mediacongo.net - Actualités - Art d’Orphée : la chanson « Belela Yawhe » d'Enoch Ebadu et Michel Bakenda bientôt en ligne 
Retour Musique

Art d’Orphée : la chanson « Belela Yawhe » d'Enoch Ebadu et Michel Bakenda bientôt en ligne

Art d’Orphée : la chanson « Belela Yawhe » d'Enoch Ebadu et Michel Bakenda bientôt en ligne 2016-12-12
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2016_actu/decembre/5-10/ebadu_bakenda_16_0001.jpg Kinshasa-

Michel Bakenda et Enoch Ebadu

Après les albums "Tosi Tosi", le single "Zochite" et l'opus "Horizon", le guitariste chanteur chrétien Enoch Ebadu va bientôt mettre sur Internet le morceau "Belela Yawhé" contenu dans son futur album et chanté avec un autre chantre, Michel Bakenda.

« Belela Yawhe » (Implore l’Éternel en français), morceau contenu dans le prochain album « Lola » d’Enoch Ebadu, sera mis en ligne le 18 décembre. Il s’agit d’un featuring de ce chantre qui livre des messages profonds dans ces chansons avec Michel Bakenda, un autre jeune chanteur chrétien. « Belela Yawhe » est le troisième air qu’Enoch Ebadu va mettre sur la toile après deux merveilles que sont « Emmanuel » et « Je sais » que les internautes écoutent depuis quelques mois. Chanteur responsable du groupe Tosi Tosi Gospel, il fréquente le studio d’enregistrement depuis pratiquement trois mois pour son troisième album « Lola ».

Révélé par l’album « Tosi Tosi » en 2008 avec des titres comme « Aiglon », « Simba ngai », « Elenge », « Na na na », « Mapendo », « Je regardais », « Bonheur », « Some Times », chanté en anglais, le chanteur et guitariste Enoch Ebadu a conquis les cœurs à Kinshasa, distillant un message chrétien pertinent, le message du temps de la fin. Son deuxième album, « Horizon » sorti en 2013 a également captivé l’attention des mélomanes chrétiens méticuleux avec les morceaux « Lac d’Amour » en featuring avec Lifoko du Ciel, « Telingatane », « Apprend-moi », « Yanga lobi », « Yesu wa Mudjulu » en featuring avec Jack Tshimakinda, « Tolingana », « My Way », « La Paix », « Ma Lumière », « Si haut », « Poussière », « Papa naye » en featuring avec Billy. Le single « Zochite » en featuring avec Fiston Mbuyi -un plaidoyer pour les enfants de rue de Kinshasa, abandonnés à leur triste sort par tous- a été l’intermède entre les deux opus.

Les deux opus lui ont ouvert des horizons avec des productions à Kinshasa, dans les provinces et aussi à l’étranger. Au Burundi, il s’est même retrouvé en 2015 dans un hôtel de Bujumbura sous les balles.  Ayant perdu ses effets lors des troubles dus à la situation sécuritaire et politique délétère dans ce pays depuis l’élection contestée du président Pierre Nkurunziza,  Enoch Ebadu a aussi livré des concerts à Cap Town et Johannesburg en Afrique du Sud.

Chanteur et guitariste, Enoch Ebadu s’intéresse aussi au cinéma. « Je prépare la projection d’un film documentaire sur la fuite des cerveaux congolais », a-t-il confié aux Dépêches de Brazzaville dans un entretien exclusif. « Voyage illusionnaire. La fuite des cerveaux », c'est le titre de ce film documentaire dont le thème est bien réel et actuel avec le flux migratoire qui connaît l'Afrique, particulièrement la République démocratique du Congo depuis des décennies.

Martin Enyimo
Adiac-Congo / MCN
793 suivent la conversation
1 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Vient de paraître : « Papa Wemba, la voix de la musique congolaise moderne »
left
ARTICLE Précédent : Une photo de la dépouille Marie Misamu fait des victimes à la morgue de la clinique Ngaliema