mediacongo.net - Actualités - Me Bondo : "Franck Diongo a été condamné par une juridiction qui n'existe pas" 
Retour Société

Me Bondo : "Franck Diongo a été condamné par une juridiction qui n'existe pas"

Me Bondo : "Franck Diongo a été condamné par une juridiction qui n'existe pas" 2017-01-09
Politique
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/01-janvier/9-15/bondo_richard_avocats_17_0001.jpg Kinshasa-

Me Richard Bondo (au milieu avec des lunettes) entouré d'autres avocats de Franck Diongo

Le collectif des avocats du député national Franck Diongo Shamba a tenu, ce lundi 9 janvier 2016, une conférence de presse de restitution de l'affaire de l'élu de la Lukunga, depuis son arrestation, le 19 décembre 2016, jusqu'à sa condamnation suivie de son transfèrement, le 29 du même mois, à la prison centrale de Makala.

Pour Me Richard Bondo, "Franck Diongo a été condamné à cinq ans de prison par une juridiction qui n'existe pas".

Car, poursuit-il, la Cour suprême de justice a été dissoute depuis le 15 novembre 2016 par une ordonnance présidentielle. Et que 30 jours après publication de ladite ordonnance dans le journal officiel, soit le 15 décembre, la nouvelle disposition entre en application.

Donc, poursuit-il, la Cour suprême de justice ne peut plus faire office de la Cour de cassation. "Les juges de l'ancienne Cour suprême de justice ne peuvent plus se muer en juges de cassation pour juger Franck Diongo", a souligné Me Bondo.

Convaincu que ce procès était éminemment politique, l'avocat a affirmé que "les juges recevaient des instructions de l'extérieur par téléphone, et que l'arrêt rendu était déjà diffusé, quelques heures avant qu'il ne soit prononcé, par un grand média émettant à Kinshasa".

Pour rappel, dans la nuit du 19 au 20 septembre 2016, le siège du Mouvement Lumumbiste Progressiste (MLP) a été plastiqué par des hommes en uniforme non autrement identifiés. Ce, après la manifestation pacifique du Rassemblement exigeant le respect de la Constitution.


MCN TEAM / mediacongo.net
4834 suivent la conversation
21 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Aigle royal - 10.01.2017 16:58

Me Bondo, la cour suprême reste compétente merci de ne pas embrouiller les paisibles citoyens. Ne jette pas dans l'opinion une idée fondée sur des mobiles sentimentaux que vous voudriez justifier par le droit. lisez l'article 153 de la nouvelle loi sur l'OCJ. Article: 153 Les affaires relevant de la compétence de la Cour de cassation pendantes devant la Cour suprême de justice et la Haute Cour militaire sont transférées, en l'état, à la Cour de cassation dès son installation. Loi organique n° 13/011-B du 11 avril 2013 portant organisation, fonctionnement et compétences des juridictions de l'ordre judiciaire

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Aigle royal - 10.01.2017 13:23

Me Bondo, la cour suprême reste compétente merci de ne pas embrouiller les paisibles citoyens. Ne jette pas dans l'opinion une idée fondée sur des mobiles sentimentaux que vous voudriez justifier par le droit. lisez l'article 153 de la nouvelle loi sur l'OCJ. Article: 153 Les affaires relevant de la compétence de la Cour de cassation pendantes devant la Cour suprême de justice et la Haute Cour militaire sont transférées, en l'état, à la Cour de cassation dès son installation. Loi organique n° 13/011-B du 11 avril 2013 portant organisation, fonctionnement et compétences des juridictions de l'ordre judiciaire

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Aigle royal - 10.01.2017 12:55

Me Bondo, la cour suprême reste compétente merci de ne pas embrouiller les paisibles citoyens. Ne jette pas dans l'opinion une idée fondée sur des mobiles sentimentaux que vous voudriez justifier par le droit. lisez l'article 153 de la nouvelle loi sur l'OCJ. Article: 153 Les affaires relevant de la compétence de la Cour de cassation pendantes devant la Cour suprême de justice et la Haute Cour militaire sont transférées, en l'état, à la Cour de cassation dès son installation. Loi organique n° 13/011-B du 11 avril 2013 portant organisation, fonctionnement et compétences des juridictions de l'ordre judiciaire

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mambo - 10.01.2017 08:50

Comment expliquer, vous avez envoyé des militaires bien armés chez l'Honorable FRANK DIONGO pour l'attaquer. Heureusement pour lui, il avait dans sa residence des jeunes congolais en reunion. Si ce n'était pas ainsi, on allait le tuer et sortir puis dire que c'était des brigands qui l'ont fait tués? Le sang des congolais crie plus fort

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mambo - 10.01.2017 08:42

Ce que je sache, et que HYPOLITE KANAMBE ne va pas exterminer tous les congolais. Pour prevue, depuis qu'il est là, il ne fait que tuer les congolais, mais il y a toujours des voix qui s'élèvent pour parler au Nom des peuples congolais. 11 mois, ce n'est pas beaucoup, tu partiras avec ta suite KANAMBE. Tu es un demon pour le grand Congo.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mambo - 10.01.2017 08:34

Le régime KABILISTE va bientôt disparaître en RDC, et le people congolais va confisquer les diplômes de beaucoup de gens qui sont au service de HYPOLITE KANAMBE.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Désiré Champions. (RDC) c'est mon pays! - 10.01.2017 08:03

ca va finir a bientôt

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Je me Battrai - 10.01.2017 06:18

Ça finira un jour!!!

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
ASSUMANI MUTEBA Julles - 09.01.2017 18:11

KABILA TON PROCES NOUS LE CONGOLAIS NOUS ALLONS LE RAVIR A LA CPI ET TE JUGE A L'INTERNE NOUS MEME ET TU REPONDRA

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
TOUT FINIRA UN JOUR - 09.01.2017 16:52

CE VOLEUR DE "mutuel.compte@gmail.com" ne peut pas nous laiser calme ? Qu'il aille faire sa pub à un endroit approprié SVP. ce n'est pas ici.

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
ASSUMANI MUTEBA Julles - 09.01.2017 16:39

AU CONGO C'EST NORMAL QUE CE GENRE DE JURIDICTION PUISSE EXISTER C'EST UNE GRAVE HONTE POUR NOUS CONGOLAIS

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 09.01.2017 16:00

Kanambe, jusqu'à quand tu vas continuer à nous faire souffrir!!! Hyppolite Kanambe yebela mandat esiliiii!!!!

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 09.01.2017 15:29

C'est toujours dans un pays sans justice qu'on peut trouver des histoires comme cela. Dans des pays normaux c'est impossible.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
"Justice" ya mboka na biso - 09.01.2017 15:19

La cour suprême exerçait les compétences et autres attributions d'une cour de cassation en attendant que celle-ci entre en fonction...mais comme elle est dissoute par ordonnance et conformément à l’esprit et à la lettre de la constitution en vigueur dans le pays...??!!

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 09.01.2017 15:04

Eloko nini ango esilaka te! Hyppolite Kanambe ton pouvoir est fini depuis le 19 décembre 2016 mais tu continue à multiplier des bêtises! Kanambe yebela!!!

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
conscienta - 09.01.2017 14:54

Erreurs monumentales!!!!!!!!

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 09.01.2017 14:53

C'est toujours dans un pays sans justice qu'on peut trouver des histoires comme cela. Dans des pays normaux c'est impossible d'entendre cela

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 09.01.2017 14:39

QUEL GÂCHIS !

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 09.01.2017 14:35

Kanambe!!! Saches bien que tu paieras ça un jour. Rira bien qui rira le dernier! Pascal Zibula

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kanambe_loup - 09.01.2017 14:27

Hyppolite KANAMBE KAZEMBERE, fils de Christopher KANAMBE et de Marcelline MUKAMBUKUJE ne le savait-il pas. Que dire de ses collaborateurs qui sont pour la plupart "professeurs" d'universités? La médiocrité quand tu nous colles à la peau.

Non 1
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Infirmier - 09.01.2017 14:26

Qu'est-ce que cela signifie! qu'il est libre de rentrer chez-lui? ou on va recommencer le procès tout en lui accordant une liberté provisoire?

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Franck Diongo : déjà 7 mois de détention

Politique .., Kinshasa

Franck Diongo : 6 mois après son incarcération, son avocat croit toujours en sa libération

Politique .., Kinshasa

Prison Makala : 8 compagnons de Franck Diongo libérés

Société .., Kinshasa

Évasion de la prison de Makala : prudents, certains détenus ont préféré rester

Société .., Kinshasa