mediacongo.net - Actualités - Lubumbashi: l'armée procéderait à une fouille systématique des maisons à Matshipisha 
Retour Provinces

Lubumbashi: l'armée procéderait à une fouille systématique des maisons à Matshipisha

Lubumbashi: l'armée procéderait à une fouille systématique des maisons à Matshipisha 2016-12-22
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2016_actu/decembre/19-25/Lshi_20dec_Matipisha.jpg Lubumbashi, Haut-Katanga-

Les manifestations à Matshipisha ont entrainé des incendies et le bouclage de la route menant vers ce quartier ce mardi 20 décembre. (© mediacongo.net)

"L'armée congolaise a bouclé jeudi matin un quartier de Lubumbashi, où elle procédait à des arrestations massives d'individus de sexe masculin, ont indiqué à l'AFP cinq habitants ou riverains.

Le bouclage du quartier Matshipisha-Gbadolite, dans le sud de la deuxième ville de la République démocratique du Congo, a commencé au lever du jour, vers 05h00 (03h00 GMT), selon ces sources.

La veille, le gouverneur de la province du Haut-Katanga, Jean-Claude Kazembe avait dû fuir sous des jets de pierres après avoir tenté à Matshipisha une "marche de la paix" destinée à montrer que les autorités maîtrisaient la zone au lendemain d'affrontements meurtriers entre les forces de l'ordre et des jeunes hostiles au président Joseph Kabila.

"L'armée vient de boucler le quartier et procède à l'arrestation de tous les jeunes garçons", adolescents et jeunes gens, a expliqué un habitant. "Tout au long de la route (goudronnée qui délimite le quartier), il y a des militaires", a déclaré par téléphone un habitant du quartier voisin. "On peut voir des soldats qui "cherchent les jeunes maison par maison", a-t-il ajouté.

"On arrête tout homme, avec ou sans pièce d'identité. On les met dans des camions pour une direction inconnue", a dit une habitante affirmant que deux adolescents et un homme dans la force de l'âge avaient été arrêtés dans sa parcelle. "J'ai vu passer trois camions remplis de jeunes gens", a affirmé un autre habitant.

Capitale du Haut-Katanga, Lubumbashi est le fief de l'opposant en exil Moïse Katumbi. Mardi, Kinshasa, Lubumbashi et d'autres villes du Congo ont été le théâtre d'affrontements meurtriers.

Ces heurts ont opposé les forces de l'ordre à des jeunes entendant dénoncer le maintien au pouvoir du chef de l'État à la suite du renvoi sine die de la présidentielle. A Matshipisha - quartier réputé habité par des Kasaïens - 8 personnes ont été tuées, et 47 blessées, selon la police.

M. Kazembe a fait porter la responsabilité des violences à plusieurs dizaines de "voyous venus de Mbuji-Mayi et Kananga", les deux grandes villes de la région du Kasaï (centre), dont est originaire Étienne Tshisekedi, 84 ans. L’opposant historique, et président du conseil des sages du Rassemblement, a appelé à "résister pacifiquement" contre le maintien au pouvoir de M. Kabila.


Belga / MCN, via mediacongo.net
1905 suivent la conversation
11 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Mobutu sese seko - 23.12.2016 09:13

M. Kazembe a fait porter la responsabilité des violences à plusieurs dizaines de "voyous venus de Mbuji-Mayi et Kananga", Le propos d'un gouverneur incompétent si nous étions dans un pays sérieux ce putin de gouv devez être sanctionner.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Indépendant - 22.12.2016 20:46

Chers compatriotes, il est possible de faire partir Kabila même suivant son topo, par des élections bien surveillées. Les sondages montrent qu'il n'est pas aimé par la majorité des congolais. Même moi, je le bats. Comme il ne veut pas être conséquent et tirer de bonnes conclusions comme François Hollande, nous pouvons aller dans son schéma de tripatouillage de la constitution et obtenir son échec cuisant aux élections avec des candidats comme Moïse Katumbi ou Etienne Tshisekedi. C'est question de surveiller étroitement l'organisation des scrutins et cela est possible.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Indépendant - 22.12.2016 20:20

le régime de joseph kabila, comme celui du zaïrois joseph-désiré mobutu et du burundais pierre nkurunziza, est celui qui tue les manifestants, les accusant gratuitement d’insurrection, au lieu de les encadrer ou de les arrêter éventuellement en cas de dérapage. kabila=sanguinaire, un meurtrier qui n’échappera pas à la CPI, lui et tous ses complices tels mende, boshab, kalev, andré yango, atundu liongo, kaniama et les autres tueurs.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bana - 22.12.2016 17:17

Chers congolais !! n'ayons pas peur !! sortons battons nous contre ces militaires qui ont reçues de l'argent au près du pouvoir pour nous tuer!! ils ne sont pas si forts que le peuple!! cherchons les!! ils nous font peur pour ne pas résister!!! battons nous !! la liberté ça s'arrache!! voila le président le plus maudit du monde. Bravo congolais!! levons nos fronts!! battons nous

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kibundila - 22.12.2016 16:22

Ca deviens un problem de Tribu? c'est un allibu Les signes ne vous disent rien??? L'heure est venue et elle est deja venue ou les Congolais on besoin du changement, la Plus efficace force du monde c'est le people.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Tubi twa Munkumba - 22.12.2016 16:13

Muna koma Tshisekedi ni mwizi ana kulaka makuta ya bantu ya pouvoir na ana trahir nyuma

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mavi - 22.12.2016 15:58

Tu veux te faire un nom??? espece d'incompetent!!!

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ngoy - 22.12.2016 15:48

Musonda Kazembe=Lambert Mende la differnce avec Lambert Mende tu ris à tout le temps au lieu de suivre le modèle de MOISE, tu es surpris d'etre Gouverneur après avoir nous servir à la BCDC je te connais bien tu finira mal car tu te fais ennemis des lushois.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JMB - 22.12.2016 14:48

Pauvre et incompétent gouverneur. C'est toujours la faute du Kasaien.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Indépendant - 22.12.2016 14:47

Qu'attendez-vous pour vous soulevez, vous lushois? Questions à Kaniama, Mende, Mwana Mputu, Atundu Liongo, Kimbuta, à la MP et à vous commentateurs pro-mouvance: 1) dans quelle école de police enseigne-t-on qu'une manifestation doit être réprimée avec des armes létales?; 2) pourquoi voulez-vous que tout le monde adhère à votre logique? Kabila avait-il été élu à 100%?; 3) les activités politiques publiques menées par Dr Kabange, Ngoie Kasanji, la Jeunesse du PPRD, le député Bolonia ne sont-elles pas concernées par la mesure d'interdiction des manifestations publiques?; 4) citez-moi un cas de dictature éternelle?

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mpolopolo - 22.12.2016 14:24

no commentaire

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

Pretoria: la police sud-africaine condamne la manifestation violente devant l'ambassade de la RDC

Diaspora .., Pretoria, Afrique du Sud

Lubumbashi : plusieurs familles devant la police à la recherche de leurs proches

Provinces .., Lubumbashi, Haut-Katanga

Au moins 40 morts dans plusieurs villes pendant les manifestations anti-Kabila, selon l’ONU

Politique .., Kinshasa

Crise en RDC : la Lucha/Beni écrit au Pape

Provinces .., Beni, Nord-Kivu