mediacongo.net - Actualités - RDC: Installation du nouvel archevêque de Mbandaka-Bikoro 
Retour Religion

RDC: Installation du nouvel archevêque de Mbandaka-Bikoro

RDC: Installation du nouvel archevêque de Mbandaka-Bikoro 2016-12-11
Provinces
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2016_actu/decembre/1-4/cenco_eveques_dialogue_ouverture_16_002.JPG Mbandaka-

Des évêques membres de la CENCO lors de l’ouverture du dialogue national inclusif à Kinshasa

Nommé en novembre dernier par le Pape François, le nouvel archevêque de Mbandaka-Bikoro (Equateur), Monseigneur Fridolin Ambongo, a été installé, dimanche 11 décembre, au stade Bakusu de Mbandaka.Cette messe de passation canonique de pouvoir a été présidée par le cardinal Laurent Monsengwo Pasinya, en présence de nombreuses personnalités religieuses et politiques dont le Nonce apostolique en RDC, le président de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) ainsi que le président du Sénat, représentant du chef de l’Etat.

Monseigneur Fridolin Ambongo, nommé administrateur apostolique de l’archidiocèse de Mbandaka le 5 mars dernier succède à Monseigneur Joseph Kumuondala, décédé le 6 mars des suites d'une longue maladie.

Ce nouvel archevêque métropolitain hérite d’une juridiction religieuse appelée à être scindée en deux: l’archidiocèse de Mbandaka et le diocèse de Bikoro.

Monseigneur Fridolin Ambongo est actuellement vice-président de la CENCO qui mène la médiation au dialogue national en cours à Kinshasa en vue d’amener la classe politique à un accord inclusif.

Ces pourparlers se tiennent à quelques jours du 19 décembre, date marquant la fin de la second et dernier mandant de Joseph Kabila.


RO
1399 suivent la conversation
6 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Salavatrice - 15.12.2016 12:30

Félicitation Monseigneur, vous avez notre soutien et notre prière pour encadrer les brebis de Dieu à Bandaka.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 11.12.2016 23:06

QU'ON NE DISE PAS AU PEUPLE ALORS QUE LES DÉBATS NE CLOTURONT PAS LE 15 DÉCEMBRE.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
CRBK - 11.12.2016 18:51

Bonne chance et avec Dieu vous réussirez la mission apotoslique vous confiée.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 11.12.2016 18:00

Ce n'est pas pour rien que Dieu vous a choisi et vous a placé à ce poste. Conduisez le peuple de Dieu selon sa volonté et sans discrimination. Condamnée le mal d'où qu'il vienne et privilégiez la paix et la réconciliation. Mes très sincères félicitations !

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Je suis RDC - 11.12.2016 17:51

Félicitation Monseigneur. Une lourde tache pour les âmes de votre archidiocèse et casse tête politique de 70 millions de congolais tous yeux virés vers la CENCO car c'est une course à la montre. Que Dieu vous comble de la sagesse et du courage pour bien combiner les 2taches.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Moïse, prophète aux visages multiples
left
ARTICLE Précédent : Kongo Central : contribution de l’Assemblée provinciale à l’érection du musée de l’église Kimbanguiste à Nkamba
AUTOUR DU SUJET

Le G7 juge le message de la Cenco « lucide, clair, pertinent et courageux »

Politique ..,

Lokondo demande au Chef de l'Etat d'être attentif au message de la Cenco

Politique .., Kinshasa

Appel de la Cenco : Kamhere et l'UNC s'alignent derrière les évêques

Politique .., Kinshasa

RDC : la déclaration des évêques prône un patriotisme des lamentations et des pessimismes (MP)

Politique .., Kinshasa