mediacongo.net - Actualités - Gambie: Yahya Jammeh nomme un médiateur

Retour Afrique

Gambie: Yahya Jammeh nomme un médiateur

Gambie: Yahya Jammeh nomme un médiateur 2017-01-11
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/01-janvier/9-15/yahya_jammeh_17_002.jpg -

Le président gambien Yahya Jammeh, qui doit officiellement passer la main le 18 janvier, tente coûte que coûte de se maintenir au pouvoir.

Le président Yahya Jammeh a annoncé, la nuit dernière, la nomination d'un médiateur gambien afin d'apaiser le climat. Cette nomination intervient au moment où Jammeh essuie un revers judiciaire puisque la Cour suprême n'a pas pu se prononcer hier sur les recours électoraux qu'il avait déposés.

A la veille de l'arrivée des émissaires de la Cédéao, cette nouvelle déclaration donne l'impression que le président sortant cherche à gagner du temps.

Dans une déclaration diffusée cette nuit sur la chaîne officielle, Yahya Jammeh se présente comme un président responsable, voulant faire du respect de la Constitution, sa priorité. « Je prendrai toutes les mesures possibles pour défendre la Constitution », assure-t-il.

Sur cette lancée, Yahya Jammeh annonce la nomination d'un médiateur général. Il s'agit de Musa Jallow, qui occupe le poste de secrétaire général de son gouvernement. Il a trois mandats : assurer la bonne marche des services publics, discuter avec tous les acteurs politiques, et travailler avec le ministre de la Justice et l'Assemblée nationale à l'élaboration d'une loi générale d'amnistie.

Le ton de ce discours se veut rassurant. Mais les échéances se resserrent : le mandat de Yaya Jammeh prend fin le 18 janvier. Fraîchement nommé, le médiateur gambien sera un nouvel interlocuteur pour les émissaires de la Cédéao, qui seront à Banjul vendredi. Des émissaires qui misent sur un dernier dialogue pour le convaincre de quitter son poste pacifiquement.


RFI / MCN
527 suivent la conversation
3 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
svp invitez edem kodjo pour qu'il voie comment le deuxième et vrai dialogue entre congolais se déroule. - 12.01.2017 07:02

Les présidents dictateurs africains croient que s'ils sont une fois élu ou désigné au pouvoir c'est pour l'éternité.on vas vous couper les oreilles comme Samuel doe

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KANGOUROU - 11.01.2017 23:05

VOILÀ UN AUTRE GUIGNOL QUI A FAIT LONGTEMPPS LA HONTE DE SON PAYS ET DE L'AFRIQUE.IL ME RAPPELLE TRISTEMENT D'AUTRES GUIGNOLS EN AFRIQUE CENTRALE QUI,APRÈS AVOIR RUINER LEURS PAYS RESPECTIFS PAR LEUR POLITIQUE FAITE DE PREDATION,D'INCOMPETENCE NOTOIRE,DE VIOLATIONS MASSIVES DES DROITS HUMAINS(MEURTRES,VIOLS,ASSASSINATS DES OPPOSANTS,FAUX PROCÈS,ETC.),CHERCHENT MALGRÉ TOUT A DEMEURER AU POUVOIR MEME APRÈS AVOIR EPUISÉ LEUR MANDATS OU APRÈS AVOIR PERDU LES ELECTIONS.ALORS ILS ACTIVENT DES REFERENDA TRUQUÉS,PR CHANGER LA CONSTITUTION,DIALOGUE PR PROLONGER LE MANDAT EXPIRÉ,ETC.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
avatar
CRBK - 11.01.2017 22:54

Amenez-le à la CPI un point trait

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: le Burundais Egide Mwéméro bientôt devant la justice militaire?
left
ARTICLE Précédent : CAN Gabon 2017 : la fête du football africain démarre aujourd’hui
AUTOUR DU SUJET

Gambie : le président élu Barrow va participer au sommet de Bamako

Afrique 14.01.2017, Banjul, Gambie

Gambie : incertitudes autour de l'audience de la Cour suprême sur le recours de Jammeh

Afrique 07.01.2017, Banjul, Gambie

Gambie : l'armée promet fidélité à Jammeh

Afrique 05.01.2017, Banjul, Gambie

Gambie: le président Jammeh annonce qu'il ne quittera pas le pouvoir

Afrique 21.12.2016, Banjul, Gambie