mediacongo.net - Actualités - Négociations directes. Centre Interdiocésain : l’Accord attendu aujourd’hui !

Retour Politique

Négociations directes. Centre Interdiocésain : l’Accord attendu aujourd’hui !

Négociations directes. Centre Interdiocésain : l’Accord attendu aujourd’hui ! 2016-12-30
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2016_actu/decembre/26-31/cenco_centre_interdiocesain_16_0001.JPG Kinshasa-

Les journalistes dépêchés au Centre Interdiocésain pour couvrir la plénière du Dialogue qui se tient sous les auspices de la CENCO, sont rentrés pratiquement bredouilles dans leurs rédactions, jeudi 29 décembre 2016. La plénière prévue pour l’adoption des recommandations de l’Accord inclusif n’a plus eu lieu à cause de   divergences en souffrance qui dépassent, semble-t-il,  l’étendue du pouvoir des délégués.

Ce sont des divergences sur le Chef du Gouvernement, les attributions du Comité de suivi et la recomposition de la CENI qui persistent. Devant l’intransigeance, d’un côté, des légats de la Majorité Présidentielle avec leurs alliés de circonstance signataires de l’Accord du 18 octobre dernier, et, de l’autre, l’Opposition incarnée par le Rassemblement et le Front pour le Respect de la Constitution, les médiateurs de la CENCO (Conférence Episcopale Nationale du Congo) ont décidé d’en discuter directement, mais séparément, avec le Président Kabila et l’opposant Tshisekedi. Dans la soirée, les prélats ont fait le déplacement du Palais de la Nation à la rencontre du Chef de l’Etat. Juste après, ils étaient annoncés à Limete, dans la résidence d’Etienne Tshisekedi. A première vue, il n’y a aucune divergence qui soit réellement insurmontable. Les différentes parties aux discussions se déchirent autour des individus, pas plus. Par principe, le choix ou la désignation du Premier Ministre revient à l’Opposition. Mais, le Rassemblement en revendique la paternité.  

Alors que les  autres, c’est-à-dire,  les caciques de la Majorité Présidentielle, veulent maintenir Samy Badibanga à la Primature pour le compte de l’Opposition signataire de l’Accord du 18 octobre.  C’est ainsi qu’ils ont programmé une plénière à l’Assemblée nationale destinée à l’examen du Budget de l’Etat 2017 arrêté à quelque 4 milliards de dollars. A ce sujet, le Sénat a entrepris une démarche contraire. Lors de la plénière du jeudi 29 décembre, les Sénateurs ont, eux,  prolongé de quatre mois,  les crédits provisoires accordés au Gouvernement pour son fonctionnement. C’est une option qui pourrait donner suffisamment du temps au Gouvernement de la République pour préparer et présenter un budget de l’Etat réaliste. De toutes les façons, il faudra que les deux Chambres du parlement parviennent à s’entendre sur ce qui est mieux à faire pour la bonne marche de la République. 

Jusqu’où sont-ils prêts à aller ?

La CENCO, dans un rapport d’étape, avait  parlé de 95 % d’avancées obtenues depuis le début des négociations directes, le 8 décembre 2016,   au Centre Interdiocésain. Il a été donné aux journalistes d’apprendre que le Chef de l’Etat resterait en fonction pour une année supplémentaire, qu’une gestion consensuelle serait instituée pendant la période transitoire. La durée de la transition a été réduite. La présidentielle et les législatives nationales seront organisées en décembre 2017 et non en avril 2018 comme initialement annoncé. Un Comité de suivi costaud et aux pouvoirs élargis devrait être mis en place. Qui en prendra les commandes ? Le Rassemblement ou le Front ? Aux dernières nouvelles, le Front mené par le MLC veut prendre la tête du Comité de suivi, parce que non partant pour la Primature. Même si l’Accord était signé, il restera, en revanche,  la problématique de sa mise en application.


La prospérité
8528 suivent la conversation
22 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
denis kkd - 30.12.2016 17:49

C quoi la finalité pour tout ça

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 30.12.2016 13:45

Toi tu es patriote B mais les PATRIOTES A corrigent ton ignorance et ta légèreté sur 2 choses (1°)ton fameux Rubicon franchi le 18 10 16 a été remis en question par ton dieu HK et tu ne représente rien devant les délégués de la MP qui sont au centre interdiocésain,deuxièmement de quel parti est ton fameux opposant Samy B? toi tu as des problèmes avec le Rassemblement ou bien avec la MP qui tire les choses en longueur pour s’éterniser au pouvoir? BOSUKI!banda déjà ba démarches parce que là où tu es OZOKENDE!traître!!!

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SUMAHILI - 30.12.2016 10:54

Je suis très étonné de l' amalgame dans les débats. Ne parlons pas des Rassemblements et du font dans le blocage et la recherche des postes.Les Kabilistes élargies sont à la base du blocage à cause des intérêts égoïste. Sans sentiments chers congolais pensez vous vraiment que Samy Badibanga pourra conduire cette transition? Pourquoi les Kabilistes insistent sur sa personne? ils savent qu'ils vont les manipuler. Kabila n'a pas la volonté de décrisper la crise. Frères et Soeurs mettons nous debout pour le chasser au prix de nos vies. Il a beaucoup tué, le sang des congolais l'accuse. Qui tue par l’épée mourra par l'épée.

Non 2
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
YONGO KAMENGA - 30.12.2016 10:40

Il t’aura toujours la solution

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
dylann - 30.12.2016 10:10

rien ne sa ranger pas chez nous en RD congo personne veule prendre

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Patriote B. - 30.12.2016 10:03

Halte, Rassemblement, le Peuple ne continuera toujours pas à attendre vos manœuvres. Le Gouvernement est en marche, conduit par un opposant !Un pur opposant, qui n'a jamais trempé dans les magouilles nocturnes habituels depuis 1990...On a dejà franchi Rubbicon le 18.10.16

Non 8
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Oeil du MONDE - 30.12.2016 09:41

Nous saluons les efforts de la CENCO et lui encourageons d'aller finir en toute beauté cette négociation tout le monde attend. Mais malheur a ce groupe ou la personne qui va compliqué les choses au dernier moment.Rassemblement et le front il faut designer vite le 1e ministre. MP, laisser les opposants faire ce que la CENCO leurs a demandé de faire.

Non 2
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Vrai congolais - 30.12.2016 09:29

vous nous emmerdez vous savez? voilà qui prouve que les deux parties ne se soucient aucunement pas du peuple mais de la soif du pouvoir! est-ce qu'ils savent qu'ils ne représentent moins qu'une minorité de la populace? chers compatriotes, boutons hors de nous cette bande d’égoïstes et ventriotes...

Non 3
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonymous - 30.12.2016 09:14

Kabila ne quittera le pouvoir que par les armes, tout est bien organisé pour qu'il reste au pouvoir aussi longtemps qu'il voudra, il a une machine intelligente autour de lui pour résoudre toutes les énigmes de l'opposition. Et étant que l'opposition congolaise ne parle pas le même langage, Kabila restera au pouvoir. Ouvrons bien les yeux car rien de bon n'est en vu.

Non 3
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Nkk - 30.12.2016 09:10

TOUS LES DIALOGUES NE FESAIENT PARTIE QUE D'UNE TACTIQUE POUR DIFFUSER LA TENSION ET MESURER LE POIDS REEL DE L'OPPOSITION. EN FAIT JKK NE QUITTERA PAS LE POUVOIR PAR LA VOIE DEMOCRATIQUE. LES PREPARATIFS DE LA CENI, C'EST POUR L'ORGANISATION DU REFERENDUM QUI VA CONSACRER DES DIZAINES D'ANNEES DE DICTATURE ET DE TERREUR, SANS DEVELOPPEMENT. VIVE LA REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO.

Non 4
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Avenir du Congo Asbl - 30.12.2016 09:02

Eloko nini esilaka te? Même kunki kutu esilaka soki basalisi yango! Dites-nous la vérité SVP, nos vies en dépendent chers dialoguistes, comme ça nous prendrons nos dispositions. Mais MP a continuer kaka biloko azasala, tokozua bango en charge bazela.

Non 1
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Moise lumbi nsapu - 30.12.2016 08:58

Le Rassemblement, le Front,MP et Societe civil Pouvez vous nous dire combien vous empochez par jour?dans vos accords y a t il un point qui cadre avec le social?quel est l'interet du peuple dans votre partage du gateau? cessez de nous distraire car nous sommes mature.les 2 dialogues(distractions ou messe de partage du gateau) nous ont aidé a mieux vous connaitre personne ne parle pour l'interet du peuple mais seulement pour son ventre.

Non 3
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Moise lumbi nsapu - 30.12.2016 08:29

vous Le Rassemblement et le Front pourquoi ete vous toujour en retard de raisonnement que ce qui a changé pour que vous participiez au dialogue? les prisoniers politique sont tjr en prison et la liste s'alonge et JKK n'a pas changé.faite gaphe nous en avons assez de vous la classe politique egoiste serviteur des ventres.terminez bien le partage de gateaux de la cenco.nous vous attendons au tournans.et quand je dis vous c'est: Le Rassemblement, le Front,MP et Societe civil.bande des corrompus.

Non 1
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 30.12.2016 08:06

Kabila ne quittera ce pouvoir que par les armes, déjà il est là par défi et sans légitimé tout en cherchant à nous imposer sa ligne de conduite pendant ce petit délais qui nous reste pour l'organisation des élections. Le sang va encore couler, hélas, à cause d'un individu mais le peuple vaincra en dernier ressort.

Non 3
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
GOJILA - 30.12.2016 07:36

j'ose croire que le Rassemblement et le Front pour le Respect de la Constitution sont en perte de vitesse par ce que ils savent que si nous allons aux élections qui vont gagne ce pourquoi il cherche de crée de prétexte pour dire que le Président veut reste au pouvoir.

Non 15
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kenbert - 30.12.2016 05:36

je serai aussi convaincu que quand tous les congolistes seront d'accord que dans un accord surtout politique, tous les beligereents sont en position de gagnant-gagnant. souplesse oblige... a la CENCO, qu'en ait-il des questions sociales voir la prime scolaire qui tue aussi l'education congolaise?

Non 1
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 30.12.2016 04:58

QUE L'IMPOSTEUR KANAMBE HYPOLITTE ALIAS JOSEPH KABILA, EDEM KODJO, L'UNION AFRICAINE, LA CIRGL, LA CELAC, LA CEEAC SOIENT TOUS LAUDITS ET ANEANTIS AU NOM PUISSANT DE JESUS - CHRIST. QUE LES ÉTATS UNIS D'AMÉRIQUE SUPER PUISSANCE PLANETAURE, LA FRANCE, LA GRANDE BRETAGNE, L'ALLEMAGNE, L'UNION EUROPÉENNE SOIENT TOUS BENIS POUR AVOIR TOUJOURS SOUTRNUS ET ACCOMPAGNÉ LA RDCONGO DANS CETTE CRISE POLITIQUE DE LA FIN DE MANDAT ET DE L'ILLEGITIMITE POLITIQUE DE KANAMBE HYPOLITTE ALIAS JOSEPH KABILA EN RDCONGO AU NOM PUISSANT DE JESUS - CHRIST.

Non 5
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 30.12.2016 04:43

MERCI , C'EST LA FIN DU REGNE DE L'IMPOSTEUR JOSEPH KABILA EN RDCONGO, LE COMITE DE SUIVI SERA DIRIGE PAR ETIENNE TSHISEKEDI ET APPUYE PAR EVE BAZAIBA. LE GOUVERNEMENT SERA DIRIGE PAR LE RASSEMBLEMENT ET LE FRONT POUR LA DEFENSE DE LA CONSTITUTION.

Non 5
Oui 21
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 30.12.2016 04:14

MERCI , C'EST LA FIN DU REGNE DE L'IMPOSTEUR JOSEPH KABILA EN RDCONGO, LE COMITE DE SUIVI SERA DIRIGE PAR ETIENNE TSHISEKEDI ET APPUYE PAR EVE BAZAIBA. LE GOUVERNEMENT SERA DIRIGE PAR LE RASSEMBLEMENT ET LE FRONT POUR LA DEFENSE DE LA CONSTITUTION.

Non 3
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 30.12.2016 04:08

MERCI , C'EST LA FIN DU REGNE DE L'IMPOSTEUR JOSEPH KABILA EN RDCONGO, LE COMITE DE SUIVI SERA DIRIGE PAR ETIENNE TSHISEKEDI ET APPUYE PAR EVE BAZAIBA. LE GOUVERNEMENT SERA DIRIGE PAR LE RASSEMBLEMENT ET LE FRONT POUR LA DEFENSE DE LA CONSTITUTION.

Non 4
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
svp invitez edem kodjo pour qu'il voie comment le deuxième et vrai dialogue entre congolais se déroule. - 30.12.2016 02:40

ENTENDEZ VOUZ SVP,LE PEUPLE EN A MARRE!!!!!

Non 5
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Lwabeya Ntumba - 30.12.2016 02:35

Je salue la position du Rassemblement et du Front. Je souhaite qu'ils ne cèdent pas. Ils ont en face d'eux des menteurs, tricheurs, détourneurs de fonds publics, malhonnêtes, sanguinaires, etc. Ils ont tout monté délibérément pour ne pas organiser les élections. Aucune confiance n'est possible à leur accorder sauf les arrêter. Ils ont déjà tout vérouillé au niveau des provinces et veulent donner l'impression qu'ils sont ouverts. Je regrette même qu'on ait maintenu Joseph Kabila jusqu'à l'année prochaine...

Non 7
Oui 40
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Le G7 juge le message de la Cenco « lucide, clair, pertinent et courageux »

Politique ..,

Diplomatie : Jacob Zuma et Joseph Kabila saluent « l’aboutissement heureux du dialogue...

Politique .., Kinshasa

"Le dialogue est permanent" en RDC, assure Joseph Kabila

Politique ..,

Facilitateur du Dialogue inter congolais, Ketumile Masire décédé

Afrique ..,