mediacongo.net - Actualités - TIC : les tablettes s'affaiblissent en Afrique, les PC détachables prennent le relais 
Retour MC Geek !

TIC : les tablettes s'affaiblissent en Afrique, les PC détachables prennent le relais

TIC : les tablettes s'affaiblissent en Afrique, les PC détachables prennent le relais 2016-12-16
Economie
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2016_actu/decembre/5-10/pc_detachable_tablettes_16_004.jpg -

C'est une baisse sèche de 10% au troisième trimestre de cette année qu'ont accusé les ventes de tablettes en Afrique et Moyen Orient. L'analyse du cabinet IDC montre qu'il existe plusieurs facteurs derrière cette tendance, à leur tête, la cannibalisation des Smartphones grand format. Décryptage !

La chute des prix des matières premières et la pénurie des devises ne sont pas les seuls facteurs à impacter le marché des smartphones et tablettes en Afrique. Le cabinet International Data Corporation (IDC), spécialisé dans les TIC, indique que le marché des tablettes, que ça soit au Moyen-Orient comme en Afrique, continue de décliner.

Le premier responsable : la cannibalisation des smartphones de plus grande taille ou " phablettes ".
En effet, selon les dernières données trimestrielles du cabinet, les importations de tablettes dans la région Afrique et Moyen Orient a chuté de 10,1% au troisième trimestre de cet exercice par rapport à la même période en 2015. Si la baisse équivaut annuellement à 3,85 millions d'unités, le marché marque une amélioration par rapport aux 3,52 millions d'unités expédiées au deuxième trimestre de 2016. « Les smartphones dotés d'une grande taille d'écran répondent à la plupart des besoins des consommateurs d'aujourd'hui, qui déploient lentement leurs tâches sur ces appareils », explique Fouad Rafiq Charakla, directeur de la recherche d'IDC dans la région. « La poursuite des faibles cours du pétrole brut au Moyen-Orient et la pénurie de devises dans plusieurs pays africains aggravent le problème, menant finalement à un affaiblissement du pouvoir d'achat », poursuit l'expert.

Huawei réalise une percée spectaculaire

Le cabinet dévoile également les fabricants de smartphones qui ont vendu le mieux sur le contient. D'une façon assez prévisible, le sud-coréen Samsung a continué à dominer le marché des tablettes au troisième trimestre de 2016 avec 17,6% de parts de marché. Une performance qu'il réalise en dépit d'une concentration du vendeur sur cette catégorie conduisant à une baisse de 34,3% sur une année, de ses expéditions pour la région.

La marque chinoise, Lenovo a maintenu sa deuxième position avec une part de 13,5%, en hausse par rapport à 12,9% au trimestre précédent, mais en baisse de 6,8% par rapport au troisième trimestre de 2015. Huawei arrive troisième après avoir concentré ses efforts sur les tablettes. Il en résulte une croissance spectaculaire des ventes de cet industriel chinois avec 102,8% de progression en glissement annuel, pour une part de marché de 13,5%. L'américain Apple a terminé quatrième avec une part de 7,9%, reflétant un recul de 34,6% sur les livraisons, tandis que le vendeur basé aux Emirats Arabes Unis i-Life s'est accaparé la cinquième place avec 5,5% de part de marché, son succès découlant de la popularité de ses produits à bas prix.

Le low-cost domine le marché

La demande sur les tablette dans la région a été principalement alimentée, cette année, par les modèles d'ardoise d'entrée de gamme. Cette catégorie offre des marges assez faibles, de sorte que la demande sur ces produits est également en baisse du côté des importateurs. Selon le cabinet international, les attentes restent limitées à l'horizon immédiat en ce qui concerne les tablettes. Autre critère qui a contribué à la baisse de croissance dans ce segment, reste le manque d'innovation. Le cabinet note qu'il y a très peu de différence entre les tablettes de la génération la plus récente et celles qui ont précédé. Ainsi, une bonne partie des consommateurs se contentent généralement de leur matériel et ne cherche pas à le moderniser.  Les mises à jour gratuites du système d'exploitation garantissent que ces tablettes restent essentiellement aussi bonnes que neuves, il n'y a donc pas ou peu de motivation pour que les consommateurs remplacent leurs appareils actuels.

Tous ces facteurs ont fait que le cabinet a révisé à la baisse ses prévisions globales pour 2016, avec 14,49 millions d'unités devant être expédiées pour l'année. Ce chiffre est inférieur à la prévision précédente de 15,07 millions d'unités et représente une baisse de 7,5% par rapport à l'année précédente. Le principal facteur derrière cette révision est la réduction significative de la quantité de tablettes qui devrait être expédiée dans le cadre du programme d'alphabétisation numérique au Kenya.

Les PC détachables se démarquent

Par contre, les tablettes détachables ou les PC tablettes gagnent de l'attrait sur le marché. Leurs livraisons devraient croître de 147,9% d'une année sur l'autre en 2016, grâce à la demande croissante des consommateurs surtout dans le secteur de l'éducation. Ces appareils qui fonctionnent principalement sur le système d'exploitation Windows représentent plusieurs avantages du point de vue client, qui apprécie leur flexibilité.


La Tribune
841 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Le smartphone, un outil d'aide au dépistage du cancer du col de l'utérus
left
ARTICLE Précédent : Addiction, concentration, performances… ce que l’on sait (ou pas) des effets du smartphone
AUTOUR DU SUJET

Masumu Debrindet annonce son jubilé d’or

Culture .., Kinshasa

Plus on utilise les réseaux sociaux, plus on se sent seul

Sur le net ..,

Snapchat, un gouffre financier qui attire pourtant les investisseurs

Sur le net ..,

Gouvernement de Transition: le FRC partant sans le MLC ! (François Menga)

Politique ..,