mediacongo.net - Actualités - La France et l'ONU s'inquiètent des violences en RDC 
Retour Monde

La France et l'ONU s'inquiètent des violences en RDC

La France et l'ONU s'inquiètent des violences en RDC 2016-12-20
Politique
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2016_actu/decembre/19-25/police_manifestation_16_0002.jpg -

Des policiers assis sur le bâtiment de la gare centrale, à Gombe, Kinshasa, en RDC, le 19 décembre 2016

La France s'est déclarée ce mardi 20 décembre "préoccupée" par les violences dans les deux plus grandes villes de la République démocratique du Congo (RDC), et a appelé les autorités congolaises à "agir dans le respect des droits de l'Homme". L'ONU a fait part de "sa profonde inquiétude" face à ce qu'elle a présenté comme une "vague d'arrestations et de détentions au cours des trois derniers jours dans toute l'étendue".

"La France appelle les autorités et les forces de sécurité congolaises à agir dans le respect des droits de l'Homme", a déclaré un porte-parole du Quai d'Orsay dans un communiqué, soulignant que "la responsabilité individuelle des auteurs de crimes et d'autres violations des droits de l'Homme est engagée".

"La gravité de la situation justifie que l’Union européenne réexamine ses relations avec la République démocratique du Congo", a prévenu le Quai d'Orsay.

De son côté, la Mission de l'ONU en République démocratique du Congo a fait part mardi de "sa profonde inquiétude" face à ce qu'elle a présenté comme une "vague d'arrestations et de détentions au cours des trois derniers jours dans toute l'étendue" de la RDC.

Depuis le 16 décembre, l'ONU "a recensé 113 arrestations dans le pays, dont des dirigeants et des sympathisants de l'opposition, des activistes de la société civile et des défenseurs des droits de l'Homme, des professionnels des médias", affirme la Monusco dans un communiqué.


VOA / MCN
3531 suivent la conversation
11 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Cibo - 21.12.2016 08:32

Vous ONU vous nous regarder amorphe-ment!!!! prenez votre responsabilité en main tout en faisant un bon arbitrage, qui à tort entre la population congolaise et le président illégitime Kabila?

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 21.12.2016 00:43

Nous voulons un vrai leader qui va mobiliser les vrais militaires congolais qui sont a l'exterieur et a l'interieur pour chasser le puschiste Kabila et les traitres de la republique afin d'établir un état de droit et de redonner aux congolais leur dignité d'antans.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DANIELAnonyme - 20.12.2016 21:38

Pour placer Kabila au pouvoir nous avions vu la force de l'UNION EUROPÉENNE AU CONGO. Pourquoi la meme force ne peut pas revenir prendre cette personne pour l'amener a la CPI.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 20.12.2016 21:26

Des fous et Kanambe partira. La vie ou la mort, il partira.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 20.12.2016 19:13

L'ONU devait jouer son role de proteger la population non armée qui se fait massacrer par son pseudo-gouvernement des corrompus et des immoraux. S'il ne le fait,il sera consideré comme complice des massacres des congolais. Alors arretez de vous inquieter mais agissez cotre la barbarie du putshiste Kabila et son club mafieux et traitres de la RDC.

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le peuple congolais - 20.12.2016 17:25

Si ces militaires étaient réellement des congolais, ils defendraient notre patrie et non le rwandais kanambe

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage - 20.12.2016 16:41

Pour neutraliser kabila, nous invitons un seul militaire de la garde républicaine de s’inspirer du comportement du policier turc qui a tué l’ambassadeur russe en Turquie. Inutile de vous jeter du haut d’un étage pour se suicider inutilement comme l’a récemment fait un militaire de la GR. Le mieux c’est de loger une balle dans la cervelle de kabila et attendre la suite. Si vous êtes tué par la suite, au moins vous aurez rendu un grand service à votre pays. N’obéissez ni à l’appel de Samy ni à celui de son mentor kabila car ils sont tous deux illégitimes.

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SGDRESS - 20.12.2016 16:31

Nous n'arrivons pas meme a comprendre cette idolâtries de nos forces de l'autres sences ere pour la population mais manipuler par le gouvernant actuel. Qu'il pleuve qui neige Kabila doit partir et partira

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MUTU MUNENE BONGO MUKE - 20.12.2016 16:24

Vous l'avez mis au pouvoir, un abroutis tout fait. Voici le résulta. Vous les occidentaux toujours vous sur le mal de Notre pays. Venez le prendre oubien ont le manger crue!

Non 0
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
TH - 20.12.2016 16:08

la solution est simple "ELIMINER KABILA" s'il vous plait ca sera nous rendre enormement un grand service. ce type est un psychomane il ne lachera rien.

Non 0
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Fifa : sanction alourdie pour Platini et Blatter ?
left
ARTICLE Précédent : Le G20 se fixe comme priorité de stimuler l’investissement privé en Afrique
AUTOUR DU SUJET

Biens mal acquis : le neveu de Denis Sassou-Nguesso mis en examen en France

Monde .., Paris, France

La France préoccupée par la disparition de deux experts de l’ONU au Kasaï-Central

Provinces ..,

Présidentielle : François Fillon, candidat ET mis en examen

Monde ..,

En France, un professeur soupçonné de « prosélytisme » a été suspendu

Religion ..,