mediacongo.net - Actualités - Vodacom Congo : Encore plus proche de la population

Retour Echos des entreprises

Vodacom Congo : Encore plus proche de la population

Vodacom Congo : Encore plus proche de la population 2017-01-13
Echos des entreprises
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/publireportages/vodacom_170301.jpg Kinshasa-

Kinshasa - 28 Novembre - Bien plus qu’un engagement, investir dans le social des congolais est devenu une culture à Vodacom Congo. Cette entreprise des Télécommunicationss’est une fois de plus illustrée par  sa proximité à ses abonnés et à toute la population congolaise durant l’année 2016 à travers sa Fondation Vodacom Congo. Cette dernièrea mené des actions sociales en faveur des populationsnécessiteuses dans différents coins et recoins de la République Démocratique du Congo.

Vodacom s’est en effet fortement démarquée par des actions  touchant plusieurs domaines de la vie sociale des congolais. De l’éducation à la santé, en passant par  « le bien-être » des personnes vulnérables ainsi que l’environnement, l’entreprise s’est positionnée comme un acteur incontournable de l’inclusion sociale et du développement durable.

Pour ce qui est de l’éducation, cette dernière étant le socle du développement d’une nation, Vodacom Congo lui a consacré au cours de l’année 2016 soixante pourcents des fonds alloués àla Fondation Vodacom Congo.

Ainsi, Vodacoma réhabilité des écoles dans cinqprovinces de la République Démocratique du Congo, à savoir Kinshasa, les 2 Kasaï, le Maniemaet le Kongo Central. L’objectif poursuivi est de permettre aux enfantsd’étudier dans un environnement sain et adéquat, même dans les milieux reculés du vaste territoire national congolais.

Ces réhabilitations d’infrastructures scolaires s’accompagnent de l’équipement de certaines écoles soit en outils informatiques ou en matériels didactiques pour une formation pratique. Ce fut le cas du Foyer Social de Kabondo, dans la ville de Kisangani, au sein de la province de la Tshopo ainsi que l’école des jeunes filles de la cité périurbaine de Kalebuka au Nord Katanga.

Avec son programme Instant Network School (INS), entendez par là écoles instantanées connectées sur Internet, Vodacom assure l’éducation en temps d’urgence pour plusieurs milliers de  déplacés de guerre sur le territoire congolais, au Nord Kivu et dans la forêt équatoriale. A la frontière entre la République Démocratique du Congo et la République Centre Africaine,les bénéficiaires du programme sont donc essentiellementdes réfugiés occupant les camps de l’UNHCR à Mole et Boyabu, respectivement à 35km de Zongo et 20km de Libenge-Centre dans la province du Sud-Ubangi. Ce projet d’écoles connectées permet également une réduction de la fracture numérique pour les enseignants et élèves autochtones dans ces zones.

La phase initiale a donc consisté au déploiement des kits et leur présentation aux enseignants de deux écoles primaires et d’un centre communautaire fréquentés par les populations locales.Vodacom a apporté des antennes V-Sat pour faciliter la connexion Internet tout en fournissant la connexion.

À côté de l’INS est né un autre programme, encore en gestation, dénommé « VodaEduc ». Ce programme, dont le coût d’accès à Internet sera de zéro dollar pour tous les abonnés Vodacom,permettra à des centaines de milliersd’élèves à travers la RDCd’accéder à des contenus éducatifs en ligne.Ceci favorisera également la pratique de la recherche en ligne pour d’innombrables élèves en milieux défavorisés.

À travers sa Fondation, Vodacom Congo a procédé à la remise des bancs à l’Institut Facultaire des Sciences de l’Information et de la Communication (IFASIC en sigle)permettant à plus de six cents élèves d’avoir accès aux enseignements dispensés dans des conditions on ne peut plus décentes.

Au-delà de l’éducation, Vodacom a énormément investitdans la Santé,grâce à sonprogramme « Maternité sans risque » également promu par l’OMS. Ensemble avec l’ONG Kin Accueil, la Fondation Vodacom a doté d’un groupe électrogène l’établissement médical dénommé "Maternité des Sœurs Catholiques du Saint Sacrement de Binza Delvaux ». Ce projet a permis d’acheter et installer un générateur d’électricité pour rénover l'infrastructure électrique decettematernité et éliminer le taux de mortalité néonatale de suite aux coupures intempestives du courant.

Vodacom a également soutenuela Journée Mondiale du SIDA avec des messages de sensibilisation destinés à la population.

Le bien-être de la population est aussi le cheval de bataille de Vodacom. La population de la commune de Mont-Ngafula, plus précisément dans les quartiers de Masumu, Bolingo et Ndongi, pourra bientôt bénéficier d’un forage d'eau potable pour répondre à ce besoin essentiel de l’être humain.

À l’approche du mois de partage (Décembre), Vodacom se prépare à partager avec les démunis, les orphelins et les vieillards de la ville de Kinshasa, à travers son programme « Care and Share » (Tokabola, en lingala).

Au regard de toutes les actions passées et futures, Vodacom demeure une entreprise citoyenne prête à accompagner la population congolaisedans toutes les dimensions de son vécu quotidien.


Vodacom Congo
1237 suivent la conversation
1 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Djemondho - 28.01.2017 08:43

"Vodacom encore plus proche de la population" cette publicité est loin d'être une réalité au Territoire de Lomela où nous assistons à des coupures, manque du carburant, manque de SAE 40 et autres préjudices nous causés par Vodacom, il arrive de moments où nous passons plus d'une semaine hors périmetre cellulaire. Il se pose un problème sérieux de management chez vodacom Lomela/ Sankuru

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Orange RDC finalise la fusion avec succès et lance sa stratégie « Essentiels RDC »
left
ARTICLE Précédent : Message de vœux de la Direction Générale de TFM aux Excellences Gouverneurs de la Province du Lualaba et de la Province du Haut Katanga