mediacongo.net - Actualités - Le smartphone, un outil d'aide au dépistage du cancer du col de l'utérus 
Retour Santé

Le smartphone, un outil d'aide au dépistage du cancer du col de l'utérus

Le smartphone, un outil d'aide au dépistage du cancer du col de l'utérus 2016-02-19
Femme / MC Geek !
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2016/smartphone_col_uterus__16_001.jpg -

Une start-up israélienne a créé un appareil pour smartphone qui permet de visionner et d'examiner son col de l'utérus.

Des photos des tissus utérins. L'idée n'est pas de poster des "selfies" de son intimité sur les réseaux sociaux mais de disposer d'un outil d'aide au dépistage du cancer du col de l'utérus.

La start-up israélienne Mobile ODT a imaginé, l'EVA system, un appareil pour smartphone qui permet d'inspecter les tissus utérins à l'aide de la caméra du smartphone. Composé d'une lumière et d'une loupe, l'outil permet de visionner le col de l'utérus.

Une analyse à distance

Grâce à une application, les images peuvent ensuite être envoyées au personnel médical qui commente les images et peut ensuite les transférer à des spécialistes pour déterminer la présence d'éventuelles lésions précancéreuses.

Ce colposcope mobile qui ne nécessite aucune infrastructure à l'exception d'un smartphone et d'une connexion Internet, pourrait remplacer le colposcope hospitalier dans les pays en développement où 85 % des femmes n'auraient pas accès à cette technologie coûteuse. En facilitant l'accès au dépistage, on améliorerait également la prise en charge de ce cancer. Une quinzaine de pays dont l'Afghanistan, le Kenya et Haïti auraient déjà fait l'acquisition de cet appareil mobile, selon Slate qui rapporte l'information.

En France, le cancer du col de l'utérus est la 12e cause de cancer chez la femme, rappelle l'Institut national du cancer.


Top Santé / MCN
1285 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Un utérus artificiel pour faire grandir les prématurés : bientôt une réalité ?

Santé ..,

Kinshasa : lancement de la campagne de dépistage gratuit du cancer et des myomes

Santé .., Kinshasa

L'obésité, un facteur de risque de cancer agressif

Santé ..,

Plus de 1000 femmes dépistées du col de l’utérus à Kinshasa

Santé .., Kinshasa