mediacongo.net - Actualités - RDC : la refonte de la Ceni pourrait retarder l’organisation des élections, craint la société civile 
Retour Société

RDC : la refonte de la Ceni pourrait retarder l’organisation des élections, craint la société civile

RDC : la refonte de la Ceni pourrait retarder l’organisation des élections, craint la société civile 2016-12-29
Politique
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2016_actu/decembre/26-31/ceni_membres_bureau_16_002.JPG Kinshasa-

Une éventuelle refonte de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) entrainerait le retard dans l’organisation des élections, a estimé mercredi l’organisation « société civile forces vives de la RDC » dans un mémo adressé à la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco).
 
« Soucieux de la bonne marche du processus déjà engagé, nous tenons à émettre des inquiétudes sur une éventuelle refonte de la Ceni annoncée ou souhaitée par les forces politiques », a affirmé le porte-parole du panel d'experts de la société civile forces vives pour le dialogue, Dieudonné Mushagalusa.
 
Deux points majeurs divisent les participants au dialogue inclusif, organisé sous la médiation de la CENCO. Il s’agit de la personnalité qui va diriger le gouvernement de transition et la restructuration de la Ceni, voulue par le Rassemblement. Dieudonné Mushagalusa craint que cette idée n’entraine des « conséquences malheureuses », citant notamment la non tenue des élections dans le délai consensuel et la perte de temps.
 
Par ailleurs, la société civile forces vives réclame la direction du comité de suivi ou de transition.
 
« Etant donné le rôle qui sera joué par le comité de suivi ou de transition, la société civile estime qu’elle doit occuper une place de choix pour présider cette institution car le gouvernement est déjà dirigé par l’opposition », a déclaré Dieudonné Mushagalusa.​
 


RO/MCN
3002 suivent la conversation
35 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Citoyen congolais landa - 30.12.2016 10:43

Egalement, l'expérience renseignement malheureusement que les congolais les plus intelligents sont les plus mal honnêtes et les corrompus : plus un congolais devient intelligent plus il accroît ses aptitudes à défendre et entretenir le mal au détriment de son pays et en vue tirer un profit mesquin et personnel sinon seulement pour lui, sa famille et parfois ses copains.

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Citoyen congolais landa - 30.12.2016 10:32

Ce n'est pas compliqué de comprendre que la CENI devrait retrouver son impartialité perdue et sans laquelle le véridique des urnes serait d'avance tranché... Or C. Nanga fait partie de ces congolais acquis de servir une cause bien partisane et non républicaine. Il faudrait donc l'éjecter puis qu'une purge totale soit opérée à cette CENI en vue de la rendre réellement indépendante des couleurs politiques. Comment pouvez-vous admettre que C. Nanga soit tjrs du même avis que L. Mende et A. Atudnu ?

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Citoyen congolais landa - 30.12.2016 10:28

Ce n'est pas compliqué de comprendre que la CENI devrait retrouver son impartialité perdue et sans laquelle le véridique des urnes serait d'avance tranché... Or C. Nanga fait partie de ces congolais acquis de service une cause partisane et non républicaine. Il faudrait donc l'éjecter puis qu'une purge totale soit opérée à cette CENI en vue de la rendre réellement indépendante des couleurs politiques. Comment pouvez-vous admettre que C. Nanga soit tjrs du même avis que L. Mende et A. Atudnu ?

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
murhula - 30.12.2016 10:05

tu ne nous prends pas au sérieux je crois

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
tino - 29.12.2016 22:39

congolaises et congolais, chers internautes. je constate que les esprits sont surchauffés et personne ne veut analyser le raisonnement de l'autre avant de le critiquer. nous sommes tous d'accord que le president actuel est fin mandat et devait ceder la place a quelqu'un d'autre. chose qu'il n'a pas faite par sa malice que touq on connait. a l'etat actuel des choses, la presidence etant occupee par la MP, les deux forces reqtantes, la societe civile et l'opposition devraient occuper, l'une, la primature et l'autre le comite de suivi. ça serait logique. quant a la ceni, ceux qui pensent que leurs delegues ne remplissent plus valablement la mission qui leur etait confiee n'ont qu'a le...

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
CRBK - 29.12.2016 22:31

Attention au Rassemblement car "qui trop embrasse mal étreint".

Non 2
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Denis - 29.12.2016 21:44

Le maintiens de Nanga et sa bande risque de nous replonger dans de tricheries de bas étages...La société civile congolaise n'existe presque plus. L'AFdl l'a completement liquidé

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
svp invitez edem kodjo pour qu'il voie comment le deuxième et vrai dialogue entre congolais se déroule. - 29.12.2016 21:36

Mushangalusha tu n'as la poigne de celui qu'on a désigné pour diriger to le comité de suivi. Apprends parfois à te taire quand tu n'as rien à dire. Si C'est l'argent qui te fait courir comme kamhere,va apprendre à le gagner par le travail.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
ASSUMANI MUTEBA Julles - 29.12.2016 16:38

tous repose sur la bonne volonté, si elle est là ; c'est super possible d'organiser les élections en Avril 2017 selon la communauté internationale

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 29.12.2016 16:36

Chers internautes, ns devons arrêter d'être conduits du bout du nez par les politiciens. Pourquoi devons chaque fois ns aligner à ce qu'ils disent sans réfléchir ? Personne n'a dit que si Corneil meurt la CENI va cesser d'exister mais son absence va retarder tout le reste du processus car les remplaçants doivent prendre le temps de comprendre et y mettre les siens. Même quand on veut conduire un véhicule pour la première fois on doit régler le siège. SOYONS REFLECHIS ET NON SUIVISTES.

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 29.12.2016 16:26

hein ses arguments sont fondés sur quel base si le comité de gestion actuel n est pas la aujourd’hui"hui il y a pas longtemps on n avait pas des ministre le ministère ne fonctionné pas en tout cas ses arguments ne tiennent vraiment pas debout pourquoi on peut se réduire jusque à ce niveau

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
"Justice" ya mboka na biso - 29.12.2016 16:24

On nous a dit et répété que si nous n'avions pas eu d"élections en novembre 2016,c'était à cause de raisons techniques.Celles-ci rendaient impossible la tenue des élections dans les délais constitutionnels.S'il s'agit donc de raisons techniques (serveur,informaticiens..)qu'importe la personne à la tête de la Ceni.NANGAA DEGAGE,c'est notre point de vue tu n'inspires pas confiance, quelqu'un d'autre pourra assumer ce travail.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 29.12.2016 16:15

hein ses arguments sont fondés sur quel base si le comité de gestion actuel n est pas la aujourd’hui"hui il y a pas longtemps on n avait pas des ministre le ministère ne fonctionné pas en tout cas ses arguments ne tiennent vraiment pas debout pourquoi on peut se réduire jusque à ce niveau

Non 3
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 29.12.2016 16:10

hein ses arguments sont fondés sur quel base si le comité de gestion actuel n est pas la aujourd’hui"hui il y a pas longtemps on n avait pas des ministre le ministère ne fonctionné pas en tout cas ses arguments ne tiennent vraiment pas debout pourquoi on peut se réduire jusque à ce niveau

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 29.12.2016 15:29

Oh pauvre congolais, ce n'est pas Nanga qui enrôle les électeurs. Ce sont les techniciens informaticiens et leurs collaborateurs. Les kits sont déjà commandés et arrivent au fur et à mesure, alors où est l'importance de garder ce Monsieur? Il peut partir, qui sait, on pourrait peut être gagné du temps avec son départ

Non 3
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SUMAHILI - 29.12.2016 15:26

Papa c'est faux. Si Naanga et sa bande mourrait aujourd'hui la CENI va s'arrêter? Nous ne voulons pas des gens sans personnalité à la tête de la CENI. Donnez moi la CENI vous verrez je veux organiser les élections au 30 novembre 2017 sans problème

Non 2
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
John - 29.12.2016 15:20

Les Hommes passent et les Institutions restent, dit - on. Le départ de Nangaa et ses collabos ne tardera et / ou ne bloquera en rien le processus électoral. Celui qui viendra après lui, se servira de la fondation laissée par l’administration Nangaa afin de nous amener a des vraies, correctes, crédibles, et transparentes élections.

Non 2
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Albert Ilunga - 29.12.2016 14:42

Parmi les causes de la non tenue des élections dans les délais figure la procédure de désignation des membres de l'opposition dans la CENI. Aujourd'hui si nous souhaitons n'est pas tenir ces élections dans les dates qui seront fixées,osons seulement de mordre à cette hameçon en procédant à la refonte de la CENI. Comme l Mp ne veut pas, l'opposition n'a qu'à remplacer ses délégués.

Non 2
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Annonym - 29.12.2016 14:37

ça ne tardera rien, laissez nous distraire vous la MP, la MP n'a pas la confiance des congolais vous avez fait plus de 16 ans au pouvoir rien, le 5 ans passés que vous avez dirigé le pays on a vu de manœuvre pour nous amener dans cette situation alors que voulez-vous encore? Pour une bonne alternance et nous amené aux élections crédit, il faut qu'y ait la co-gestion c'est à dire les représentants des peuples qui sont le Rassemblement et MLC et ses alliés et vous le signataires de l'accord de la cité de l'OUA ainsi vos allés ces partages ces instituts afin pour que les élections soit organisé..

Non 2
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 29.12.2016 14:34

Donnez la CENI au prélat, nous aurons une très bonne élection, point barre.

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anselme - 29.12.2016 14:08

La majorité présidentielle est contre la refonte de la CENI parce qu'elle sait que: elle avec la CENI,c'est deux corps mais, même esprit! Quand entre deux équipe qui vont jouées un match, une réfute l'arbitre et l'autre exige que c'est soit toujours le même arbitre, l'autre équipe trouve-elle cette discussion normale

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DANIELAnonyme - 29.12.2016 13:57

Normalement , compte tenu des détournement des fonts destinés a la CENI comme dénoncé par le journal le soir en Belgique, et compte tenu de de l'incapacité de la CENI de n'avoir pas organisé les élection en 2016, la CENI doit etre remplacé par des personnes crédibles. QUE la société civile du dialogue de la cité de l'u.a. ne continue pas a derranger le dialogue de la CENCO. Si le rassemblement n'obtient pas le remplacement de la CENI et la primature pour que prenne fin les arrestations des opposants, que le rassemblement ne signe aucun accord.

Non 1
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mwana Na Congo - 29.12.2016 13:24

Que les prelats Catholiques s'occupent de cette CENI. On verra si les elections seront retardees ou pas. Avec ou sans Nangaa, le Congo va continuer le processuss. Qui est-il? Son absence ne change en rien le processus. Qu'il s'en aille au lieu de nous faire subir encore ce que Ngoyi Mulunda a fait subir au pays!

Non 1
Oui 17
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MNBlaise - 29.12.2016 13:15

il nous faut des bonnes élections, qui sera accepter par la majoritaire des congolais alors si une grande partie n'on pas confiance a l'équipe actuel on peut que les dégager.

Non 0
Oui 17
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
BENSER Congooyee - 29.12.2016 12:50

Chers compatriotes, soyons conséquents de la responsabilité qui est nôtre si réellement nous aimons notre pays la RD Congo. Pour ceux de mes frère qui ne veulent pas de la réfonte de la CENI, j'attire l'attention sur le fait que "personne sur terre n'est iremplaçable'. S'il pourra y avoir cette fameuse réfonte, nous irrons de l'avant car nous avons aussi des experts plus compétent que monsieur NANGA. Aprenons à considérer l'intérêt supérieur de la Nation au lieu des intérêts partisants. Que Dieu les assiste...

Non 0
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
CRBK - 29.12.2016 12:32

Le rassemblement veut placer le sien à la tête de la CENI, un po.int barre.Que croyez vous? Tous ces politiciens, majorité et opposition ne cherchent que des postes et non l'intérêt de la population. Vous aviez fait foi au rassemblement, et voilà que lui aussi réclame les postes ministériels, pas le moindre, la primature et la présidence de la CENI

Non 18
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
YONGO KAMENGA - 29.12.2016 12:02

ça tarde beaucoup

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Infirmier - 29.12.2016 11:47

Si vous parvenez a changer NANGAA, sache que celui qui viendra aura aussi un temps pour comprendre le système et dans ce cas les élections ne vont plus se passer comme vous le souhaiter. Glissement du calendrier. De même pour le gouvernement. Vous êtes en train de retarder les choses pour rien chers frères.

Non 16
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
GOJILA - 29.12.2016 11:35

JE SUIS ENTRAIN DE RÉALISE QUE LA POLITIQUE DE LA RDC EST UN ART DE DÉMON ET VIVRE DE SANG DES ENFANTS DES AUTRES, ILS AVAIENT DIT QUE ILS SONT LA NON POUR LES POSTES MAIS HÉLAS AUJOURD'HUI. ILS COMMENCENT A REVENDIQUE QUE LES POSTES ET PARTAGE DONC EN CONCLUSION QUE VOUS SOIT DE MAJORITÉ QUE DE L'OPPOSITION TOUS SONT DE SOIF DU POUVOIR

Non 19
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Staline Mugabo - 29.12.2016 11:13

est ce que Monsieur musagalusha est il de la socité civile ? la vrai ? car en RDC ,l'on a tout vu de la ocoté civile au parti politique , il n ' ya qu'un pas ,le cas modeste bahati avec sa SOCICO,nous en dit un peu plus . La vrai société civile ,ce sont les mouvements citoyens,"LUCHA " FILIMBI ","balai citoyen" "y en a marre " , car les leaders et les membres de ces mouvements ne sont pas quémandeur de poste au pouvoir .

Non 0
Oui 17
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Oeil du MONDE - 29.12.2016 11:03

Personne n’est indispensable au monde. Question de remise et reprise un point final et nous allons de l'avant.

Non 0
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 29.12.2016 11:01

Pourquoi les amis de KASSAI, pensent ils que toute personnes qui contraidisent leurs punitions est un Rwandais?c'est la l'esprit qui animent leurs parti UDPS. Cela prouvent bien qu'ils sont des tribaliste de faibles esprit.

Non 17
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bonso - 29.12.2016 10:44

Mushagalusa rwandais comme ton kabira, tu dois apprendre à te taire les congolais parlent de ce qui les concerne

Non 2
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 29.12.2016 10:22

Cette réforme ne retardera pas les élections, il est juste question de remise et reprise. A quoi sert la continuité de l'Etat. Il est sur et certaine qu'ils craignent leur mensonge préparer en avance

Non 0
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kaps - 29.12.2016 10:21

Un bon et vrai raisonnement Mr Dieudonne Mushagalusa

Non 19
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

RDC: les membres du CNSA désigneront eux-mêmes leur président

Politique .., Kinshasa

Signature de l'Arrangement particulier : la jeunesse du Rassemblement appelle à la défense de...

Politique .., Kinshasa

Arrangement particulier: PREAMBULE.

Politique .., Kinshasa

Signature de l'Arrangement particulier : la Cenco non saisie

Politique .., Kinshasa