mediacongo.net - Actualités - Un lobby chrétien de Canberra embouti par une camionnette 
Retour Religion

Un lobby chrétien de Canberra embouti par une camionnette

Un lobby chrétien de Canberra embouti par une camionnette 2016-12-23
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2016_actu/decembre/19-25/camionnette_lobby_16_003.jpg sydney-

Une camionnette suspectée d'être remplie de bombonnes de gaz a explosé après avoir foncé dans le siège du lobby chrétien australien ( Australian Christian Lobby - ACL) à Canberra mercredi soir, rapportent les médias locaux. Hormis le conducteur, l'incident n'a pas fait de blessé.

La police de la capitale australienne a indiqué dans une déclaration avoir répondu à un incident "durant lequel un véhicule a percuté un bâtiment à Deakin", rapporte le média public australien ABC. Le conducteur est le seul blessé et est traité à l'hôpital, indique encore la police.

Le directeur exécutif du groupe de pression, Lyle Shelton, a précisé aux médias qu'une camionnette remplie de bombonnes de gaz a percuté le bâtiment dans la capitale australienne peu après 21h30 mercredi soir, démolissant les fenêtres de l'immeuble.

Il n'est pas encore déterminé s'il s'agit d'un accident ou d'un acte délibéré. "L'enquête est en cours", informe la déclaration de la police. Le directeur de l'ACL a néanmoins qualifié les faits "d'attaque contre la liberté d'expression". "De façon évidente nous ne connaissons pas les motifs de la personne qui conduisait cette camionette, mais nous avons reçu plusieurs menaces de mort et de violences durant l'année, que nous avons rapportées à la police."

M. Shelton a indiqué que les employés étaient en sécurité. Sur des photos qu'il a partagées sur le réseau social Twitter, on aperçoit le véhicule incendié dans l'aire de stationnement non loin de l'entrée des locaux.

Le groupe de pression milite notamment contre le mariage homosexuel.


7sur7.be
388 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Moïse, prophète aux visages multiples
left
ARTICLE Précédent : Kongo Central : contribution de l’Assemblée provinciale à l’érection du musée de l’église Kimbanguiste à Nkamba