mediacongo.net - Actualités - François Hollande est arrivé en Irak pour une visite sur le front anti-EI 
Retour Monde

François Hollande est arrivé en Irak pour une visite sur le front anti-EI

François Hollande est arrivé en Irak pour une visite sur le front anti-EI 2017-01-02
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/01-janvier/1_8/hollande_francois_17_0001.jpg Bagdad, Irak-

François Hollande, président Francais

Le président français François Hollande est arrivé ce lundi 2 janvier en Irak pour une visite d'une journée aux forces françaises au plus près du front contre le groupe Etat islamique (EI), a constaté une journaliste de l'AFP qui l'accompagne.

François Hollande, qui a atterri un peu avant 4H30 GMT à Bagdad, était venu en Irak en septembre 2014 et reste à ce jour le seul dirigeant majeur de la coalition internationale anti-EI, dirigée par les Etats-Unis, à s'être rendu en Irak depuis le lancement de cette coalition il y a deux ans et demi.

Lors de sa précédente visite en 2014, François Hollande avait annoncé un soutien militaire accru de la France aux forces irakiennes après une série de gains territoriaux majeurs de l'EI en Irak. 

Lors de ses entretiens de lundi, le président va réaffirmer l'engagement des forces françaises au sein de la coalition internationale dans la lutte contre Daech (acronyme arabe de l'EI), a précisé l'Elysée.

Il rencontrera d'abord les soldats français qui forment les forces spéciales d'élite du contre-terrorisme irakien (CTS) près de l'aéroport international de Bagdad.

Il se rendra ensuite dans la zone verte de Bagdad pour s'entretenir avec les trois composantes du pouvoir irakien : le président kurde de la République Fouad Massoum, le Premier ministre chiite Haider al-Abadi et le président sunnite du Parlement Salim Al-Joubouri.

Il insistera sur l'importance de poursuivre les efforts pour assurer une sécurité durable du pays après la défaite de Daech et la coexistence des communautés dans un Irak uni et souverain, a souligné la présidence française.

François Hollande poursuivra sa visite lundi après-midi à Erbil au Kurdistan irakien (nord), où sont stationnées les forces spéciales françaises qui conseillent les peshmergas kurdes engagés dans la bataille pour la reprise de Mossoul à l'EI. 

Il remettra aussi à cette occasion plus de 38 tonnes de fret humanitaire et médicaments pour les populations déplacées par la guerre et rencontrera le président de la région autonome du Kurdistan, Massoud Barzani.

Depuis son engagement dans la coalition internationale en septembre 2014, la France a réalisé plus de 5.700 sorties aériennes, 1.000 frappes et détruit plus de 1.700 objectifs en Irak ou en Syrie.

Outre les 14 avions de chasse Rafale basés en Jordanie et aux Emirats arabes unis, environ 500 soldats français assurent des missions de conseil, de formation et d'appui d'artillerie en Irak aux forces engagées dans la bataille de Mossoul. Ils ne participent toutefois pas directement aux combats.


AFP / MCN
184 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Fifa : sanction alourdie pour Platini et Blatter ?
left
ARTICLE Précédent : Le tombeau du Christ dévoile ses nouvelles couleurs à Jérusalem
AUTOUR DU SUJET

Irak: la bataille de Mossoul-Ouest se concentre près de l'aéroport http://ici.radio-canad

Monde .., Bagdad, Irak

Mattis : Les Etats-Unis "ne sont pas en Irak pour s'accaparer" le pétrole

Monde .., Bagdad, Irak

Les forces irakiennes reprennent à l'EI des villages frontaliers de la Syrie

Monde .., Bagdad, Irak

Irak : aux moins sept morts dans des attentats à la bombe à Bagdad

Monde .., Bagdad, Irak