mediacongo.net - Actualités - Kinshasa: les habitants dénoncent le «blocage prolongé» des réseaux sociaux 
Retour Sur le net

Kinshasa: les habitants dénoncent le «blocage prolongé» des réseaux sociaux

Kinshasa: les habitants dénoncent le «blocage prolongé» des réseaux sociaux 2016-12-23
Société
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2016_actu/decembre/19-25/telephone_portable_16_0001.jpg Kinshasa-

A la suite d’une directive de l’Autorité de régulation des postes et des télécommunications (ARPTC), les sociétés des télécommunications ont bloqué «momentanément» depuis le 18 décembre tous les échanges d’images, des vidéos et de la voix via les réseaux sociaux.

Certains habitants de Kinshasa rencontrés jeudi 22 décembre dans les rues de la capitale congolaise s’inquiètent de la durée que cette suspension. 

«Moi je pense que ça c’est l’extorsion d’un droit à la liberté d’expression, de communication et d’information»,  s’est indigné l’un d’eux. 

Le blocage ordonné par les autorités congolaises concerne tous les échanges d’images, des vidéos et de la voix via, notamment Facebook, WhatsApp, Twitter et Instagram. 

«Cela peut entrainer un manque à gagner pour ceux qui fournissent et un manque d’information pour les utilisateurs. Il y a des gens qui utilisent ces informations pour faire des recherches et communiquer ou encore publier les informations», explique Emile Mamboko, expert en télécommunications.  

Le blocage «momentané» des réseaux sociaux est intervenu un jour avant le 19 décembre, date marquant la fin du second et dernier mandat constitutionnel du président de la République, Joseph Kabila.


Okapi / MCN
948 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Yahoo! réduit la voilure
left
ARTICLE Précédent : Pris pour des migrants en Italie, Magic Johnson et Samuel L. Jackson provoquent l'indignation
AUTOUR DU SUJET

Kinshasa : Kalamu, 2e commune en pollution sonore après N'djili

Provinces .., Kinshasa

Kinshasa : nouveau préavis de « grève radicale » des médecins

Santé ..,

Evénements du lundi 07 août à Kinshasa et au Kongo central : Bundu dia Mayala donne sa version

Société ..,

Nouveau gouvernement provincial de Kinshasa

Provinces ..,