mediacongo.net - Actualités - Le Premier ministre reste ouvert aux discussions sur la signature de l’accord de la Saint Sylvestre 
Retour Politique

Le Premier ministre reste ouvert aux discussions sur la signature de l’accord de la Saint Sylvestre

Le Premier ministre reste ouvert aux discussions sur la signature de l’accord de la Saint Sylvestre 2017-01-07
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/01-janvier/1_8/cenco_eveques_primature_17_000.jpg Kinshasa-

Des évêques de la Cenco à la sortie de la Primature après leur rencontre avec le Premier ministre Samy Badibanga

Le Premier ministre Samy Badibanga reste ouvert aux discussions sur la signature de l’accord politique du 31 décembre 2016, a affirmé vendredi 6 janvier 2017 le 2ème secrétaire général adjoint de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), l’abbé André Masinganda, à l’issue des échanges qu’une délégation des évêques a eus avec le chef du gouvernement à la primature.

« Il était nécessaire d’échanger avec le chef de l’exécutif national sur les questions de l’heure pour voir comment aller de l’avant par l’approfondissement de l’accord du 31 décembre 2016 en vue de se mettre d’accord sur son adhésion à ce texte pour sa mise en application », a déclaré le prêtre.

Il a précisé que la question de la signature de l’accord par le Premier ministre n’a pas été évoquée au cours de cet entretien, mais qu’il s’est agi plutôt d’approfondir les échanges et ’analyser les contours afin de dégager un consensus autour de ce texte.

L’abbé Masinganda s’est dit confiant que de ces échanges va se dégager un compromis qui amènera à l’application effective de cet accord.


ACP / MCN
4690 suivent la conversation
21 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Salavatrice - 11.01.2017 12:06

Infirmier - 08.01.2017 15:17

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Infirmier - 08.01.2017 15:17

Le premier ministre sera avant dernière personne à signer cet accord, ayez d'abord toutes les signatures puis revenez chez-lui. il est flexible, un homme simple qui ne s'agite pas. ce n'est pas facile pour un être humain de signer son départ, ata bino moko, soki ezalaki yo...

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Pat Lukeso - 08.01.2017 06:56

A L'HEURE QU'IL EST, LE PARADIGME NE CONSISTE PLUS A L'OUVERTURE OU NON OUVERTURE DE WAZABANGA OU BADIBANGA. QU'IL ACCEPTE DE SIGNER OU NON ON SE MOQUE BIEN DE LUI. QUE CE QUE BADIBANGA REPRESENTE COMPARE A LA VOLONTE DU PEUPLE? ON PERD LE TPS, UN FACTEUR PRECIEUX!!!

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Muyomba - 07.01.2017 23:07

Il se prend aussi pour qui Samy, si Kabila l'avait désigné, c'est pcqu'il savait qu'il venait de l'udps alors qu'il étai déjà deballé mtenant il se mesurer avec ses pères ! Toute personne qui bloquera l'application de ces accords,ns serons aussi l'obstacle pour sa vie, à bon entendeur, salut !totiki nanu te, soki sanza oyo eleki kaka,ns commencerons l'opération ndaku, ns connaissons vos maisons, Yebela !

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
muena kalaba - 07.01.2017 16:02

plus d'1 mois que badibanga est aux affaires,1$=1300 Fc tu ne comprend rien ?

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DEBOUCONGO - 07.01.2017 13:50

BADIBANGA, TU N'ETAIS PAS LE SEUL A AVOIR DÉPOSÉ TON DOSSIER COMME CANDIDAT Ier MINISTRE.SI JKK A PORTÉ SON CHOIX SUR TOI, CE N'ETAIS PAS QUE TU ÉTAIS MEILLEUR MAIS LE PLUS FACILE A MANIPULER COMME TU L ES LÀ. DEGAGE ET NE TE RIDICULISE PLUS.O ZO SALA LIKOPA NA NDOKI.KEBA A KO LIA YO.

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mboka ya bankonko na biso - 07.01.2017 13:49

nous sommes fatigué,fatigué ce que dit le peuple congolais et nous voulons réagir contre tout celui qui bloque la mise en application de l'accord du 31 décembre et nous prenons les évêques en témoin. PEUPLE CONGOLAIS METTONS NOUS DEBOUT

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Indépendant - 07.01.2017 13:20

Avenir du Congo Asbl, vanda kimia, on les connait et on connait leurs habitations. Ils vont payer très très très très très très cher. Eve Banzaiba a déjà reçu 250 mille dollars pour entraver l'accord CENCO. Bientôt, les évêques vont nous inviter à nous prendre en charge nous mêmes et on verra ce qui va arriver. Mende, ce vilain type, au propos et au figuré!

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Avenir du Congo Asbl - 07.01.2017 13:02

Chers amis, lisez actualite.cd. Le MLC continue à persister, pendant que Mende conditionne le dépôt de leurs proposition d'application de l'accord à la CENCO par l'inclusivité. Ces gens se connaissent et blaguent de nous finalement, et Mende parle déjà du dépassement du délai prévu pour l'organisation des elections. Rassemblement, faites quelque chose SVP, nous sommes derrière vous! Multipliez des actions: VILLE MORTE, MARCHE PACIFIQUE, nous voulons l'application immédiate de l'accord!

Non 1
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Indépendant - 07.01.2017 12:34

Toute personne ou toute association/organisation qui tenterait d'entraver la mise en œuvre du compris de la Saint Sylvestre sera responsable du chaos et aura le peuple contre lui. Alors, Majorité, Opposition, Rassemblement, Cour constitutionnelle, Société civile, faites très très très très très très attention. Toyebi ba ndako na bino!

Non 0
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Matang - 07.01.2017 12:29

Anonyme de10h45. Au Congo, quand on est au pouvoir ou proche du pouvoir on devient aveugle et sourd. Ainsi vous de na nouvelle Kabilie/Badibangiste, n’echappez pas à la regle.Les conseils de Matang ne sont pas des menaces. Dans de FATF ( Financial Action Task Force) et de la Directive EU 2006/70/CE) , tous les comptes de M. Badibanga et ceux de sa famille proche sont déjà répertoriés et mis en instance de saisie et blocage. Cela est une réalité et Sammy connait très bien les procédures européennes. SI Badibanga ne signe pas l’Accord du 31/12, la Communauté Internationale considère cela comme une obstruction au processus electoral et au minimum ,la FATF sera...

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 07.01.2017 12:27

Mr Badibanga n'est qu'un marionette , en lui seul il est incapable de prendre lui meme la décision, perte de temps ete pure distraction, badibanga tika bisalela population aza na besoin na yo té , traitre, indeci, iresponsable, soki udps te okoki ko yebana, yebela

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kagabo Didier - 07.01.2017 12:03

Chers compatriotes jusque là vous ne comprenez pas que nous sommes dans un marché des dupes? Haha! Pure distraction, gain de temps, impasse et gli gli glissement en glissement. C'est cela la vérité. Avec rythme soyons sérieux, croyez vous aux élections en DEC 2017??? De ma part Non. A quand la refonte de la CENI si déjà le gouvernement du 31 dec piétine ??

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
BUAGNYA - 07.01.2017 11:47

BADIBANGA ,on ne te demande pas de discuter mais de démissionner car tu as été investi la nuit.Sinon ton respect est mineur,tu as suivi KAMERHE maintenant tu es dans la rue .il est un fin stratège ,un lièvre !

Non 1
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
qui vivra verra - 07.01.2017 11:38

HA BADIBANGA tu regretteras ta nationalité belge d'autant plus que tu l'a renoncer en Novembre dernier pour être investit premier ministre maintenant tu es un parent d'une famille qui est à 100 % belges et moi je pense que comme tu es maintenant congolais démissionne pour l’intérêt de la nation si non si on te le fais par force tu seras jeté dans les oubliettes du pays et je ne pense même pas que tu peut être élire même bourgmestre d'une simple commune de Kinshasa qui vivra verra

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le combattant et résistant silencieux - 07.01.2017 11:21

Il n'y a pas discussions dont tu dois rester ouvert. Si tu veux sauver la petite crédibilité qui te reste. Pose ta démission et signe l'accord car tu n'a aucun poids politique.

Non 1
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 07.01.2017 10:48

Matang qui es-tu pr proférer des ménaces. Rentres au pays, espece de...SDF. Vs faites trop de bruits à l'extérieur, revenez au pays lutter avec tt le monde.

Non 3
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 07.01.2017 10:48

POURQUOI le refus de signer ?

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 07.01.2017 10:43

Badibanga, si réellement tu es congolais svp pour sauver notre nation RDC tu signes sans honte ni peur; Ensuite tu auras une bonne réputation ,Mais ds le cas contraire on va te vomir /même ton parti; Il faut compter sur l’intérêt général de la nation et non les intérêts privés ; Actuellement le peuple Congolais est devenu mature et est en pleine évaluation des Politiciens; Badibanga on te connait dans des dialogues intercongolais a la Radiookapi ;

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Moi - 07.01.2017 09:50

Chers prêtres catholiques, pourquoi trompez-vous le peuple comme ça? Vous faites un recouvrement des signatures d'un accord contenant un gros mensonge! La présidentielle, les législatives et les provinciales couplées pour ce Mois de Décembre, ce n'est pas faisable et vous le savez très bien. Quand nous passerons Décembre sans élections, a qui reviendra la faute ou la responsabilité?

Non 11
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Matang - 07.01.2017 09:31

Cher Sammy BADIBANGA ?Il n'est pas question de ''rester ouvert''.Il ne faut pas figurer parmi les obstructeurs du processus électoral dont l'accord du 31/12 est une étape cruciale.Autrement, vous risquez des sanctions en commençant pas vos comptes BIEN IDENTIFIES chez ING et Dexia Bank en Belgique ET refus de visa Shengen comme vous n'etes plus belge.

Non 4
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Elections en 2017 : Samy Badibanga doute !

Politique ..,

Le Premier ministre Bruno Tshibala met en place son cabinet

Politique .., Kinshasa

Etats-Unis : le fils d'un ex. Premier ministre gabonais condamné à deux ans de prison pour...

Afrique .., Washington, USA

A l’occasion de son investiture par l’Assemblée nationale : B. Tshibala étale aujourd’hui...

Politique .., Kinshasa