mediacongo.net - Actualités - La viande de porc belge contiendrait une forte dose de « Sulfadiazine »

Retour Economie

La viande de porc belge contiendrait une forte dose de « Sulfadiazine »

La viande de porc belge contiendrait une forte dose de « Sulfadiazine » 2017-01-05
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/01-janvier/1_8/viande_porc_17_0002.jpg Kinshasa-

Viande de porc

Le directeur général des douanes et accises (DGDA) a instruit à ses services d’interdire l’importation de la viande de porc en provenance de la Belgique.

A travers une note de service rendue publique le 3 janvier, le directeur général adjoint de cet établissement public, J.B. Nkongolo Kabila Mutshi, demande aux directeurs centraux et provinciaux de la DGDA d’en « assurer une stricte application ».

Quelques jours avant la note de la DGDA, le gouvernement avait déjà pris une mesure d’interdiction. Le 30 décembre 2016, le gouvernement central, à travers le ministère du Commerce Extérieur, a pris la décision « interdisant l’importation et la commercialisation de la viande de porc en provenance de la Belgique ».

Selon certaines indiscrétions, une cargaison de la viande de porc belge jugée impropre à la consommation serait interdite d’accès en RDC il y a quelques jours. Son interdiction ferait suite à un communiqué-alerte de l’Union européenne, prévenant les gouvernements des pays d’Afrique centrale afin qu’ils prennent des mesures appropriées pour stopper toute cargaison en provenance de la Belgique.

Cette viande de porc interdite d’importation et de commercialisation en RD Congo contiendrait une forte dose de « Sulfadiazine », apprendrait-on des sources crédibles.

Le sulfadiazine est un produit chimique utilisé pour bloquer la production d’acide folique des bactéries (certains organismes vivants) dans la viande de porc congelée. Une dose très élevée de cet antibiotique est nuisible à la santé humaine.

L’alerte de l’Union Européenne sur le caractère « impropre à la consommation » de ce lot de viande de porc congelée a été examinée au niveau de la Commission Spéciale du Gouvernement dénommée « Sanitaire Phyto – Sanitaire ». Et les recommandations de cette commission ont alors été orientée par l’action du Ministre du Commerce Extérieur, Aimé Boji, vers les services spécialisés (OCC et DGDA) œuvrant aux frontières de ne pas faire entrer cette marchandise en RDC.

Néanmoins, certaines sources indiquent que les opérateurs économiques n’importent plus la viande de porc en provenance de la Belgique depuis plusieurs mois.


MCN TEAM / mediacongo.net
1893 suivent la conversation
2 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Indépendant - 05.01.2017 12:11

La guerre entre la RDC et la Belgique est en train de se cristalliser. Le perdant c'est le peuple congolais dont le gouverne-et-ment ne met pas suffisamment en œuvre les actions nécessaires pour promouvoir la production locale. Prochaine mesure en vue: l'interdiction des vols SN Brussels Airlines au Congo! Entretemps, Congo Airways toujours incapable de desservir tout le territoire national!

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 05.01.2017 12:08

Les belges n'ont qu'à consommer seuls leur viande impropre

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
ARTICLE Précédent : Le Chef de l’Etat Joseph Kabila préside la réunion de l’équipe économique du gouvernement