mediacongo.net - Actualités - Dialogue : après Bazaïba, la Cenco chez Badibanga ! 
Retour Politique

Dialogue : après Bazaïba, la Cenco chez Badibanga !

Dialogue : après Bazaïba, la Cenco chez Badibanga ! 2017-01-06
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/01-janvier/1_8/cenco_eveques_17_0004.jpg Kinshasa-

Des évêques de la Cenco

Inclusivité et arrangements particuliers ! Ce sont là les deux maîtres mots du moment aux assises que président les évêques de la Conférence Episcopale Nationale du Congo. Avant hier,  les princes de l’église catholique ont entamé une tournée quasi ultime en échangeant avec le Chef de l’Etat, Joseph Kabila.

Hier, jeudi 5 janvier 2017, ils ont été voir Eve Bazaïba, voix officielle du Front pour le Respect de la Constitution. La pêche aura été fructueuse d’autant que désormais cette plateforme dit signer l’Accord du Centre Interdiocésain "incessamment".

Avec l’engagement de Ruberwa Azarias qui a déposé ses vues sur les arrangements particuliers, les signatures manquantes sont de José Makila et Jean-Lucien Bussa, deux membres du Gouvernement Badibanga. Eu égard aux enjeux et au jeu politique, pour défaire le nœud qui pose toujours le problème de l’inclusivité du compromis politique conclu sous sa médiation, la Cenco sollicite avoir une audience avec le successeur de Matata. Des bruits de couloirs tombés dans  la soirée rapportent que ce tête-à-tête pourrait avoir lieu aujourd’hui.

Sur le registre des travaux d’arrangements particuliers qui doivent être effectués autour de l’Accord, les choses avancent. Le Rassemblement et Vital Kamerhe ont déjà confié aux évêques l’économie de leurs idées. Azarias Ruberwa l’a fait le jeudi dernier.

Les propositions qui se font attendre sont celles de la famille politique du Président Kabila. Sauf imprévu, c’est ce vendredi 6 janvier que Minaku et ses pairs devront déposer leur document. A l’issue de la collecte des idées des uns et des autres, une séance de travail devrait, normalement, être convoquée par les évêques catholiques qui espèrent le faire le plus tôt possible car, le temps presse.

En effet, ils doivent rentrer dans leurs diocèses respectifs pour paître les âmes. Mais, ils sont là coincés à s’occuper de ceux des politiques. Des indiscrétions rapportent que c’est déjà ce vendredi que les prélats catholiques vont devoir rentrer, chacun, dans son domaine. La Commission électorale nationale indépendante va être associée aux travaux, d’après des sources.

Danny Ngubaa
La Prospérité
8393 suivent la conversation
27 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Antoine Abiyou - 07.01.2017 13:04

Tous ces désordres sont entrepris par Kabila pour s' éterniser au pouvoir. Il n'y a aucune volonté politique de résoudre le problème. Comment il avait nommé déjà le 1er Ministre et installer le gouvernement au moment où le meme Kabila demandait au CENCO d'entamer un 2ème Dialogue. C'est un désordre politique bien organisé. Maintenant Mr. Badibanga ayant gouté au miel de la primature ne saura pas démissionner. S'il était permis à Kabila de briguer un 3ème mandat, il aurait bien organisé les élections dans un mois. Moi je pense que les congolais doivent descendre dans la rue pour faire partir Kabila par force. Ces multiples dialogues vont donner l'occasion à Mr....

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
ifulu blaise - 07.01.2017 08:20

la cenco doit continuer avec sa médiation. celle-ci organisée sous son égide offre au peuple congolais une garantie quant à l'aboutissement heureux de cette transition. elle doit chercher tout le monde sauf les enfants destinés dès le commencement à la perditions.sa présence rassure ceux qui veulent l'alternance, mais en revanche elle dérange ceux qui veulent s'attacher à la logique d'une présidence à vie en refusant l'alternance politique. ce refus doit se réaliser d'après eux par l'écartement des prêtres qui demeurent jusque là des témoin gênants.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
esperant papa ya ODIA - 06.01.2017 16:22

Je demande aux évêques d'avancer au lieu de passer le temps inutilement makila , bussa tous deux ont dejàs choisit leur camp celui de camp tshatshi nous devons avancer mettre de coter ces vautours et ses charognards de busa makila voir aussi bazaiba.

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Evangéliste Robert KIKIDI - 06.01.2017 15:17

PRENDRE OU PERDRE LE POUVOIR REND FOUX SI ON A PAS CHRIST EN LUI QUI EST SOURCE DU POUVOIR. Convertissez-vous en Christ.

Non 1
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mboka ya bankonko na biso - 06.01.2017 14:01

BADIBANGA s'est rebellé contre sa famille politique qui est l'UDPS son ami MAKILA aussi s’était rebellé contre le MLC pour leurs intérêts personnels et ils voient leur chute inopinée parce ce l'UDPS et le MLC vont prendre le bâton de commande ( BADIBANGA ET MAKILA BA KOKO BALOBA : OLIE BILOKO YA MBUA, PREPARE MBANGU )

Non 1
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DEBOUCONGO - 06.01.2017 13:00

CHERS ÉVÊQUES, BADIBANGA ET SES ACOLYTES VOUS PASSENT LE TEMPS. L'ACCORD EST DÉJÀ INCLUSIF.MENDE ET LES AUTRES QUI ONT SIGNE POUR LE COMPTE DES GENS DE TSHATSI L'ONT FAIT AU NOM DE LEUR FAMILLE POLITIQUE. BUSSA, MAKILA, BADIBANGA...SONT DE LA MP.AVANÇONS.

Non 2
Oui 25
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kitebi - 06.01.2017 12:58

Makila, Busa devraient faire objet de sanctions (révocation) car ils démontrent que qu'ils ne sont pas prêt à favoriser le climat de paix.

Non 0
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Antibiotique - 06.01.2017 12:02

Chers éveques , vous risquez de faire le tour de toute la RD Congo en cherchant des signatures. Badibanga se trouve dans la situation d'un employé que l'on voudrait remercier et qui pourrait se retrouver au chaumage ; imaginer sa reaction...Néanmoins nous comprenons votre attitude de pasteur et prions à Badibanga de privilegier l'interet du peuple.

Non 0
Oui 21
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 06.01.2017 11:58

Ceux qui ont signé l'on fait, pour la plupart, parce qu'ils se sont retrouvé. Le rassemblement voulait la primature et 50 % des postes ministériels, ils l'on eu c'est pour cela qu'ils ont signé. Il ne faut pas duper le peuple. Toutefois, pour le peuple la réponse a été donnée le 19 et 20 Décembre 2016 en refusant la manipulation.

Non 12
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Citoyen congolais landa - 06.01.2017 11:51

Composante "Opposition signataire de l'accord de Camp Tshatshi" : très chers compatriotes congolais jusqu'où iriez-vous pour seulement prouver que vous êtes prêts de gérer la chose collective sans être disposés d’œuvrer pour la cause collective...

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
THE PASCO - 06.01.2017 11:40

chers eveques ,le temps presse ,nous sommes déjà en 2017.Les peuples vous regardent et surtout ne donnons pas raison aux anciens mobutiste qui ont demander les élections en 2018.

Non 2
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonymous - 06.01.2017 10:58

Le peuple congolais est déjà mature, il sais que ces gens la qui refusent de signer ou qui n'ont pas encore signé ne représentent absolument rien. L'essentiel est fait et on doit passer à l'application de l'accord. ce ne sont que bande des traitres qui cherchent un positionnement alors que le peuple a faim et a besoin des élections pour passer à autres choses

Non 1
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 06.01.2017 10:16

A mon avis, les signatures importantes ont déjà été posées, le reste là c'est la distraction. Si Makila, Mbusa, Badibanga n'ont pas signé, je ne vois aucun impact

Non 5
Oui 35
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
John Amisi - 06.01.2017 10:00

Nous ne refusons pas l'inclusivite de l'accord mais nous deplorons les methodes employées pour y parvenir il est bien clair cet accord est made in congo, negocié et signé par les congolais, salué par la communauté internationale et les NU, le seul accord signé qui n a fait aucun mort contrairement au fameux de l'OUA, appliquez-le au lieu d'aller consulter ,solliciter des individus qui ne vallent absolument rien.En leur donnant une importance qu'ils ne meritent pas

Non 3
Oui 41
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mafuila Kumbunu Malangidila nzambi - 06.01.2017 09:46

Jean Lucien Busa, Badibanga, José Makila, vous deves savoir que l'heure ne plus à la trahison! C'est l'heure de la verité. JKK ne plus celui que vous avez connu, il devient maintenant un pasificateur qui cherche l'inclusivité afin de sortir le pays de la crise. Mais nous sommes de coeur avec vous que vous ne voulez pas qu'il ai la paix au congo, mais vous avez mal choisi le moment. Vous oubliez que vos petits partis politiques n'ont pas un poid politique sur le chiquier national et surtout international, alors le mieux serait de s'agenouer devant l'accord que JKK lui même reconait d'inclusivité et l'a signait par rapport à celui de UA. Vous risquez de rater tout à cause de votre...

Non 5
Oui 31
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 06.01.2017 09:42

Mr Bonso tu as pleinement raison t'inquiète! Ruberwa et tous les rwandais qu'on a infiltré dans notre pays vont fuir d'eux-mêmes quand les choses vont changer. Sinon on va les empoisonner comme ils l'on fait à tous nos compatriotes...

Non 7
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Muyomba - 06.01.2017 09:41

Aller rencontrer ce sieur , c'est juste une formalité mais ce n'est pas important une telle rencontre parcequ'il va croire qu'il devient incontournable; alors que la cenco se concentre aux choses sérieuses et utiles, la mp se prend pour qui pour exiger l'inclusivité,pourquoi après leur monologue, ils n'ont jamais exigé l'inclusivité et malgré cela Kabila avait même nommé un premier ministre , de qui se moque-t-on ? ce qui est vrai c'est qu'ils ont peur du remue menage.

Non 2
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MNBlaise - 06.01.2017 09:39

Si MLC et alliés signe l'accord c'est fini on ne peut pas attendre Samy et son gouvernement puisqu'ils ne cherche qu'a conserver leurs poste.

Non 1
Oui 25
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
#YEBELA - 06.01.2017 09:28

Avec l'accord du 31 Décembre, tout le peuple congolais est d'accord. Avec le refus de Bussa, Badibanga et conforts rien ne peut pas changer car ils ne sont pas capable de mobiliser même 30 personnes dans leur famille respective. YEBELA Le prix de la trahison

Non 3
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mwana Na Congo - 06.01.2017 09:26

Si tous les congolais doivent signer cet accord, alors passez meme en provinces pour faire signer l'accord a tous les congolais. Je me demande quels sont les criteres pour signer cet accord???

Non 1
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mwana Na Congo - 06.01.2017 09:15

Busa, Badibanga et ces autres ne representent rien devant le peuple congolais. Des partis politiques qui ne peuvent meme pas mobiliser 100 personnes dans la rue!!!Il y a des gens qui se font passer pour des opposants alors que c'est faux. Badibanga n'a qu'a se calmer!Il paye maintenant le prix de sa traitrise. En abandonnant les siens de l'UDPS,il pensait les avoir dribler. ce n'est pas pour rien que Kabila lui a confie la primature. Mais malheureusement, les choses ne tournent pas toujours comme nous les pensons. Il peut juste se feliciter d'avoir fouler ses pieds a la primature. Tout se paye ici bas dit-on!

Non 2
Oui 21
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Patriote B. - 06.01.2017 09:13

Mr Bonso, la nationalité est-elle une notion juridique ou sentimentale ? Même si les gens étaient tous rwandais, la RDC et les patriotes ont besoin d'eux. Ne voyez-vous pas ce que fait le Gouvernement americain en recrutant de part le monde de nouveaux américains via une loterie ? Toi-même tu as misé plusieurs fois mais tu n'a pas eu la chance d'être selectionné...Le concept citoyen est déjà vidé de son sens étymologique...Il a revetu une connotation sportive, économique, diplomatique,etc

Non 13
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mpondianga - 06.01.2017 09:09

Cher membres de la CENCO, maintenant que vous entamez une étape d'appeler tout le monde à signer les accords veuillez passer aussi chez moi je suis à Matete je vous attendrai sur le boulevard lumumba au pied du poteau de publicité près des feux rouge pour que j'appose aussi ma signature sinon l'accord ne sera pas inclusif. Franchement trop c'est trop l'accord a été signer nous demandons son application sans condition ni retar

Non 1
Oui 21
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
immortel - 06.01.2017 08:38

Ce commentaire a été supprimé (insulte)

Non 16
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 06.01.2017 08:36

Toi Bonso! Tu dois avoir un problème particulier avec Ruberwa!!! Le tribalisme ne paie pas; retiens ça dès aujourd'hui!

Non 14
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 06.01.2017 08:24

tout le monde a salué l'accord de la CENCO sauf UA de kodjo; Honte a l'UA

Non 2
Oui 31
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bonso - 06.01.2017 08:20

Que cherchez vous chez RUBERWA? Il n'est pas congolais et vous le savez bien. Vous le consultez en tant que qui?

Non 10
Oui 42
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Edem Kodjo : une présence qui relance les supputations

Politique ..,

Elections en RDC : Joseph Olengankhoy annonce une réunion tripartite CENI-CNSA-Gouvernement

Politique .., Kinshasa

Nomination au CNSA : réelle impasse ou énième calcul à 5 mois de la fin officielle de la...

Politique .., Kinshasa

Conclave du Rassemblement : le Rassop annonce des actions pour obtenir le départ de Kabila et...

Politique ..,