mediacongo.net - Actualités - Centre interdiocésain : reprise des travaux ce mercredi

Retour Politique

Centre interdiocésain : reprise des travaux ce mercredi

Centre interdiocésain : reprise des travaux ce mercredi 2017-01-10
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/01-janvier/9-15/cenco_centre_interdiocesain_16_0001.JPG Kinshasa-

Les travaux pour la mise en œuvre du compromis politique du 31 décembre 2016 reprennent, sauf imprévu, ce mercredi 11 janvier 2016, au Centre Interdiocésain.

Cette séance consistera, d'après les sources de la Cenco, à l'harmonisation des arrangements particuliers de chaque partie prenante au dialogue de la Cenco.

Ces sources indiquent que dans 48 heures un document pourra être disponible pour la mise en œuvre de l'accord.

Pendant ce temps le bureau de la Cenco continue à recevoir les propositions de chaque camp.

Le Rassemblement et le groupe de Kamerhe ont déjà annoncé les couleurs avec leurs propositions.

Celles de la Majorité se trouvent encore dans le grand secret.


MCN TEAM / mediacongo.net
5577 suivent la conversation
21 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
muana congo - 11.01.2017 09:24

LE TEMPS N'EST EN FAVEUR DE PERSONNE, METTEZ NOUS EN OEUVRE L' APPLICATION DE CET ACCORD POUR L'INTERET DU PEUPLE, LE $ EST ACTUELLEMENT A 13 000 FC!

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 11.01.2017 09:11

Bravo Dino. Il suffit de lire tous les rapports sur le FPI( Fond de promotion de l'industrie) pour ce rendre compte comment les dirigeants gèrent les fonds de la RDC. Des entreprises fantômes qui n'existe pas ect.Que la majorité comprenne que nous avons le souci de l'alternance avec des dirigeants qui peuvent appliquer la tolérance zéro et pouvoir punir les détourneurs .En 15 ans aucun détourneurs n'a été pris??

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Rdcongo - 11.01.2017 05:27

L'option pacifique obtenue par la Cenco à travers l'accord, doit être privilégiée. Que celui qui se met à la marge, aura qu'en s'en prendre au peuple. l'eau est mis dans les vins de part et d'autre, avançons.

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Dino 316 - 10.01.2017 23:06

Pendant 15 ans, la majorité n'avait pas des propositions pour le social des congolais, que peut elle proposer encore sinon chercher à bloquer et retarder l'application de l'accord si utile au congolais du 31 decembre, pour continuer à piller avec ses complices, la richesse du Congo.

Non 0
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 10.01.2017 22:10

LA MAJORITE VIENT DE DEPOSER SES PROPOSITIONS

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MULAMBA - 10.01.2017 18:56

Les accords de la Saint-Sylvestre sont acceptés tant par la majeure partie des congolais que toute la communauté internationale sans exception. Hésiter ou refuser d'y adhérer est un appel à la violence dont les congolais n'ont aucunement besoin. La MP et ses acolytes doivent cesser de traîner inutilement les pas. D'autres vont jusqu'à se moquer de si hautes autorités religieuses en larguant des propos peu courtois. Alors que celles-ci d'un dividende de crédibilité de loin supérieur à celui des troubadours à la quête des intérêts égoïstes et qui injurient la mémoire de nos héros de l'indépendance qui s'étaient mis ensemble pour sauver la souveraineté de notre beau et...

Non 0
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MULAMBA - 10.01.2017 18:07

Les accords de la Saint-Sylvestre sont acceptés tant par la majeure partie des congolais que toute la communauté internationale sans exception. Hésiter ou refuser d'y adhérer est un appel à la violence dont les congolais n'ont aucunement besoin. La MP et ses acolytes doivent cesser de traîner inutilement les pas. D'autres vont jusqu'à se moquer de si hautes autorités religieuses en larguant des propos peu courtois. Alors que celles-ci d'un dividende de crédibilité de loin supérieur à celui des troubadours à la quête des intérêts égoïstes et qui injurient la mémoire de nos héros de l'indépendance qui s'étaient mis ensemble pour sauver la souveraineté de notre beau et...

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
L'Eternel des armees - 10.01.2017 17:59

Psaumes 125:4-5 Éternel, répands tes bienfaits sur les hommes de bien. Sur ceux qui ont le coeur droit! Mais ceux qui s'écartent pour suivre des voies tortueuses, L'Éternel les rejettera avec les ouvriers d'iniquité. Que la paix soit sur le Congo!

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bumbu77340 - 10.01.2017 17:11

Il faut siffler la fin de la recréation. Il est temps de se mettre au travail. Il faut qu'il y ait quelqu'un pour taper le poing sur la table : "CA SUFFIT. TOUS EN RANG" sinon ça n'avancera pas. Ils tergiversent trop.

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bisele - 10.01.2017 17:07

Je suis cotent du fait que la Cenco progarmme la reprise pour ce mercredi.Ces gens là qui font de caprice: Badibanga, Busa,Ruberwa, Makila ont quel poids politique? pour prendre tout un peuple en otage à cause des postes ministeriels, y compris Bazaiba qui suit la même direction que ses prédécesseurs:François Mwamba et Luhaka.Il faut les oublier carrément.

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ngwamah Dominique - 10.01.2017 16:56

les français disent:ce qui se conçoit clairement,et les mots pour l'exprimer se prononcent aisement. Quant autres qui font des caprices, le pays ne s'arretra pas comme en 2006 quand l'Udps avait reffusé de participer à la transition et aux éllections de la meme année. Tel est pris qui croyait prendre.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ngwamah Dominique - 10.01.2017 16:49

les français disent:ce qui se conçoit clairement,et les mots pour l'exprimer se prononcent aisement. Quant autres qui font des caprices, le pays ne s'arretra pas comme en 2006 quand l'Udps avait reffusé de participer à la transition et aux éllections de la meme année. Tel est pris qui croyait prendre.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 10.01.2017 16:26

Ruberwa, tu fais la honte à Kagame ton patron!

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 10.01.2017 16:21

Allez de l'avant,ce Badibanga que vous voyez, vous le verrez plus!il connaitra les sort de tous ceux qui ont eu à trahir l'UPDS,Tshisekedi et le peuple congolais!

Non 0
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Doka - 10.01.2017 16:18

Ceux qui n'ont pas signé ne le ferons pas parcequ'ils veulent demeurer au pouvoir pour certain et pour d'autres comme Bazaïba, ils ont reçu des chèques en blanc

Non 0
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Rien à dire - 10.01.2017 16:17

Il me semble que cet accord ne sera jamais appliqué. C'était une façon d'amortir les tensions et réduire le nombre des morts. Car il y en a eu et il y en aurait plus si...

Non 14
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
berger - 10.01.2017 16:15

QUE LE RESULTAT POSITIF SOIT LE PARTAGE DE CE DEUXIEME PARTIE

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Muyomba - 10.01.2017 16:15

Concernant la culture politicienne congolaise,je préconise que les prélats qui ont pu donner du temps à tous de ratifier cet accord et que certains malins qui ne sont que des poids légers,continuent à tergiverser au risque de prendre toute la nation en otage,que les prélats passent à une autre étape et évoluent et ignorent ces petits politiciens,je vs assure que je ne vs donne pas une semaine,il y aura défection ds ces petits groupes et ils vont courir pour signer un à un,on a assez perdu de temps pour ces gens-là!Ce pays est à nous tous,wait and see!

Non 0
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congo mon Pays - 10.01.2017 15:33

Que ceux qui tardent à signé le fasse sans attendre si non nous population attendons l'application de cet accord impatiemment.

Non 1
Oui 20
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
muana congo - 10.01.2017 15:12

LE TEMPS N'EST EN FAVEUR DE PERSONNE, METTEZ NOUS EN OEUVRE L' APPLICATION DE CET ACCORD POUR L'INTERET DU PEUPLE, LE $ EST ACTUELLEMENT A 13 000 FC!

Non 2
Oui 23
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
changwe wa bili - 10.01.2017 15:09

Mrs les respectieux Evêques, vous etes des hommes de Dieu pas comme les autres, que personne ne vous intimide pendant qu'avec Dieu que vous servez tout est possible. Que les conclusions qui seront sorties soient acceptées par tous quelle que soit l'existence des politiciens qui croient que ceux eux seuls qui doivent porter ce pays. Nous sommes derrière vous dans la prière. "Dieu notre père inspire les hommes de Dieu" Amen.

Non 2
Oui 34
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Election : le député Kiakwama propose à Kabila de démissionner ou d'avoir un esprit d'ouverture

Politique ..,

Elections en 2019 : « Une déclaration de guerre au peuple congolais », selon Félix Tshisekedi

Politique ..,

Crise en RDC : l'ONU s'inquiète des défis persistants pour la mise en œuvre de l'Accord du 31...

Politique ..,

Renier Nijskens : en RDC, la démocratie est en crise faute d'élections

Diaspora ..,