mediacongo.net - Actualités - Majorité et Rassemblement opposés sur la taille du futur gouvernement 
Retour Politique

Majorité et Rassemblement opposés sur la taille du futur gouvernement

Majorité et Rassemblement opposés sur la taille du futur gouvernement 2017-01-11
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/01-janvier/9-15/cenco_dialogue_partisans_17_0001.jpg Kinshasa-

Dans leurs propositions respectives remises mardi 10 janvier à la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), la majorité présidentielle et le Rassemblement n’ont pas la même idée de la taille du futur gouvernement. Le camp du président Kabila propose une équipe gouvernementale constituée de soixante membres alors que celui d’Etienne Tshisekedi en suggère quarante-cinq.

Pour André Alain Atundu, la MP propose ce format du fait de «la fonction d'union nationale » du prochain gouvernement.

« Ce gouvernement est formé à partir d’une base large, dont il faudra tenir compte. Nous avons la majorité, les forces politiques et sociales, et la société civile signataire de l’accord du 18 octobre, nous avons le Rassemblement, le front pour le respect de la constitution et les forces signataires de l’accord de la saint sylvestre », a expliqué le porte-parole de la MP, André Alain Atundu.

Du côté du Rassemblement, on pense que « pour des raisons d’austérité budgétaire », le format du futur gouvernement devrait être réduit à 45.

Selon le journal Le Phare, les deux plateformes ont néanmoins présenté des avis presqu’identiques en ce qui concerne le profil du futur chef du gouvernement.

Pour la MP, ajoute la même source, la direction du gouvernement devrait être confiée à une personnalité affichant des qualités de :

  • Rassembleur
  • Une expertise avérée
  • Une connaissance parfaite du pays et de ses réalités
  • Qui a un haut niveau d’études

De son côté, le Rassemblement exige du futur premier ministre :

  • Le patriotisme
  • La crédibilité
  • La compétence
  • Le charisme
  • L’expertise de gestion des affaires politiques
  • L’intégrité
  • La probité morale.

Le Comité national de suivi divise aussi…

Si la MP et le Rassemblement sont d’accord sur le nombre de trois vice-présidents qui doivent seconder le président du Comité national de suivi, ils ne s’entendent pas cependant sur la composition de cet organe technique.

La majorité propose que les membres de cette institution soient issus de la majorité, de la société civile et de l’opposition au dialogue de la cité de l’union africaine.

Une proposition qui ne rencontre pas celle du Rassemblement. Il propose un représentant de son propre camp, un du Front pour le Respect de la Constitution (MLC et Alliés) et d’un représentant de la Majorité Présidentielle.


Okapi / MCN
3561 suivent la conversation
20 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Anonyme - 11.01.2017 16:27

Beaucoup de ministeres n'existent que de nom.On peut les regrouper et former un gouvernement des 24 ministres et 8 vice-ministres.ARRETER DE VOUS ENRICHIR DERRIERE LE PEUPLE QUI SOUFFRE. UNE ELITE INCONSCIENTE,EGOISTE ET PAS VRAIMENT PATRIOTE ne peut que se soucier d'abord de son ventre. Comite de suivi:President (rassemblement),3 vice-presidents (EVe BAZAIBA,VITAL KAMHERE,Tambwe Mbuamba ou autre personne de la MP)

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Eclaireur - 11.01.2017 15:06

La priorité, c'est les élections dans 11 mois. Ainsi, on a besoin que d'un premier ministre, d'un ministre de l’intérieur, d'un ministre de finance, d'un ministre de budget. Pour le reste, les secrétaires généraux expédient les affaires courants. C'est la meilleure façon d'économiser de l'argent pour l'organisation des élections. Voila le PATRIOTISME.

Non 2
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SUMAHILI - 11.01.2017 14:53

Chers compatriotes 60 ministres ou 45 c'est trop. Aviez vous une idée sur le taux de change aujourd'hui 1$ contre 1300 Fc le pouvoir d'achat de la population a baissé de près de 40%. personne n'en parle. Les prix des biens et services sur le marché connais une inflation de plus de 25%. Nos alaires sont restés le même en franc congolais. Donnez nous rapidement un nouveau 1er ministre responsable avec un gouvernement d'au plus 35 membres.

Non 1
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 11.01.2017 14:46

Felix à quelle expérience? Quel est son niveau d'études? A-t-il déjà assumer de hautes fontions? Quelle connaissance a -t-il du pays profond même de kinshasa. En quoi il est plus patriote que ces jeunes gens de Lucha et autres? Quoi on veut faire plaisir à son pére ou quoi? Il est question de compétence et non de coterie...que son père prenne la primature

Non 5
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 11.01.2017 14:38

Au-delà des ministères toutes les régies financières et les provinces doivent être reconstituées pour éviter PANAMA PAPERS de KANAMBE et sa Sœur JANET KANAMBE 26Ministres suffiraient à raison d'un ministre par Province car Nous attendons les ELECTIONS EN 2017

Non 2
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 11.01.2017 14:38

Les usa c est une vieille démocratie. Il y a des comparaisons qui ne tiennent même pas. Tenir compte de temps, de circonstances et de lieu. Est ce on peut parler de la démocratie au congo? Mr. Sage, faut pas comparer le coq du canard.

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 11.01.2017 14:34

KABILA a nommé BADIBANGA sans critère et pour l'accord attendu par le peuple vous brandissez des critères. Lorsque nous évaluons la Kabilie personne n'a affiché le patriotisme vous avez tué les manifestants comme vos chèvres. ATUNDU, MINAKU,MOVA,BOSHAB,KALEV,MWANA MPUTU,KANIAMA La prison vous attend

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Moudha - 11.01.2017 14:31

Récompenser aussi Kamerhe pour sa souplesse et son humilité. Il a tracé la voie au dialogue. C'est sur ses bases qu'aujourd’hui qu'on vient d'avoir un compromis politique. Soyons francs!

Non 4
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 11.01.2017 14:30

André Alain Atundu, pourquoi tu continues à nous produire des idées pantoufles de 60 postes ministériels alors que tu sais pertinemment que le pays n'a pas suffisamment des moyens pour leur fonctionnement ?

Non 0
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage - 11.01.2017 14:26

Savent-ils ces dialogueurs que les USA dont le territoire est 4 fois plus grand que celui de la RDC et la population 5 fois celle de la RDC fonctionnent avec 11 ministres (secretaries) et restent pourtant la superpuissance planétaire. On comprend qu'il faut satisfaire la boulimie de toutes les sensibilités d'où le choix du rassemblement est comparativement plus raisonable.

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Evangéliste Robert KIKIDI - 11.01.2017 14:24

Félicitations, Félix Tshisekedi officiellement candidat Premier ministre du Rassemblement. Le Rassemblement a déposé mardi auprès de la CENCO le nom de Félix Tshisekedi comme candidat.

Non 7
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 11.01.2017 14:21

Kanambe, peux tu dire à tes vassaux de la MP que nous peuple continuons à souffrir pendant que vous votre souci est le partage du gâteau! Les 15 années passées au pouvoir ne vous ont pas suffit pour remplir vos poches!!! Aiyez pitié de nous qui souffrons comme des apatrides alors que nous appartenons à un pays qui s'appelle la RDC!!!

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kalongo - 11.01.2017 14:14

quel combat?tout le monde ici en belgique sais d'abord que felix n'a pas de niveau d'etude necessaire pour etre 1er ministre.il travallait comme aide soignant et comme chauffeur transporteur de courier.Laisser les gens comme Mubake prendre la primature au lieu de trabsformer le pays à un foyer.on risque d'avpir une primature-travail menager!On aura tout vu au congo

Non 5
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 11.01.2017 13:54

Vous oyez vous-même ppourquoi le Rassemblement et plus particulièrement l'UDPS est combattu, 45 ministres contre 60 qui voit la misère de la population?

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
YEBELA JKK - 11.01.2017 13:49

MP, svp oubliez un peu vos gros ventres et pensez a l'interêt de la population. Vous n'avez pas pu satisfaire le panier de la menagère, tous les fonctionnaires sont mal payés et vous voulez un gouvernement de 60 personnes pour quel mission ???? Nous savons que la priorité c'est les élections, sans oublier le social et la securité. Mais est ce qu'il faut 60 personnes ??? Honte à vous!!! Bomibisi na pwasa.

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Evangéliste Robert KIKIDI - 11.01.2017 13:48

IL faut la création de trois postes de Vice-présidents pour accompagner le Patriarche Etienne Tshisekedi au Comité de National de suivi de l'Accord dont devrait sortir des rangs du MLC, Opposition de l'Acoord de la Cité de l'UA et MP. Trois Vice-Premier Ministres animateurs de trois commissions gouvernementales(PAJ, Econfin et Socio-Culturelle) et 37 postes ministériels et 10 vices ministériels.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JsuisCongo - 11.01.2017 13:43

C'est normal! Ce sont des négociations! Ils finiront par s'accorder. 60 ministres c'est trop. Mais la majorité est tout de même étonnante::: Haut niveau d'étude seulement pour le premier ministre??? BOKOLA KOOOOO!!!!

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
YEBELA JKK - 11.01.2017 13:43

Je comprend pourquoi la MP n'a pas pu organiser les elections en 2016. Ils n'ont pas la notion de la gestion rationnelle de la chose public. Comment la MP peu insister sur un gouvernement elephantesque, connaissant toute les contraintes budgetaires auquelles font face ce pays ? Ils ne veulent pas simplement que l'accord soit appliquer et qu'en definitif, il ne veulent pas des éléctions. Des traitres.

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kanambe_loup - 11.01.2017 13:41

Je note les divergences sur les points suivants: pour le rassemblement, la taille du gouvernement de transition doit permettre les économies pour financer les élections, le premier ministre sera caractérisé par le patriotisme, crédibilité, intégrité et probité morale; alors que pour la majorité la taille devra permettre de donner du travail à tous les politichiens et le premier ministre sera un rassembleur pour ne pas leur rendre la monnaie de leur pièce. De tout ceci qui sont des patriotes? Qui aiment réellement ce pays? Mende peut-il me répondre?

Non 0
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mambo - 11.01.2017 13:37

Alain Atundu, pourquoi vous voulez toujours avoir un gouvernement de 60 Ministres ou 45 Ministres comme le Rassemblement le demande? Est-ce qu'on ne peut pas avoir gouvernement de 25 ou 27 Ministres seulement? Ce n'est pas un partage de gateau; il faut plutôt chercher l'intérêt du Peuple congolais. L'actuel gouvernement qui va bientôt tombé est constitué de 67 ministers avec quel budget? Et vous ne pensez pas qu'il faut organizer les Elections d'ici fin décembre 2017? D'où il faudra minimizer les dépenses. Pour rentrer en arrière, où se trouve le 1.250.000.000 $ qu'on gardait pour preparer les elections de 2016? Où est parti cet argent. J'ose croire que vous n'avait pas...

Non 0
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Sous l'égide de l'ONU : vers un troisième dialogue en RDC ?

Politique .., Kinshasa

Référendum : Zacharie Bababaswe s'en prend à Atundu

Politique .., Kinshasa

Election: Moïse Katumbi se prépare-t-il déjà à la présidentielle ?

Politique ..,

Lettre du SG de l’ONU : réactions contrastées du "Rassemblement" et de la Majorité...

Politique .., Kinshasa