mediacongo.net - Actualités - RDC : la Banque centrale revoit les prévisions de croissance à la baisse

Retour Economie

RDC : la Banque centrale revoit les prévisions de croissance à la baisse

RDC : la Banque centrale revoit les prévisions de croissance à la baisse 2016-12-28
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2016_actu/decembre/26-31/bcc_siege_vue_16_003.jpg Kinshasa-

Une vue de la Banque centrale du Congo

Pas d’embellie sur le front économique en République démocratique du Congo.

La Banque centrale a abaissé les prévisions de croissance du PIB de 2016 à 2,5%, par rapport à la prévision initiale de 4,3%.

C’est la quatrième dégradation cette année. En août le pays avait déjà dû revoir à la baisse ses prévisions de croissance.

Comme de nombreux pays d’Afrique subsaharienne, la République démocratique du Congo traverse une conjoncture difficile et subit de plein fouet la chute du cours des matières premières.

L’imbroglio politique en cours ne favorise pas non plus l’investissement. Enfin le pays est fragilisé par le recul du prix du cuivre passé de 9000 dollars la tonne à 4800 aujourd’hui

La RDC est le premier producteur africain de cuivre d’Afrique et compte sur son industrie minière pour environ 95% de ses recettes d’exportation.


Africanews
1090 suivent la conversation
3 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Anonyme - 28.12.2016 11:07

C'est inquietant, avec tout ça ça sera une raison pour retarder les elections soit se positionner à vie et quand il y a eu le Boom de prix du cuivre et cobalt y a 3 ans, les dirigeants ont profités pour s'enrichir sans que le peuple en profite.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Evangéliste Robert KIKIDI - 28.12.2016 08:44

Ces indicateurs sont très alarmants si la Banque Centrale a abaissé les prévisions de croissance du PIB de 2016 à 2,5%, par rapport à la prévision initiale de 4,3%. La RDC et surtout la Banque Centre du Congo(BCC) n'a qu'observer impuissamment des conséquences de la dégradation du cadre macroéconomie national et monétaire par manque d'initiative heureuse. IL y a risque que le Gouvernement Badibanga hérite le contentement d’expression chiffrée comme lors du GOUVMAPON sans voir sa répercussion sur le sociale de la population.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Indépendant - 28.12.2016 08:15

Cette déconfiture économique est aussi fermement liée à la crise politique créée par la majorité au pouvoir et à son régime de clientélisme! Aujourd'hui, les provinces n'ont d'yeux que sur les ressources à rétrocédées alors qu'elles ont leurs ressources propres et ne rétrocèdent rien aux ETD des recettes d'intérêt commun. Que le gouverneur qui le fait lève son doigt et publie les comptes sur ça! Ngoy Kasanji, Julien Paluku, Jaques Mbadu, JC Kazembe, Célestin Mbuyu, Alex Kande, André Kimbuta, Pascal Tutu, Marcellin Cishambo, Richard Ngoie, Richard Muyez, répondez!

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
ARTICLE Précédent : Le Chef de l’Etat Joseph Kabila préside la réunion de l’équipe économique du gouvernement
AUTOUR DU SUJET

Perspectives économiques 2017 : la croissance mondiale revue à la hausse

Economie ..,

Finances publiques : la RDC affiche un excèdent mensuel de 12,2 milliards de CDF à fin octobre

Economie ..,

Banque: le taux d'épargne en RDC en-dessous de la barre des 10% !

Economie ..,

La rareté des petites coupures de francs congolais expliquée par un Directeur général de la...

Economie ..,