mediacongo.net - Actualités - UDPS, PPRD, MLC et UNC, partis les plus solidement implantés en RDC selon la Case

Retour Société

UDPS, PPRD, MLC et UNC, partis les plus solidement implantés en RDC selon la Case

UDPS, PPRD, MLC et UNC, partis les plus solidement implantés en RDC selon la Case 2017-01-11
Politique
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/01-janvier/1_8/rassemblement_drapeau_udps_17_003.jpg Kinshasa-

L’opposition politique signataire de l’accord du 18 octobre, sous la médiation du Togolais Edem Kodjo, facilitateur délégué par l’Union Africaine, mais auquel il faut décompter l’UNC de Vital Kamerhe, reste l’unique bloc refusant de signer l’accord politique issu des pourparlers de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO).

106 députés de l’opposition

Cette opposition désormais identifiée à travers la nouvelle plateforme portant la même appellation sous le label  » UDPS et alliés  » compte 106 députés.

Ce chiffre ne doit cependant pas impressionner outre mesure car, soutient la CASE (Commission Africaine pour la Supervision des Elections), est simplement théorique, dépourvu de toute capacité mobilisatrice. En outre, la case interdit à cette opposition l’utilisation du label  » UDPS et alliés  » qui est du reste l’une des composantes du Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement.

Il convient de souligner que la nouvelle plateforme dénommée  » opposition politique signataire de l’accord du 18 octobre  » se regroupe autour de Samy Badibanga l’actuel Premier ministre issu de l’accord de la cité de l’Union Africaine.

La Majorité présidentielle, pendant ce temps, à mis un peu d’eau dans son vin, en s’abstenant de s’accrocher à l’inclusivité,  » pour ne pas repartir avec les mêmes causes survenues au lendemain de la signature de l’accord de la CENCO  » a déclaré Lambert Mende Omalanga, membre actif de la Majorité Présidentielle.

Seuls quatre partis politiques revêtent un caractère national

Dans son 2ème rapport, publié le week-end dernier, la commission Africaine pour la Supervision des Elections est montée au créneau pour affirmer haut et fort que la RD Congo ne compte que 4 partis politiques véritablement implantés sur le territoire national. Il s’agit de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD) , du Mouvement de Libération du Congo (MLC) et de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC).

Seuls ces partis disposent d’un encrage politique national, le Parti Lumumbiste Unifié (PALU)d’Antoine Gizenga étant en perte de vitesse. Dans certaines provinces, le PALU limite son existence dans les seuls chefs-lieux. Les principaux partis ayant signé l’accord du 31 décembre, le problème d’inclusivité n’est plus qu’un faux fuyant.

Il ne devrait même pas se poser, souligne la Case par la voix de son vice-président André Kiamba Dibuse. Autre raison, le Conseil de sécurité de l’ONU et l’Union européenne ont salué l’accord de la Cenco et exigent sa mise en œuvre sans tergiverser. Comme quoi, la notion de la non inclusivité n’est plus qu’une astuce subtile.

La Majorité présidentielle a du reste confirmé qu’elle est en train d’adopter ses contributions à l’Accord du 31 décembre. Le problème ne devrait donc plus se poser concernant la mise en application de l’Accord politique obtenu sous la médiation de la CENCO. Agir autrement, c’est marcher contre la volonté de notre peuple.


latempete
706 suivent la conversation
6 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Evangéliste Robert KIKIDI - 12.01.2017 11:10

Sociologiquement,il y a trois partis en RDC LE Palu,UDPS et PPRD? SI LE PALU et UDPS SONT ACTUELLLEMNT EN PERTE DE VITESSE ,c'est à cause du tribaliste et l'abandon des fils et filles des fondateurs que nous sommes au profil des clientelisme et clanisme voir le népotisme caracterisé de ces partis.

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congolais - 11.01.2017 17:42

l'inclusivité veut dire grands leaders depuis les élections de 2006: kabila, tshisthi, Kamerhe et Bemba... nous attendons quel sera l'impact de Moise.. c'est la vérité. j'ai suivi une émission sur tele 50 où il y avait un centriste qui l'avait bein confirmé. si non le reste de l'agitation. Ex. Olengakoyi parle bcp mais il avait 0,00 %, Mubake 203 voix,, martin fayulu a un parti local,, Delly sesanga seulement à Louiza, ..; respectons ceux qui pèsent

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Polele - 11.01.2017 17:32

je viens de créer mon parti avec ma femme , mes enfants et mes amis je n'ai pas été au dialogue de la Cenco, donc je veux ma part car il n'y a pas d'inclusivité sans moi. Donc je refuse de signer l'accord de la CENCO : moi c'est Samy Badibanga

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Albert Ilunga - 11.01.2017 16:56

La CASA n'a pas raison pcq quand on parle d'inclusivité, on ne fait pas allusion à l'encrage national qu'auraient certaines formations politiques.Vous de la CASA vous vous identifiez comme membre de l'UDPS et non une ONG.

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
pat - 11.01.2017 16:49

Voilà tout est dit.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
qui vivra verra - 11.01.2017 16:27

Tout est claire comme de l'eau dans un verre il faut qu'on passe vite aux choses sérieuses.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Appel de la Cenco : Kamhere et l'UNC s'alignent derrière les évêques

Politique .., Kinshasa

Odette Babandoa : "Il faut un miracle pour la tenue des élections cette année"

Politique ..,

Vital Kamerhe : "Nous n’accepterons pas les élections sans les provinces" du Kasaï

Politique .., Kinshasa

UNC : Ndom Nda Ombel quitte Kamhere

Politique .., Kinshasa