mediacongo.net - Actualités - Afrique du Sud: les kits de dépistage du VIH désormais en vente libre 
Retour Santé

Afrique du Sud: les kits de dépistage du VIH désormais en vente libre

Afrique du Sud: les kits de dépistage du VIH désormais en vente libre 2017-01-10
Afrique
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/01-janvier/1_8/test_hiv_sida_17_004.jpg -

Une goutte de sang suffit pour déterminer si on est porteur du virus ou pas. Mais il ne s'agit pas d'un diagnostic définitif, insistent les autorités.

En Afrique du Sud, des tests de dépistage du VIH sont désormais en vente libre dans les pharmacies. L'Afrique du Sud enregistre un des taux de prévalence les plus élevés au monde, 19,2 %, selon Onusida.

Pas besoin d'aller chez un médecin ou dans un laboratoire, les autotests sont désormais en vente libre dans les pharmacies. Il s'agit d'un kit qui permet de faire un test de dépistage du VIH en moins de 15 minutes chez soi. Une goutte de sang est prélevée au bout d'un doigt et mise en contact avec un testeur. Il faut ensuite attendre, un peu à la manière d’un test de grossesse.

Pour les autorités, il s'agit de faciliter au maximum le dépistage confidentiel.
Et de toucher notamment ceux qui ne se feraient pas dépister autrement et qui risquent de contaminer d'autres personnes. Chaque année, l’Afrique du Sud enregistre en effet environ 500 000 nouvelles infections, notamment parmi les 15-24 ans.

Le conseil sud-africain des pharmaciens estime que ce kit en vente libre va encourager plus de gens à connaître leur statut. D'autant plus que le coût est relativement abordable : environ 2 euros. Les pharmaciens ont toutefois l'obligation d'expliquer le produit avant de la vendre, et d'informer l'acheteur sur quoi faire que faire en cas de résultat positif. Les autorités soulignent qu'il s'agit d'un dépistage rapide et non d'un diagnostic définitif.


RFI / MCN
1020 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie