futur 1er ministre, Samy Badibanga, après son discours sur l'Etat de la Nation, 15 novembre 2016.

Les négociations sur l’arrangement particulier au Centre Interdiocésain de Kinshasa n’ont pas abouti à la signature d’un accord samedi 28 janvier 2017 entre les parties prenantes tel que souhaité par les Evêques membres de la Conférence Episcopale Nationale du Congo. Pour cause, des divergences persistantes entre les parties prenantes sur 3 points essentiels.

Même si le plus gros du travail a été fait, il reste néanmoins les questions liées notamment au mode de désignation du Premier ministre, au chronogramme des activités, ainsi qu’au rôle que devra jouer la CENCO après la signature de l’accord final. A la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), Mgr Fridolin Ambongo, vice-président de la CENCO soutient que l’essentiel est fait et que les 3 points seront liquidés rapidement pour une fin heureuse au retour des Evêques qui devaient s’envoler hier dimanche 29 janvier pour un voyage pastoral à Oslo, capitale norvégienne.

A scruter de près les divergences, il est permis d’observer que c’est beaucoup plus le mode de désignation du Premier ministre qui divise la Majorité présidentielle et le Rassemblement. La plateforme pilotée par Étienne Tshisekedi refuse de soumettre cinq noms de candidats pour le posete de Premier-ministre à l’appréciation du Chef de l’État. Ils évoquent l’Accord qui parle tout simplement qu’il faut présenter un seul nom et non cinq. A la Majorité présidentielle, on rappelle que l’Accord n’enlève pas au Président de la République, les prérogatives constitutionnelles dans le choix et la désignation des animateurs des institutions.

Les précisions de la Majorité présidentielle

Le porte-parole de la Majorité présidentielle, André-Alain Atundu, lors d'un point à Kinshasa, en mai 2016. (© Radio Okapi/Ph. John Bompengo)

Interrogé par la Rtga/Radio, l’Ambassadeur André-Alain Atundu Liongo, le porte-parole de la Majorité présidentielle, estime que le Rassemblement campe sur un faux problème alors qu’il cache, en réalité, un problème de leadership qui le mine.

« Je voudrais rappeler à l’opinion que c’est l’Autorité morale de la Majorité présidentielle qui a convoqué le dialogue et qui a tout intérêt au bon aboutissement de celui-ci… Nous ne pouvons pas saboter une initiative du Chef de l’Etat qui vise à assurer à notre démocratie une évolution normale, et à notre peuple l’amélioration de ses conditions de vie. C’est un procès faux ! En réalité, j’ai comme l’impression que c’est l’opposition qui cherche un prétexte pour la conclusion de cet accord, à savoir la mise en place d’un gouvernement d’union nationale, qui a deux objectifs : organiser les élections et améliorer la situation sociale du peuple congolaise. C’est maintenant que l’on verra à l’œuvre », dit-il, avant d’ajouter que cette exigence de la MP, celle d’avoir au moins cinq noms candidats Premier ministre, c’est une pratique constitutionnelle et politique en la matière et ceci ne concerne pas seulement le Premier ministre, mais chaque ministre et chaque vice-ministre.

A l’en croire, il faut présenter au Président de la République au moins trois noms pour qu’il puisse discuter et s’assurer qu’il connait l’équipe qui va travailler avec lui et qu’elle remplit les conditions de compatibilité pour travailler en synergie avec lui. Trouver en cela une raison de bloquer l’évolution normale des travaux, c’est de la mauvaise foi et ce n’est pas dans l’intérêt de la démocratie et de notre peuple.

Et A. Atundu de renchérir que proposer les noms de trois ou quatre personnes sur une liste, c’est la pratique. « Nous avons tous reconnu qu’au départ, la constitution doit être respectée et d’autre part, l’essentiel, c’est de viser la cohésion nationale. Entre proposer une brochette des candidats, parmi lesquels on serait obligé du meilleur choix, c’est de la démocratie et non l’imposition d’une candidature pour cacher certains problèmes internes », insiste-t-il, tout en soulignant que ce qui bloque, ce n’est pas cette question, mais l’absence d’un leadership unique et efficace sur l’opposition. Toujours selon lui, c’est la pratique depuis 2006 et l’accord repose sur la constitution et il ne peut pas ravir au chef de l’Etat ses prérogatives reconnues.

Au sujet du Comité national de suivi de l’accord, la Majorité présidentielle, dans un large esprit de cohésion et d’ouverture, a proposé qu’à l’image du régime de 1+4, que chaque vice-président ait des compétences déterminées, sans hiérarchie entre les trois vice-présidents. Quant à la révision à la hausse du nombre de ministères, il soutient que ce n’est pas la MP, ce sont des négociations. Il y a des paramètres. On avait promis de mettre à l’écart les quatre postes de souveraineté du chef de l’Etat. Ils reviennent au chef de l’Etat en toutes circonstances. Donc, le Premier ministre doit agir avec le Président en fonction du choix qu’il aurait fait.

Le travail des Prélats s’arrête là, sauf avis contraire du Chef de l’Etat

Rencontre entre le Président Joseph Kabila et une délégation de la Cenco au Palais de la Nation, 06 décembre 2016. (© Présidence)

Et au sujet du rôle d’accompagnateur du processus que le Rassemblement et le Front voudraient que les Evêques de la CENCO jouent après la signature de l’Accord, André-Alain Atundu rappelle que seul le Chef de l’État qui avait mandaté la CENCO, peut prolonger sa mission de bons offices ou l’orienter autrement.

Donc, selon lui, le travail des prélats catholiques s’arrête, sauf avis contraire du Chef de l’État, à la signature de l’Accord sur les arrangements particuliers. « Ce n’est pas à la plénière de décider, étant donné que la mission de bons offices l’a été par le chef de l’Etat. En toute logique, ils devront faire rapport au Chef de l’Etat qui tirerait les conclusions qui s’imposent.

Soit les remercier pour le travail abattu ou continuer l’encadrement de la classe politique d’une manière ou d’une autre. Ce n’est pas le Rassemblement qui a chargé les Evêques, et ce n’est pas à eux qu’il faut faire le rapport », martèle-t-il, avant de préciser que la bonne exécution de tout accord suppose un minimum de bonne foi et de confiance réciproque.

Jean-Marie Nkambua
L'Avenir / MCN, via mediacongo.net
7497 suivent la conversation
47 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Anonyma - 31.01.2017 15:02

Mr Atundu n'a jamais ete'raisonnable depuis toujours et son intellignce il l 'a utilise'tpute sa vie a`trahir et eliminer des innocents dans le silence! Il a du sang sur ses mains et tant qu il a des interets aupres de Kabila il ne va jamais regarder le sort des pauvres congolais suspendus aux pretendus prerogatives d'un chef d etat illegitime et sans base nationale. Ce qui est sur c'est que le peuple congolais qui le voit a`l oeuvre n est pas udpe! Il payera trop cher beientot, c'est une question des jours!

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KABILA MOYIBI - 30.01.2017 22:29

Kangourou, pas de prison à vie car cela prendra trop de temps et une dépense inutile pour le pays. La pendaison ira beaucoup plus vite!

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zairois - 30.01.2017 21:29

MP et rassemblement, évitez de considérer la population des idiots, en prolongeant le mandat de Kabila. C'est vous les politiciens qui bénéficiez puisque vous allez gagner des postes et en conseil des ministres vous serez tous derrière Kabila.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KANGOUROU - 30.01.2017 21:13

ATUNDU EST UN VERITABLE SADIQUE,NON SEULEMENT IL A ÉTÉ D'UN APPORT NEGATIF LORS DU REGNE DE MOBUTU,IL A ÉTÉ L'UN DES EXECUTANT DES BASSES OEUVRES DE MOBUTU,NOTAMMENT LES ENLEVEMENTS,ASSASSINATS,CORRUPTION DES HOMMES POLITIQUES...COMPLÈTEMENT RUINÉ APRÈS LE DEPART DE MOBUTU,IL S'EST REFAIT UNE SANTE GRÂCE Á JKK.OÙ IL EXCELLE DS LES MENSONGES,LES FLATTERIES,LES MENACES CONTRE LES OPPOSANTS,L'ARROGANCE,LA FOURBERIE.MR DS QUELS ARTICLES DE LA CONSTITUTION FIGURE LA FAMEUSE PRATIQUE DONT VS FAITES ALLUSION?CE MONSIEUR MERITE UN JOUR UN GRAND PROCÈS DS CE PAYS SUIVIT DE LA PRISON À VIE POUR HAUTE TRAHISON!

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Akap - 30.01.2017 17:11

Atundu se morphond dans un orgueil maladif, qui rappelle l'epoque de son ancien maitre. Il passe des coq-a-l'ane sans se gener. Il parle tantot de pratique, tantot de constitution, tantot de prerogatives. Peut-il nous dire la disposition de la constitution qui prevoie telle pratique? Quant on est ivre de lait, il faut faire attention de someiller aux cotes de beaux parents, un pet est a craidre cher monsieur "l'ambassadeur". Wait, and see.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 30.01.2017 16:02

Des gens sans le sens de l'honneur et de dignité.Ils savent lire et écrire mais ils ne sont pas des intellectuels.C'est pour cela que les autres races nous considerent comme une race inférieure malgré les apparences.L'Afrique represente toute la mediocrité et la malhonneteté que repriment l'humanité.La rdc est pire encore p.c.q le dégré d'immoralité et de manque d'éthique des ses dirigeants sont criants.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mpondianga - 30.01.2017 14:56

Ba congolais baza ba zoba comme ils veulent soutenir les étrangers à la tête du pays pour leurs intérêts égoïstes. le peuple congolais va bouter tous ces étrangers dehors et vous les traîtres votre place est en prison: Bazaîba, Atundu, Mende, Kin keimulumba, sheo kitundu, minaku, badibanga, mbikayi, et tout le MP bientôt c'en est fini de vous

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KabilaDegage - 30.01.2017 14:52

Tout ceux qui ont cru a l'accord de la CENCO se sont fait avoir comme des gamins ! Kabila DOIT etre CHASSER DE FORCE! IL ne connait pas c'est quoi un accord et c'est quoi le respect de la parole, ce qu'il connait c'est le SANG. L'opposition de la RDC est un pannier d'oranges dont une bonne partie est deja pourrie. Il faut aussi s'en debarraser et en cueillir d'autres. Nous peuple avons le POUVOIR , et POUVONS destituer Kabila en moins d'1 mois! Eza koya ...

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
wonder - 30.01.2017 13:19

LA MP doit aussi comprendre une chose,nous sommes dans un contexte spécial cad des arrangements et des accords.Elle doit cesser de nous parler de la constitution pcq elle a été violée depuis le 19 Décembre.....

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KABILA MOYIBI - 30.01.2017 11:49

Chers compatriots, nous devons arrêter de nous lamenter et de jeter à chaque fois la faute aux autres! Nous devons reconnaitre que nous sommes le people le plus idiot et le plus soumis de la terre. nous acceptons d'être des esclaves qui sont traits comme des animaux. Ou bien nous continuons à accepter cette situation ou nous nous révoltons et boutons dehors ces usurpateurs. Qui croyait vraiment que ce ... [cette partie du commentaire a été supprimée pour cause d'atteinte à la personne] Kabila allait laisser le pouvoir à l'opposition. Il a fuit le 19 decembre 2016 et notre bête opposition avec le concours de l'église l'a fait revenir. Arrêtons avec ces dialogues qui...

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Aimons nous les uns et autres - 30.01.2017 11:43

tôt au tard, tout va changer

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congolais - 30.01.2017 11:41

Mes frères , pourquoi le rassemblement ne comprend qu'il est entrain d'être piégé et il tombe dedans..; c à d faire tout pour que les élections soient repoussées loin possible !!! "" Le peuple ne veut de la Majorité"". Donnez 3 noms des personnes dures et acceptez les autres ministères possible .. faites tout pour que toute l'opposition soit unie et soyez hiérarchisé ( TSHISTHSI, KAMEHRE

Non 5
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zairois - 30.01.2017 11:23

Mr Atundu, si aujourd'hui on a tous ces blocages c'est à cause de vous les mobutistes comme vous avez traîner Mobutu au pouvoir, vous voulez le faire aussi avec Kabila. C'est maintenant la moitié des années que Mobutu a passé au pouvoir avec vous. 16 ans déjà sur 32. Soyez sérieux mon vieux! Ayez aussi pitié de cette pauvre population.

Non 1
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bibi - 30.01.2017 11:18

Distraction sur distraction. Ils veulent tirer les choses en longueur pour qu'il n y ait pas election. Nous savons tout cela, mais sachez que toute chose a un debut et une fin. arreter avec vos conneries monsieur. nous sommes fatigues de vous.

Non 0
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
wonder - 30.01.2017 10:44

LA MP doit aussi comprendre une chose,nous sommes dans un contexte spécial cad des arrangements et des accords.Elle doit cesser de nous parler de la constitution pcq elle a été violée depuis le 19 Décembre.....

Non 2
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
wonder - 30.01.2017 10:39

LA MP doit aussi comprendre une chose,nous sommes dans un contexte spécial cad des arrangements et des accords.Elle doit cesser de nous parler de la constitution pcq elle a été violée depuis le 19 Décembre.....

Non 2
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le peuple congolais - 30.01.2017 10:36

c'est clair maintenant, la MP se joue de nous; Atundu parle de quelle constitution? Nous pensons qu'il est temps pour le peuple de brandir l'article 64 et passer au plan B

Non 1
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 30.01.2017 10:30

Il ne faut pas chercher à brûler la case, souvenez-vous le conflit entre le Président Kasa-Vubu et le premier Ministre Lumumba. La primature et la Présidence doivent travailler en bonne collaboration. Raison pour laquelle, il faut dès la nomination d'un premier Ministre veiller à ce que la collaboration soit franche. Détrompez-vs qui croyez que le Premier Ministre et le Président de la république ne doivent pas s'entente. Il doivent parler le même langage pour que ça marche. Et plus encore dès qu'un Premier Ministre est nommé il n'est plus de l’opposition, surtout que celui proposé par le rassemblement n'a pas un seul Député au parlement; pour ça il est obligé de...

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Albert Ilunga - 30.01.2017 10:22

J'avais prévenu le Rassemblement en disant que comme Kabila a échoué, il est de bon aloi de votre part de le laisser gérer la prolongation jusqu'à l'organisation des élections pour son remplacement. il aurait fallu pour l'opposition,de prendre juste la direction du Comité de suivi et laisser la MP seule le Gouvernement pour ne pas partager l'échec. Mais comme tout le monde fait la course aux postes ministériels, le Rassemblement est pris dans son propre piège, car la pratique politique te constitutionnelle veut qu'on laisse au chef de l'Etat le choix du premier ministre. Comme il y a déjà accord, présenter lui 3 noms de vos meilleurs membres et la question est réglée.

Non 1
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
ben - 30.01.2017 10:00

Mais, finalement ces gens de la majorité.... quand est ce que vous cesserez d'être des leches-bottes, mon Dieu. je suis sûr que vous étonner Le Chef de L'Etat par votre intelligence et votre imagination créative mais dans le mal... Que Dieu vous convertisse, sans blague. Mais, vous, si vous le faites vraiment de mauvaise foi, je vous assure, VOUS PAYEREZ et l'on aura pas pitié de vous...A bon entendeur!!!

Non 2
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 30.01.2017 09:58

Kabila n'a qu'une seule idée derrière la tête pour se maintenir au pouvoir, bloquer les évêques pour enfin imposer son referendum et nous y sommes presque. La lute sera longue avec cet individu qui est arrivé au pouvoir par notre propre ignorance, un loup à la peau d'un ânon.

Non 1
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Evangéliste Robert KIKIDI - 30.01.2017 09:40

Si le RASSEMBLEMENT défend la constitution, il doit( le Rassemblement (Udps)) présenté 3 noms, au Chef de l'ETAT .Que Dieu source du pouvoir donne à chacun l'esprit d'ouverture pour la paix durable en RDC.

Non 5
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 30.01.2017 09:40

C'est triste l'histoire de la RDC. On dirait que ce pays est le trone du diable. Chers compatriotes, si vous voulez que ce pays aille de l'avant, nous devons d'abord commencer par nous discipliner et cela par le respect des textes, lois qui nous regissent. Sinon, malheur a nous. Nous resterons toujours un des pays les plus corrompus du monde. Si l'accord a dit de presenter un 1er ministre, cela ne peut et ne pourra jamais signifier une liste de 3, 5 7 candidats.Un homme n'est ni moins ni plus que sa parole. Et un homme qui ne sait honorer sa parole ne merite meme pas qu'on le respecte. Voila ou se situe le blocage: d'une part, nous avons une bande des gens sans dignite ni sens de...

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 30.01.2017 09:20

Pourquoi le rassemblement ne parle plus de la constitution? Il se focalise maintenant sur les accords? Es que les accords devient plus important que la constitution? Les chercheurs d'emplois.Welelaaaaaaaa!!!!!

Non 7
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MUANA CONGO - 30.01.2017 09:15

Chers Compatriotes: Ou est le problème si est seulement si le Rassemblement (Udps) présenté 3 noms, cessons avec la culte de personnalité ! Tolembi !!!!

Non 8
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 30.01.2017 09:15

Rassemblement eleko te,Kabila est là et il en restera.Boza mike....[cette partie du commentaire a été supprimée pour cause d'incitation au meurtre]... Oyo aza na matoyi oyoka.Vive la Majorité , vive Kabila et vive le Congo.

Non 18
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bondekwe - 30.01.2017 09:14

Espèces de flatteurs, vous êtes en train de distraire Kabila pour continuer à traiter vos affaires sans éthique et en toute impunité. Le dialogue est-il lui-même prévu par votre constitution si vous refusez d'organiser les élections à temps ? Est-ce par le mandat constitutionnel ou par un simple accord politique que Kabila reste encore en poste ? Tina nini kokanga batu matoyi na constitution alors que toza deja libanda ya mobeko likonzi ? Prerogatives constitionnelles ya wapi bozo lobela ? Vous n’avez aucun amour ni pour le pays, encore moins pour JKK en personne

Non 2
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
wonder - 30.01.2017 09:07

LA MP doit aussi comprendre une chose,nous sommes dans un contexte spécial cad des arrangements et des accords.Elle doit cesser de nous parler de la constitution pcq elle a été violée depuis le 19 Décembre.....

Non 2
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
jal - 30.01.2017 09:01

M.le MP qui vs dit ke Kabila à toutes ces prérogatives sur la gestion du pays. D'abord si M.kabila est là c'est des accords non sur la légitimité.Je vs informe ke même le gouvernement en place est illégal.Nez croyez pas ke seulement ki connait ou comprenne tout. Mawa na bino.Et si vs trompez Kabila et non tout le peuple congolais. Pck vs avez une milice ki tue la population. Mobutu est où celui ki disait""il n y aura pas après moi"".Et maintenat. pharaon(écrit dans la bible sainte) et son armée !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Non 1
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
wonder - 30.01.2017 08:59

Mes compatriotes,je pense que nous devons évoluer.Nous voulons l'alternance dans ce pays cad J.KABILA doit partir.Nous n'avons plus le temps a perdre.si le rassemblement peut se surpasser pour présenter 3 noms du rassemblement ou de l'UDPS seul ça nous épargner des discussions stériles. Je suis un peu déçu entant que membre de l'opposition de constater qu'il y a un problème de crise de confiance et de leadership au sein du rassemblement...

Non 9
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 30.01.2017 08:49

Maintenant que nous n'avons plus intérêt à la CAN pour s'être u débarquer par le Ghana, place à la politique pour ne pas laisser les sanguinaires appliqués leur plan de WUMELA. C'est maintenant ou jamais pour chasser ce pouvoir illégitime.

Non 0
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mwana Congo - 30.01.2017 08:49

Tu n'as pas honte de dire que la transition c pourl organisation des élections et les sociales,pendant 16 rien n'est fait les sociales,moins l organisation des élections en 2016, Après dit chef de l,etat avec quel mandat.les dictateurs que vous êtes. Nous vous surveillons. pire encore vous voulez écarter la cenco pour maltraiter et corrompre . Fin CAN pour nous ,les jeux fixés.

Non 1
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Williams - 30.01.2017 08:45

le régime dictatorial étai déjà enterré en RDC,mais j'ai comme l'impression que le rassemblement cherche à envenimer encore les choses et pourtant c'est claire, présenter un seul nom du cadudat à la primature au président de la république est une imposition et c'est comme si vous lui aviez ravi son pouvoir discretionnaire de choisir des animmateurs pour son pays, de toute façons c'est nous le bas peuple qui souffrons car tous ces loups qui sont au tour du pouvoir cherchent à gonfler seulement leurs poches, c'est le prisident qui est à la tête du pays s'il bafoue votre nom, vous direz qu'il est rwandais; il vous donne la possibilité de trater à l'amiable le problème nous...

Non 9
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 30.01.2017 08:45

Rassemblement estce que c'est un probleme si reellement vous etes la pour le temps?????????? si oui vous avez de bonne tete presenter 3 candidats sur de vous de technocrate et serieux al'ideo qui ne cedera ala tentation s'il choisisse un vous etes tjrs sur qu'il fera du bon boulot pas avotre interet mais al'interet du peuple qui attend de vous une solution c;est tout!!! pourquoi trop de discusion au tour d'un probleme meme les enfant del'ecole primaire peuvent resoudre mentalement les sciences occulte vous ravient l'intelligence et la sagesse ou comment demandez la grace de Dieu vous donnez la sagesse nous peuple nous vous donnons une semaine nous allons vous hair et la sanction suivra...

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 30.01.2017 08:29

Atundu MP et la rassemblement nous avons bien compris n'est pour l'interet congolais nous vous avertissons une fois de plus la CAN a pris fin pour les congolais personne ne sera distrait pour suivre la CAN ,nous tous les yeux fixes sur la CENCO ...[cette partie du commentaire a été supprimée pour cause d'incitation à la violence] ,vous del'oposition iln'y a plus le retard pour le temps???? je m'etonne nous connaissons biens vos mais bien sur vous allez subir signer L'equipe de jeune Fillimbi et allie attention attention Mpila mosi keba la surprise si rien n'est fait dans une semaine[cette partie du commentaire a été supprimée pour cause d'incitation à la violence]...

Non 0
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 30.01.2017 08:25

Respect de la constitution, le mandat de kabila a pris fin quand? c'est de l'idiotie ce que ce monsieur de Atundu raconte, ila entariné Mobutu dans l'imbecilité et il entraine kabila dans la meme chose,je crois que ces gens n'entendent que le langage des troubles.

Non 0
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mohamed bin - 30.01.2017 08:22

la constitution sérieux ?????

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Je suis RDC - 30.01.2017 08:12

La constitution??? kiekiekie... Hier c'est la majorité qui avait tous les ministères et aujourd’hui vous revendiquez maximum de 18, Mais vous devriez être malades de dire« J. Kabila garde toutes ses prérogatives constitutionnelles », UN PRÉSIDENT ILLÉGITIME NE RESTE QUE PAR SON NOM.

Non 1
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 30.01.2017 06:21

Le rassemblement n'a qu'à présenter 3 noms au chef de l'état et celui-ci en choisira un.Es qu'au sein de se regroupement politique il y a pas plus de 10 personnes capables et radicale que Kabila ne peut jamais corrompre? Alors pourquoi se focaliser sur un individu? Rassemblement bofungola miso,Tshisekedi ne changera jamais et il vous distrait pour rien.Pour lui,ce lui seul qui peut décider tout.Le temps passe et ne revient jamais.

Non 18
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
croyant - 30.01.2017 05:40

La constitution dont la MP évoque n'est que sur la nomination du premier ministre ? alors la concession faite par les autres pour la présidence. Soyons sérieux et humain si vous êtes démoniaque sache qu'il y a une fin pour toute chose, on ne vous impose pas mais mettez-vous à la place de la population. A plus de 15 ans vous avez échoué et à 10 mois vous demandez aux autres de réussir ? DIEU a le dernier mot.

Non 1
Oui 23
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ngoy - 30.01.2017 05:17

Ce commentaire a été supprimé (insulte)

Non 1
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 30.01.2017 04:14

Toujours arrogants,orgueilleux et méprisants.Pensant que les autres et la population ne comprennent rien. De quelle constitution parlez-vous? Vous l'évoquez quand ca vous arrange.C'EST TRISTE POUR LA RDC D'AVOIR DES MEDIOCRES ET DES IMMORAUX -CORROMPUS COMME DIRIGEANTS.Vous serez balayés. Wait and see

Non 0
Oui 25
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
svp invitez edem kodjo pour qu'il voie comment le deuxième et vrai dialogue entre congolais se déroule. - 30.01.2017 03:50

Mr Atundu n'a qu'à bloqué les négociations comme il. D'ailleurs depuis Mobutu,il avait toujours joué un mauvais rôle qui consistait à causer du tort aux autres,lui et gbanda le terminator. Aujourd'hui il a exhumé ses mauvais réflexes et qu'il soit rassuré que le peuple veille au grain à cause de sa longue souffrance il se prendra en charge bientôt.depuis plus de 15 ans Kabila n'a rien fait pour arranger le social du peuple. Que peut il faire encore en 10 mois? That is thé question.

Non 0
Oui 22
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Judith - 30.01.2017 01:19

les conditions de compatibilité , il fut président à 30ans avec quelle compatibilité? quelle experience? il n.etait pas le seul fils de m.zee, pourquoi avant de s.autoproclamer président n.a pas demandé à nous le peuple de choisir entre lui et ses autres freres comme etienne kabila. Dieu voit tout et sait tout, il n.est pas distrait. Christ à Congo,Congo à Christ! ingeta

Non 1
Oui 22
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
TJB - 30.01.2017 00:42

Mutu Munene,tu sais lire quand même,c'est le président qui a mandaté la Cenco pour obtenir l'inclusivité,dans sa légimité de président élu,lui seul décidera après l'accord si la Cenco doit continuer par une autre mission de bon office pour cette fois le suivi du processus qui nous amènera aux élection.Qui serait légitime si le président ne le serait plus selon vous Mutu Munene?Il y a une constitution défendue et promulguée par son excellence monsieur Joseph Kabila.Donnez les noms,le problème c'est que dans ce même rassemblement,il Matungulu,Kamitatu et bien d'autres qui aimerait être premier ministre à la place de l'incompétent que l'UDPS veut imposer à tous.Voilà...

Non 29
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 30.01.2017 00:40

Les prérogatives de Kabila ont pris fin le 19/12/2017. Actuellement il n'est qu'un simple citoyen mais sur base de l'accord il gère les affaires courantes jusqu'à l'élection du nouveau président. Soit il dégage , soit il respecte l'accord.

Non 3
Oui 34
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MUTU MUNENE BONGO MUKE - 30.01.2017 00:20

ICI ONT PARLE DEL'ACCORD, VOUS AVEZ TOUJOURS VOUS DANS L'AMP LE PROBLEME DE RESPECT DE TEXTE. QCQ DIT DIT L'ACCORD PAR APPORT ALA NOMINATION DU 1ERE MINISTRE? MAINTENANT VOTRE PRESIDENT N'A PLUS DE LEGITIMITE, IL N'A PLUS CET FAUX PREROGATIF, IL DOIT RESPECTER L'ACCORD!! SI NON IL VA FUIR COMME yaya djame DU GAMBIE.

Non 3
Oui 36
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

504 jours additifs pour les élections : la Monusco répond à Nangaa

Politique ..,

Rallonge de la période de transition : la population appelée à refuser la proposition de...

Politique ..,

La crise politique en RDC en 10 actes

Politique ..,

Crise en RDC : l'ONU s'inquiète des défis persistants pour la mise en œuvre de l'Accord du 31...

Politique ..,