mediacongo.net - Actualités - Haut-Katanga : des policiers isolent le palais de justice de Lubumbashi où comparait Gabriel Kyungu 
Retour Provinces

Haut-Katanga : des policiers isolent le palais de justice de Lubumbashi où comparait Gabriel Kyungu

Haut-Katanga : des policiers isolent le palais de justice de Lubumbashi où comparait Gabriel Kyungu 2017-01-05
Politique
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/01-janvier/1_8/kyungu_gabriel_lubumbashi_17_0001.jpg Lubumbashi, Haut-Katanga-

L'opposant politique Antoine-Gabriel Kyungu wa Kumwanza arrive au Palais de Justice de Lubumbashi, en RDC, le 5 janvier 2017

Plusieurs centaines de policiers empêchaient ce jeudi la circulation vers le palais de justice de Lubumbashi dans le sud-est de la République démocratique du Congo, où comparait un opposant accusé d'avoir insulté le président Joseph Kabila.

Près de 400 policiers étaient déployés autour du palais de Justice de Lubumbashi, où l'opposant Antoine-Gabriel Kyungu wa Kumwanza comparaissait depuis 11H00 (9H00 GMT) devant un magistrat.

Gabriel Kyungu est accusé d'avoir insulté le président Kabila dans un enregistrement audio.

A environ 100 mètres du palais de justice, un cordon de sécurité de la police est mis en place pour filtrer le passage. Les journalistes sont tenus à l'écart.

Des policiers encerclent le Palais de Justice de Lubumbashi, en RDC, le 5 janvier 2017. (VOA/Narval Mabila)
Des policiers encerclent le Palais de Justice de Lubumbashi, en RDC, le 5 janvier 2017. (VOA/Narval Mabila)

Une figure de l'opposition

Figure politique de la région et proche de l'opposant en exil Moïse Katumbi, M. Kyungu a notamment occupé les postes de gouverneur de la province du Grand Katanga (divisée en quatre provinces en 2015) dans les années 1990 et de président de l'Assemblée provinciale entre 2006 et juillet 2016.

Il est également le coordonnateur régional dans le sud-est du Rassemblement, coalition d'opposition dirigée par Étienne Tshisekedi, opposant historique en RDC.

Le parti de M. Kyungu est membre du G7, groupe de sept partis passés de la majorité à l'oppositionen septembre 2015. Fin mars, le G7 avait demandé à M. Katumbi de se présenter à la présidentielle qui devait se tenir avant la fin de l'année.

A la suite d'un accord passé entre le pouvoir et l'opposition le 31 décembre, cette élection est programmée "fin 2017" et M. Kabila, dont le mandat s'est achevé le 20 décembre dans un climat de violence, restera au pouvoir en attendant qu'un successeur lui soit désigné.

Narval Mabila
VOA / MCN
4210 suivent la conversation
19 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
PPRD - 09.01.2017 12:32

laissez KYUNGU payer tous le mal fait a mes freres kassaiens en 1994 Qui tue par l'epee moura par...

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KANGOUROU - 06.01.2017 22:38

JUSTICE AUX ORDRES,C'EST RIDICULE!VOUS NE COMPRENEZ TJRS PAS MRS LES JUGES DE L'SHI?SACHEZ QUE:"QUI TUE PAR L'EPEE,PERIRA PAR L'EPÉE"

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Omega - 05.01.2017 16:45

Il aurait insulter le chef de l'etat sur audio,je penser publiquement,et comment ils ont eu la cassette enregistrer je ne suis pas contre mais ecouter raisonons un peut a fait rigoler. Cdu pipo .

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bana - 05.01.2017 16:01

Ya biso candidat MOISE KATU%BI.

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 05.01.2017 15:50

Un jour ces juges de l'injustice serons devant le peuple congolais

Non 0
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
YONGO KAMENGA - 05.01.2017 15:43

Il s'agit de quoi au juste?

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MAMBO TOKA - 05.01.2017 15:28

Après tout que ceux là qui continuent à couvrir le mal et qui poursuivent ceux qui s'opposent au pouvoir, malheur à eux, Kyungu est dans son pays natal, il est libre de contester n'impirte quel acte qui mène à faux, que dire de ceux qui tuent clairement

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
CRBK - 05.01.2017 15:04

Les injures,on en a à la longueur de la journée et de plusieurs manière. A la MP, les injures sont fréquentes, et Makolo Kotambola en a fait hier vis-à-vis des clergés. Lambert Mende avait injurier Katumbi et lui avait demandé de rentrer aux études, et ta nt d'autres doivent aussi être jugés pour injures. J'aimerai que le ministère de la justice et garde des sceaux soit confié à Delly Sessanga pour corriger toutes ces bavures judiciaires.

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 05.01.2017 15:01

mais qui est kabila pour ne pas le critiquer? dans quel pays du monde ou l'on a pas la liberte de critiquer un chef de l'etat, on est ds un pays democratique ou pas, et notre jutse est elle vraiment juste, je pense que nous devons fermer toutes les facultes de Droit au congo, vous faites la honte de la justice

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mpondianga - 05.01.2017 15:01

Chers magistrats qui de Kyungu et Kabila voir kamehre aurait meriterait vos prestations : Kabila haute trahison n'ayant pas organisé les élections à la fin de son mandat et les congolais qu'il a tué le 19 et 20 septembre et decembre 2016. Que dire de Kamerhe qui a soutenu le dialogue de 18 octobre de l'OUA et les morts de 19 et 20 septembre voir decembre. Soyons serieux le peuple va vous juger après le depart de Kabila Combien de katangais sont mort sous Kabila?

Non 1
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DANIELAnonyme - 05.01.2017 14:57

Si la justice continue de la façon de Kabila, il faudra savoir que tous les magistrats qui auront rendu des jugements de parodies au Congo, seront devant le Tribunal Pénal International pour le Congo(TPI), et quelques soient les conditions, leurs diplômes seront annulé avec la mention:« NE PEUT PLUS JAMAIS EXERCER UNE FONCTION PUBLIQUE DANS TOUTE L'ÉTENDUE DE LA RD CONGO ET DANS L'ENSEMBLES DE TOUS LES PAYS AMIS DE LA RD CONGO». Un averti en vaut deux car Etiene que l'on a foueté et lapidé ne blague jamais, et meme s'il mourait, Felix et Moise seront la.

Non 2
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
emmanuel - 05.01.2017 14:27

Le congolais Kyungu aime bien les injures au lieu de donner son projet des societe. s.il n a pas injurier le preso on va le laisser libre.

Non 9
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le peuple congolais - 05.01.2017 14:19

il s'agit ici de la justice de Kabila ou de la justice d'un pays. C'est pitoyable, bo yebelaka

Non 2
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JE SUIS RDC - 05.01.2017 14:12

KYUNGU avait hebergee un serpent dans la parcelle depuis longtemps maintenant le serpent est grand il va vous mordre tous. le prix de traitresse

Non 0
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Nationaliste - 05.01.2017 14:07

Rien à faire, c'est plus que ridicule...il est une honte que de faire le Droit en RDC....

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Pablo - 05.01.2017 13:35

Kabila utilise la Justice pour neutraliser les hommes forts au Pays. Quoi qu'il en soit, son départ devient irréversible, et toutes ces victimes de la dictature de Kabila sortiront de la prison. Mais, ces Magistrats qui se laissent corrompre par Kabila, doivent, eux aussi, doivent se préparer car, la population leur feras payer tout célà. le temps de leur Maitre (Kabila)est à son déclin. Les amis à Lubumbashi sont entrain d'enregistrer les Noms de tous ces Magistrats corrompus.

Non 1
Oui 24
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mpolopolo - 05.01.2017 13:28

très cher compatriote laisser notre sentinelle tranquille svp

Non 1
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jamel - 05.01.2017 13:22

Il a injurié seulement ? Qu'on lui laisse libre si vraiment c'est ça le délit commis.

Non 0
Oui 20
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 05.01.2017 13:18

c'est tout ce qu'un regime au bout du souffle et fachiste,peut faire!

Non 0
Oui 20
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

Se disant victime d'empoisonnement, Kazembe avait porté plainte avant sa destitution

Provinces .., Lubumbashi, Haut-Katanga

Haut-Katanga : le gouverneur Jean-Claude Kazembe destitué par l'Assemblée provinciale

Provinces .., Lubumbashi, Haut-Katanga

Destitution de Jean-Claude Kazembe : les lushois s’expriment !

Provinces ..,

La nomination du Premier Ministre saluée différemment à Lubumbashi

Provinces .., Lubumbashi, Haut-Katanga