mediacongo.net - Actualités - La DGRK sensibilise au paiement des taxes sur les produits agricoles 
Retour Economie

La DGRK sensibilise au paiement des taxes sur les produits agricoles

La DGRK sensibilise au paiement des taxes sur les produits agricoles 2016-09-26
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2016_actu/septembre/du_26_au_2/dgrk_16_0001.jpg -

La Direction générale de recettes de Kinshasa (DGRK), soucieuse d’élargir l’assiette fiscale, compte maximiser les recettes pour mieux fonctionner. Dans cette optique, elle multiplie des stratégies de sensibilisation au paiement de taxes devant ainsi permettre au gouvernement provincial de réaliser ses projets de développement.

Intervenant dans un forum organisé par la Foire agricole internationale de Kinshasa (FAIKIN), Michel Mvuzi, directeur à la DGRK, a sensibilisé les opérateurs économiques du secteur agricole au paiement des taxes liées aux produits agricoles, le samedi 24 septembre 2016.

A en croire Michel Mvunzi, les opérateurs économiques œuvrant dans le secteur de l’agriculture, de la pêche et de l’élevage sont assujetti à certains impôts provinciaux et locaux. Parmi ces taxes, celle relative à la vente des produits agricoles, de pêche et de l’élevage. « La DGRK exerce toutes les missions et prérogatives en matière des recettes fiscales et non fiscales revenant à la ville de Kinshasa, avant de venir en appui aux entités territoriales décentralisées dans le cadre de la mobilisation de leurs recettes », a-t-il justifié.

Concernant les recettes fiscales, a soutenu Michel Mvunzi, la DGRK est habilité à recouvrer l’impôt sur les véhicules (vignette) et l’impôt sur les revenus locatifs (IRL).

Quant aux recettes non fiscales, la DGRK n’intervient qu’à partir de la note de perception et ce, après avoir obtenu des notes de taxation ou de calculs auprès des services d’assiettes. "La DGRK permet aux opérateurs économiques du secteur agricole d’obtenir un permis leur autorisant à pratiquer des activités dans de ce secteur", a-t-il rappelé.

Les activités de la première foire agricole internationale de Kinshasa (FAIKIN) prévue du 16 au 25, ont été ouvertes le vendredi dernier par le gouverneur de la ville de Kinshasa, André Kimbuta, dans l'enceinte de l'Académie des beaux-arts (ABA) dans la commune de Gombe. A cette occasion, André Kimbuta a requis la participation de tous, en vue de passer d'une agriculture traditionnelle à une agriculture mécanisée, respectueuse de l'environnement.


En organisant cette foire, a indiqué André Kimbuta, le gouvernement provincial de Kinshasa compte aboutir à une économie forte, dynamique et compétitive, à partir du secteur agricole. Celui-ci demeurant, selon le gouverneur de Kinshasa, le seul secteur susceptible de créer des emplois pour les jeunes.


MCNTEAM / mediacongo.net
321 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
ARTICLE Précédent : Le Chef de l’Etat Joseph Kabila préside la réunion de l’équipe économique du gouvernement
AUTOUR DU SUJET

Scellage de l’hôtel Faden House : Martin Fayulu porte plainte contre la DGRK

Société .., Kinshasa