mediacongo.net - Actualités - La viande transformée augmente les crises d'asthme 
Retour Santé

La viande transformée augmente les crises d'asthme

La viande transformée augmente les crises d'asthme 2016-12-24
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2016_actu/decembre/19-25/viande_transformee_16_0001.jpg -

La consommation régulière de viande transformée amplifie les symptômes des crises d'asthme.

De nombreuses études ont confirmé les méfaits de la consommation excessive de viande transformée. En effet, elle favorise l'apparition du diabète et des maladies cardiovasculaires.

Mais manger 4 fois par semaine ce type d'aliment aggraverait aussi les symptômes de l'asthme, selon les résultats d'une étude publiée dans la revue médicale Thorax.

Les chercheurs de l'Inserm en France, du Centre national espagnol de recherche sur le cancer et du Centre de recherche en épidémiologie environnementale, de l'Instituto Nacional De Salud Publica (Mexique) et de la Harvard Medical School aux Etats-Unis ont mené une étude avec 71 adultes pour lesquels ils ont obtenu un score nutritionnel complet, un poids (IMC) et un score d'asthme.

L'apport alimentaire a été mesuré à l'aide de questionnaires de fréquence alimentaire couvrant 118 aliments. La consommation de viande séchée (jambon, saucisse, salami) a été classée comme faible pour 1 ou moins de portion hebdomadaire; moyenne pour 1 à 4 portions par semaine et élevée pour 4 ou plus.

Trop de viande transformée, plus de crises d'asthme

Les symptômes de l'asthme, comme la difficulté à respirer, l'oppression thoracique et l'essoufflement au cours des 12 mois précédents, ont été notés sur une échelle de 0 à 5 (score d'asthme).

Au début de l'étude, 42% des participants ont déclaré avoir eu de l'asthme à un moment donné, et environ la moitié (51%) n'avaient jamais fumé. Un peu plus d'un tiers (35%) étaient en surpoids, alors que près d'un sur 10 (9%) étaient obèses. Les participants ont déclaré qu'ils consommaient en moyenne 2,5 portions d'ingrédients de viande séchée et transformée par semaine.

A la fin de l'étude, 53% des personnes présentent le même score de symptômes d'asthme qu'au début, 27% des symptômes d'asthme réduits, 20% des symptômes d'asthme aggravés.

Et consommer de la viande transformée 4 fois par semaine ou plus augmente de 76% le risque d'avoir des scores de symptômes d'asthme aggravés. «Cette recherche étend l'effet délétère de la viande transformée sur la santé et l'effet de l'alimentation sur l'asthme chez les adultes, et fournit une nouvelle approche analytique concernant le rôle de l'IMC dans l'association régime-asthme», concluent-ils.

Agathe Mayer
Top Santé / MCN
918 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

RDC : la viande de volaille brésilienne autorisée de nouveau à la consommation !

Santé .., Kinshasa

Scandale de la viande avariée au Brésil: l'onde de choc s'étend

Monde ..,

Beni : la viande de bovin invisible aux marchés

Provinces .., Kinshasa

Les gros mangeurs de viande rouge plus exposés aux inflammations de l'intestin

Santé ..,