mediacongo.net - Actualités - L'extinction des guépards pourrait être aussi rapide que leur vitesse de pointe 
Retour Science & env.

L'extinction des guépards pourrait être aussi rapide que leur vitesse de pointe

L'extinction des guépards pourrait être aussi rapide que leur vitesse de pointe 2016-12-30
Afrique
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2016_actu/decembre/26-31/guepard_16_0002.jpg -

Un guépard

Le guépard a beau être l'animal terrestre le plus rapide au monde, avec des pointes à 110 km/h lorsqu'il chasse, il n'échappe pas au risque d'extinction. Une étude publiée par la Société zoologique de Londres pointe le fort déclin de l'espèce. De 100.000 individus la fin du 19e siècle, la population a chuté à 7.100 aujourd'hui. La quasi-majorité des animaux vit en Afrique, alors que sur le continent asiatique, naguère largement peuplé par le félin, il ne reste plus que quelques dizaines de survivants en Iran. 

Les auteurs de l'étude ont demandé à l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) de revoir à la hausse le risque de disparition de l'espèce, en le faisant passer de «vulnérable» à «en danger» sur sa liste rouge des espèces menacées. 

Un animal discret

Sur les 18 groupes de guépards étudiés par les scientifiques, 14 ont vu leur population baisser. Dans certains pays, la chute du nombre d'individus est dramatique. Au Zimbabwe, le nombre de félin a chuté de 1.200 il y a 16 ans, à environ 170 aujourd'hui, soit une baisse de 85%. 

«Étant donné la nature secrète de ce félin très discret, il a été longtemps difficile de rassembler des informations fiables sur l'espèce, ce qui a conduit à surestimer le nombre d'animaux», affirme le Dr Sarah Durant, la responsable du programme de conservation des guépards.

L'une des principales raisons au déclin du félin est la réduction importante de son habitat naturel à cause de la pression de l'homme. Aujourd'hui, environ 77% des guépards vivent dans des parcs nationaux ou des réserves protégées, selon l'étude de la Société zoologique de Londres. 


AFP / Slate Afrique
210 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : C’est prouvé : vous ne pouvez pas avoir plus de 150 « vrais » amis sur Facebook
left
ARTICLE Précédent : Une Firme suisse compte s’impliquer dans la construction des parcs publics en RDC
AUTOUR DU SUJET

Mobilisation pour sauver les guépards, menacés d'extinction

Science & env. ..,