mediacongo.net - Petites annonces - POURQUOI UNE CHRETIENNE DOIT DIRE NON A LA ROSE-CROIX

POURQUOI UNE CHRETIENNE DOIT DIRE NON A LA ROSE-CROIX

POURQUOI UNE CHRETIENNE DOIT DIRE NON A LA ROSE-CROIX ?
PAR L' Evangéliste Prof.Dr Robert KIKIDI,LEADER D'AREV-MINISTRIES

I.1. ORIGINE ET SIGNIFICATION DE LA ROSE-CROIX

Les origines de la Rose-Croix sont floues. La Rose-Croix est un ordre hermétiste et ésotérique ou légendaire dont les premières mentions remontent au début du XVIIe siècle en Allemagne. Elle propose une initiation dite philosophique et scientifique mais aussi une initiation mystique prétendument basée sur les plus anciennes sciences et sagesse issues de l’Ancienne Egypte, de l’Asie mineure, de l’Orient, de la Grèce et de la Rome antiques.

Quelques symboles de la Rose-Croix
Pourtant , l’Apôtre Paul qui fit missionnaire dans ces contrées, nous donne les avertissements sévères là-dessus dans 1Timothée 4 :1-2 : « Mais l'Esprit dit expressément que, dans les derniers temps, quelques-uns abandonneront la foi, pour s'attacher à des esprits séducteurs et à des doctrines de démons, par l'hypocrisie de faux docteurs portant la marque de la flétrissure dans leur propre conscience,… ».
L’Apôtre Paul continue dans Col.2 :6-10 : « Ainsi donc, comme vous avez reçu le Seigneur Jésus Christ, marchez en lui, étant enracinés et fondés en lui, et affermis par la foi, d'après les instructions qui vous ont été données, et abondez en actions de grâces. Prenez garde que personne ne fasse de vous sa proie par la philosophie et par une vaine tromperie, s'appuyant sur la tradition des hommes, sur les rudiments du monde, et non sur Christ.
Car en lui habite corporellement toute la plénitude de la divinité. Vous avez tout pleinement en lui, qui est le chef de toute domination et de toute autorité. »
L'existence dans la Rose –Croix de l'ordre, et celle de son fondateur Christian Rosenkreutz, sont sujettes à controverse. Et à partir du XVIIIe siècle et jusqu'à aujourd'hui, de nombreux mouvements se sont réclamés de l'ordre de la Rose-Croix, ou se sont référés à la « tradition rosicrucienne » ou à l'« héritage de Christian Rose-Croix ». Leurs membres sont appelés « les rosicruciens » et ils versent de plus en plus dans l'occulte et dans la magie, avec une diversité de grades, de structures hiérarchiques d'origines mystérieuses et de titres impressionnants.
Entre les milieux du XIXe et du XXe siècle apparaissent, dans divers pays, des groupements se réclamant de la Rose-Croix mais de doctrines divergentes. Au XIXe siècle, La plupart de ces sociétés étaient considérablement influencées par la forte personnalité de leurs guides et fondateurs. Plusieurs figures importantes de l'ésotérisme occidental du XIXe siècle écrivirent sur la Rose-Croix et le personnage de Christian Rose-Croix, : Helena Petrovna Blavatsky, fondatrice de la Société théosophique ; Rudolf Steiner, d'abord secrétaire général de la Société théosophique en Allemagne, puis fondateur de la Société anthroposophique, qui y consacra de nombreux ouvrages ; enfin René Guénon. Le peintre français Yves Klein, (1928-1962), qui avait découvert le rosicrucianisme dans le livre de Max Heindel, La Cosmogonie des Rose Croix, s'était inscrit tout jeune à la Rosicrucian Fellowship de Californie avec son ami le sculpteur Arman. L'influence de cette fréquentation qui n'a pas duré très longtemps est toutefois perceptible dans l'œuvre de Klein. Aujourd'hui encore, au début du XXIe siècle, un certain nombre de mouvements actifs et parfois internationaux, se réclament de l'héritage rosicrucien.
Les principaux sont, par ordre alphabétique : l'AMORC, le Lectorium Rosicrucianum, La Rosicrucian Fellowship, la Societas Rosicruciana in Anglia.
I.2. LES RAISONS MAJEURES DONT UNE CHRETIENNE DOIT DIRE NON A LA ROSE-CROIX .
La secte Rose-Croix a embrassé les excréments idéologiques de Satan tels que l’Athéisme et le Satanisme pour les hauts degrés ainsi que d’autres inventions dégradantes comme des voyages astraux, de l’ubiquité, de la réincarnation, de la divination, du spiritisme, de la parapsychologie, l’occultisme, du caractère gnostique, de l’ ésotérisme, du matérialisme, de l’astrologie, du pendule, de la radiesthésie, des guerres, des crises économiques et politiques et d’autres pratiques perverses et de contre nature comme l’Homosexualité, inceste , bestialité, etc.
1e Raison : La doctrine rosicrucienne défigure, et contredit radicalement la foi chrétienne et Jésus-Christ qui est le fondement même de la foi Chrétienne, pour la Rose- croix, Jésus-Christ n’est ni Dieu, ni Sauveur, ni Seigneur selon les propos d’Henri Lewis le fondateur de l’AMORC dans son livre la vie mystique de Jésus, page 41.
On ne peut jamais être un vrai chrétien né de nouveau et être à la fois un rosicrucien niant la divinité de Jésus-Christ, le fondement même de notre foi chrétienne. Le Seigneur Jésus nous dit dans Mat.6 :24 : « Nul ne peut servir deux maîtres ou il haïra l’un et aimera l’autre, ou il s’attachera à l’un et méprisera l’autre. »
La rose –croix en niant la personne et la divinité de Jésus, sa mort et sa résurrection démontre vraiment son visage anti-christ et tombe dans la plus grossière profanation de la Foi Chrétienne.
Pourtant les Ecritures Saintes de l’Ancien au Nouveau testament démontre et ne cessent d’affirmer que la divinité de Seigneur Jésus, son action salvatrice, sa seigneurie, sa résurrection, sa venue pour juger les impies et sa royauté sur toute l’univers et pour l’éternité.
On peut voir cela dans quelque passages bibliques ci-après :Esaïe 53 :1-12,Mt 27 :50, Jean 3 :16, Jean 1 :1-12, Mc 15 :37, Jean 19 :33-35 et Héb.1 :1-13: « Après avoir autrefois, à plusieurs reprises et de plusieurs manières, parlé à nos pères par les prophètes, Dieu, dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils, qu'il a établi héritier de toutes choses, par lequel il a aussi créé le monde, et qui, étant le reflet de sa gloire et l'empreinte de sa personne, et soutenant toutes choses par sa parole puissante, a fait la purification des péchés et s'est assis à la droite de la majesté divine dans les lieux très hauts, devenu d'autant supérieur aux anges qu'il a hérité d'un nom plus excellent que le leur. Car auquel des anges Dieu n’a-t-il jamais dit: Tu es mon Fils, Je t'ai engendré aujourd'hui? Et encore: Je serai pour lui un père, et il sera pour moi un fils? Et lorsqu'il introduit de nouveau dans le monde le premier-né, il dit: Que tous les anges de Dieu l'adorent! De plus, il dit des anges: Celui qui fait de ses anges des vents, Et de ses serviteurs une flamme de feu. Mais il a dit au Fils: Ton trône, ô Dieu est éternel; Le sceptre de ton règne est un sceptre d'équité; Tu as aimé la justice, et tu as haï l'iniquité; C'est pourquoi, ô Dieu, ton Dieu t'a oint D'une huile de joie au-dessus de tes égaux. Et encore: Toi, Seigneur, tu as au commencement fondé la terre, Et les cieux sont l'ouvrage de tes mains; Ils périront, mais tu subsistes; Ils vieilliront tous comme un vêtement, Tu les rouleras comme un manteau et ils seront changés; Mais toi, tu restes le même, Et tes années ne finiront point. Et auquel des anges n’a-t-il jamais dit: Assieds-toi à ma droite, jusqu'à ce que je fasse de tes ennemis ton marchepied? »
Et ICOR.15 :1-25 dit ceci : « Je vous rappelle, frères, l'Évangile que je vous ai annoncé, que vous avez reçu, dans lequel vous avez persévéré, et par lequel vous êtes sauvés, si vous le retenez tel que je vous l'ai annoncé; autrement, vous auriez cru en vain. Je vous ai enseigné avant tout, comme je l'avais aussi reçu, que Christ est mort pour nos péchés, selon les Écritures; qu'il a été enseveli, et qu'il est ressuscité le troisième jour, selon les Écritures; et qu'il est apparu à Céphas, puis aux douze. Ensuite, il est apparu à plus de cinq cents frères à la fois, dont la plupart sont encore vivants, et dont quelques-uns sont morts. Ensuite, il est apparu à Jacques, puis à tous les apôtres. Après eux tous, il m'est aussi apparu à moi, comme à l'avorton; car je suis le moindre des apôtres, je ne suis pas digne d'être appelé apôtre, parce que j'ai persécuté l'Église de Dieu. Par la grâce de Dieu je suis ce que je suis, et sa grâce envers moi n'a pas été vaine; loin de là, j'ai travaillé plus qu'eux tous, non pas moi toutefois, mais la grâce de Dieu qui est avec moi. Ainsi donc, que ce soit moi, que ce soient eux, voilà ce que nous prêchons, et c'est ce que vous avez cru. Or, si l'on prêche que Christ est ressuscité des morts, comment quelques-uns parmi vous disent-ils qu'il n'y a point de résurrection des morts? S'il n'y a point de résurrection des morts, Christ non plus n'est pas ressuscité. Et si Christ n'est pas ressuscité, notre prédication est donc vaine, et votre foi aussi est vaine.
Il se trouve même que nous sommes de faux témoins à l'égard de Dieu, puisque nous avons témoigné contre Dieu qu'il a ressuscité Christ, tandis qu'il ne l'aurait pas ressuscité, si les morts ne ressuscitent point. Car si les morts ne ressuscitent point, Christ non plus n'est pas ressuscité. Et si Christ n'est pas ressuscité, votre foi est vaine, vous êtes encore dans vos péchés, et par conséquent aussi ceux qui sont morts en Christ sont perdus. Si c'est dans cette vie seulement que nous espérons en Christ, nous sommes les plus malheureux de tous les hommes. Mais maintenant, Christ est ressuscité des morts, il est les prémices de ceux qui sont morts. Car, puisque la mort est venue par un homme, c'est aussi par un homme qu'est venue la résurrection des morts. Et comme tous meurent en Adam, de même aussi tous revivront en Christ, mais chacun en son rang. Christ comme prémices, puis ceux qui appartiennent à Christ, lors de son avènement. Ensuite viendra la fin, quand il remettra le royaume à celui qui est Dieu et Père, après avoir détruit toute domination, toute autorité et toute puissance. Car il faut qu'il règne jusqu'à ce qu'il ait mis tous les ennemis sous ses pieds. Le dernier ennemi qui sera détruit, c'est la mort. Dieu, en effet, a tout mis sous ses pieds. »
2e Raison La Rose-Croix est fondée sur les fables et manipulation historique impossible à vérifier, car les sources sont ésotériques et secrètes ainsi que magique .Un exemple de la manipulation de l’histoire est celle de la paternité du Seigneur Jésus. Pour d’Henri Lewis « Jésus est né de parents « gentils », c’est -à-dire païens… ».
Et Jésus ne serait pas vraiment mort sur la croix, il serait évanoui, et aurait été réanimé et soigné après crucifixion ! Il serait ensuite parti en Inde s’initier jusqu’à 70 ans à la mystique ! Tout simplement ! Inutile de rajouter que, dans ce cas sa résurrection et son ascension ne sont que Symboliques !
Partant, la Bible dans l’ancien Testament avait prédit la mort et la résurrection du Seigneur Jésus et tout le nouveau testament ne cesse d’affirmer le contraire du pseudo évangile rosicrucienne. Dans Math.27 :50 : «Jésus poussa de nouveau un grand cri, et rendit l'esprit. », dans Marc 15 :37-35 : «Mais Jésus, ayant poussé un grand cri, expira. Le voile du temple se déchira en deux, depuis le haut jusqu'en bas. Le centenier, qui était en face de Jésus, voyant qu'il avait expiré de la sorte, dit: Assurément, cet homme était Fils de Dieu. », Et dans Jean 19 :33-37 : « S'étant approchés de Jésus, et le voyant déjà mort, ils ne lui rompirent pas les jambes; mais un des soldats lui perça le côté avec une lance, et aussitôt il sortit du sang et de l'eau. Celui qui l'a vu en a rendu témoignage, et son témoignage est vrai; et il sait qu'il dit vrai, afin que vous croyiez aussi. Ces choses sont arrivées, afin que l'Écriture fût accomplie: Aucun de ses os ne sera brisé. Et ailleurs l'Écriture dit encore: Ils verront celui qu'ils ont percé.
Cela démontre comment la Rose - Croix, sans preuve, elle nargue même l’histoire authentique. C’est une grossière mascarade de la foi Chrétienne, une aberration face aux données historiques, exégétiques et archéologiques qui confirment la crédibilité des Evangiles pour inventer un autre évangile du Diable son maître à penser et dans le but ultime de semer les doutes aux esprits mal affermis et la guète de la facilité.
Prétendre que l’on peut être à la fois Chrétien(ne) et rosicrucien (ne), C’est prendre les Chrétien(ne)s pour des idiots et de naïfs (ves) , c’est une véritable insulte et moquerie au bon sens et là-dessus l’Apôtre Paul, nous met en garde à ce sujet dans Galates1 :6-9 : «Je m'étonne que vous vous détourniez si promptement de celui qui vous a appelés par la grâce de Christ, pour passer à un autre Évangile. Non pas qu'il y ait un autre Évangile, mais il y a des gens qui vous troublent, et qui veulent renverser l'Évangile de Christ.
Mais, quand nous-mêmes, quand un ange du ciel annoncerait un autre Évangile que celui que nous vous avons prêché, qu'il soit anathème! Nous l'avons dit précédemment, et je le répète à cette heure: si quelqu'un vous annonce un autre Évangile que celui que vous avez reçu, qu'il soit anathème! ».
Et il continue à ces termes dans 2 Cor.4 :2-6 : «Nous rejetons les choses honteuses qui se font en secret, nous n'avons point une conduite astucieuse, et nous n'altérons point la parole de Dieu. Mais, en publiant la vérité, nous nous recommandons à toute conscience d'homme devant Dieu. Si notre Évangile est encore voilé, il est voilé pour ceux qui périssent; pour les incrédules dont le dieu de ce siècle a aveuglé l'intelligence, afin qu'ils ne visent pas briller la splendeur de l'Évangile de la gloire de Christ, qui est l'image de Dieu. Nous ne nous prêchons pas nous-mêmes; c'est Jésus Christ le Seigneur que nous prêchons, et nous nous disons vos serviteurs à cause de Jésus. Car Dieu, qui a dit: La lumière brillera du sein des ténèbres! a fait briller la lumière dans nos cœurs pour faire resplendir la connaissance de la gloire de Dieu sur la face de Christ.
3e Raison : La doctrine rosicrucienne conteste la Bible par la déclaration de son Imperator H.S. Lewis et son Successeur Ralph Lewis.
Pourtant, la Bible est pour les Chrétiens, la parole de Dieu et elle est inspirée par lui-même comme il est affirmé dans II Tim 3 :16-17 : « toute Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, afin que l'homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne œuvre ». Mais la Bible est contestée et blasphémée par les rosicruciens.

L’imperator Henri Spencer Lewis n’hésite pas dans sa séduction satanique à déclarer que la vie de Jésus telle qu’elle nous est donnée par la Bible Chrétienne est incomplète, en partie erronée et considérablement voilée ( la vie mystique de Jésus,p.11). Et son Successeur Ralph Lewis a déclaré à son tour qu’il n’est pas raisonnable, à l’époque de l’instruction moderne, d’imposer une croyance absolue dans le Bible telle qu’elle est comme exprimant la volonté de Dieu (Revue Rose-Croix,été 1985,n o 134,p.4).
Alors que la Rose-Croix impose les croyances très antiques du mysticisme et d’initiation prétendus de l’héritage des plus anciennes sagesses et tradition qui remontent de l’Egypte ancienne du Pharaon Akhenaton, de l’Asie Mineure, de l’Orient, de la Grèce et de la Rome avant Jésus-Christ. D’ailleurs la signification de l’obédience la plus rependue en témoigne : AMORC c’est-à-dire Ancien et Mystique Ordre de la Rose-Croix. Donc n’est pas raisonnable, à l’époque de l’instruction moderne, d’imposer un Ancien et Mystique Ordre de la Rose Croix telle qu’il est comme exprimant la volonté de Dieu mais c’est imposer la volonté du Diable.
Le Seigneur nous donne un avertissement dans Apocalypse 22 :7-21 : « Et voici, je viens bientôt. -Heureux celui qui garde les paroles de la prophétie de ce livre! C'est moi Jean, qui ai entendu et vu ces choses. Et quand j'eus entendu et vu, je tombai aux pieds de l'ange qui me les montrait, pour l'adorer. Mais il me dit: Garde toi de le faire! Je suis ton compagnon de service, et celui de tes frères les prophètes, et de ceux qui gardent les paroles de ce livre. Adore Dieu. Et il me dit: Ne scelle point les paroles de la prophétie de ce livre. Car le temps est proche. Que celui qui est injuste soit encore injuste, que celui qui est souillé se souille encore; et que le juste pratique encore la justice, et que celui qui est saint se sanctifie encore. Voici, je viens bientôt, et ma rétribution est avec moi, pour rendre à chacun selon ce qu'est son œuvre. Je suis l'alpha et l'oméga, le premier et le dernier, le commencement et la fin. Heureux ceux qui lavent leurs robes, afin d'avoir droit à l'arbre de vie, et d'entrer par les portes dans la ville! Dehors les chiens, les enchanteurs, les impudiques, les meurtriers, les idolâtres, et quiconque aime et pratique le mensonge! Moi, Jésus, j'ai envoyé mon brillante du matin. Et l'Esprit et l'épouse disent: Viens. Et que celui qui entend dise: Viens. Et que celui qui a soif vienne; que celui qui veut, prenne de l'eau de la vie, gratuitement.
Je le déclare à quiconque entend les paroles de la prophétie de ce livre: Si quelqu'un y ajoute quelque chose, Dieu le frappera des fléaux décrits dans ce livre; et si quelqu'un retranche quelque chose des paroles du livre de cette prophétie, Dieu retranchera sa part de l'arbre de la vie et de la ville sainte, décrits dans ce livre. Celui qui atteste ces choses dit: Oui, je viens bientôt. Amen! Viens, Seigneur Jésus! Que la grâce du Seigneur Jésus soit avec tous.»
4e Raison : Pour la doctrine rosicrucienne , Dieu Créateur et Père Eternel est réduit à un Dieu impersonnel , à une énergie vitale, à la vie universelle, la conscience cosmique et la grande âme universelle. Donc là un pur panthéisme, en totale contradiction de Dieu notre Père, Créateur de l’univers et de son cosmos tel qu’il est révélé dans la Bible et Jésus –Christ son verbe ainsi que l’Histoire Sainte depuis la création du monde passé par Noé, Abraham, Moïse, les prophètes, les Apôtres et à nos jours (de Genèse à l’Apocalypse).
Dans Psaume 90 :1-4 : « Prière de Moïse, homme de Dieu. Seigneur! Tu as été pour nous un refuge, de génération en génération. Avant que les montagnes fussent nées, et que tu eusses créé la terre et le monde, d'éternité en éternité tu es Dieu. Tu fais rentrer les hommes dans la poussière, et tu dis: Fils de l'homme, retournez! Car mille ans sont, à tes yeux, comme le jour d'hier, quand il n'est plus, et comme une veille de la nuit. »
Dans Jean 1 :1-2 : « Car la loi a été donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus Christ. Personne n'a jamais vu Dieu; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui qui l'a fait connaître. »
5e Raison : Pour la doctrine rosicrucienne, le péché est réduit à une seule ignorance des mystères de l’univers. Il n’y a pas de faute morale, notre péché, c’est l’ignorance. Il faut devenir rosicrucien(ne) et ainsi on peut se sauver soi-même !
Pourtant, la Bible est clair là-dessus, tous ont péché et son privé de la gloire de DIEU et ne peuvent qu’être sauvés par la grâce et la foi en Jésus, le Rédempteur et le Sauveur de vos péchés. Voyons cela dans Rom 5 :12,19-21 : « C'est pourquoi, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et qu'ainsi la mort s'est étendue sur tous les hommes, parce que tous ont péché,… Car, comme par la désobéissance d'un seul homme beaucoup ont été rendus pécheurs, de même par l'obéissance d'un seul beaucoup seront rendus justes. Or, la loi est intervenue pour que l'offense abondât, mais là où le péché a abondé, la grâce a surabondé, afin que, comme le péché a régné par la mort, ainsi la grâce régnât par la justice pour la vie éternelle, par Jésus Christ notre Seigneur Et dans Hébreux 9 :28 : « de même Christ, qui s'est offert une seul fois pour porter les péchés de plusieurs, apparaîtra sans péché une seconde fois à ceux qui l'attendent pour leur salut ».
6e Raison : La doctrine rosicrucienne supprime la Résurrection des morts et de l’Eglise au profit de la réincarnation ou la métempsychose en contradiction et la foi chrétienne. A ce sujet la Bible dément la réincarnation dans Hébreux 9 :27-28 : Et comme il est réservé aux hommes de mourir une seul fois, après quoi vient le jugement, de même Christ, qui s'est offert une seul fois pour porter les péchés de plusieurs, apparaîtra sans péché une seconde fois à ceux qui l'attendent pour leur salut.
Dans la bible plusieurs passages affirment la véracité de la résurrection des saints pour le salut et des morts pour le jugement final et l’Apôtre Paul dit ce qui suit dans 1 Cor 15 :1-26 : « Je vous rappelle, frères, l'Évangile que je vous ai annoncé, que vous avez reçu, dans lequel vous avez persévéré, et par lequel vous êtes sauvés, si vous le retenez tel que je vous l'ai annoncé; autrement, vous auriez cru en vain. Je vous ai enseigné avant tout, comme je l'avais aussi reçu, que Christ est mort pour nos péchés, selon les Écritures; qu'il a été enseveli, et qu'il est ressuscité le troisième jour, selon les Écritures; et qu'il est apparu à Céphas, puis aux douze. Ensuite, il est apparu à plus de cinq cents frères à la fois, dont la plupart sont encore vivants, et dont quelques-uns sont morts. Ensuite, il est apparu à Jacques, puis à tous les apôtres.
Après eux tous, il m'est aussi apparu à moi, comme à l'avorton; car je suis le moindre des apôtres, je ne suis pas digne d'être appelé apôtre, parce que j'ai persécuté l'Église de Dieu. Par la grâce de Dieu je suis ce que je suis, et sa grâce envers moi n'a pas été vaine; loin de là, j'ai travaillé plus qu'eux tous, non pas moi toutefois, mais la grâce de Dieu qui est avec moi. Ainsi donc, que ce soit moi, que ce soient eux, voilà ce que nous prêchons, et c'est ce que vous avez cru.
Or, si l'on prêche que Christ est ressuscité des morts, comment quelques-uns parmi vous disent-ils qu'il n'y a point de résurrection des morts? S'il n'y a point de résurrection des morts, Christ non plus n'est pas ressuscité. Et si Christ n'est pas ressuscité, notre prédication est donc vaine, et votre foi aussi est vaine. Il se trouve même que nous sommes de faux témoins à l'égard de Dieu, puisque nous avons témoigné contre Dieu qu'il a ressuscité Christ, tandis qu'il ne l'aurait pas ressuscité, si les morts ne ressuscitent point. Car si les morts ne ressuscitent point, Christ non plus n'est pas ressuscité. Et si Christ n'est pas ressuscité, votre foi est vaine, vous êtes encore dans vos péchés, et par conséquent aussi ceux qui sont morts en Christ sont perdus.
Si c'est dans cette vie seulement que nous espérons en Christ, nous sommes les plus malheureux de tous les hommes. Mais maintenant, Christ est ressuscité des morts, il est les prémices de ceux qui sont morts. Car, puisque la mort est venue par un homme, c'est aussi par un homme qu'est venue la résurrection des morts. Et comme tous meurent en Adam, de même aussi tous revivront en Christ, mais chacun en son rang. Christ comme prémices, puis ceux qui appartiennent à Christ, lors de son avènement. Ensuite viendra la fin, quand il remettra le royaume à celui qui est Dieu et Père, après avoir détruit toute domination, toute autorité et toute puissance. Car il faut qu'il règne jusqu'à ce qu'il ait mis tous les ennemis sous ses pieds. Le dernier ennemi qui sera détruit, c'est la mort.»

7e Raison : La doctrine rosicrucienne, ses pratiques et ses signes ésotériques sont de symboles typiques de l’occultisme et du culte du satanisme, bien que la rose-croix nie toutes formes de magie ou d’occultisme.
Par exemple le triangle avec l’œil , la croix renversée, la lettre S ou Satan, le Pyramide avec un œil, les pratiques occultes ou mystique comme la divination ou voyance, spiritisme ou contacts célestes et terrestre avec les esprit des défunts et des esprits des Grands Maîtres et avec la Conscience cosmique qui est le diable en personne, l’astrologie, le magnétisme, la cabale et autant d’autres pseudo science sécrète ou rites qui plonge les membres initiés dans le monde du ténèbres. C’est le chemin du satanisme au même titre que la Franc –Maçonnerie, le Sûkyô Mahikari et l’Eckanckar.

Signes des Satanistes
La Rose –Croix développe des pratiques occultes qui mettent ses adeptes en contact, conscient ou non ,avec des forces mystiques et finalement démoniaques. C’est l’un de caractère le plus dangereux de la Rose –Croix ; c’est la raison pour laquelle elle évolue toujours dans le plus rigoureux secret et quand on dénonce ces mystiques, on risque d’être assassiné ou empoisonné, malgré le semblant tolérance et la totale liberté que la Rose-Croix prône. Sa tolérance paraît aussi une façade de propagande, quand on connait comment les adeptes sont liés par la loi du secret, ou subissent des menaces à peine voilées en cas de défection ou dénonciation.
Le secret est de rigueur interdit aux membres de conserver les enseignements écrits et en cas de la défection ; ces documents doivent être obligatoirement rendus ou détruits, alors qu’ils les avaient achetés. Si non on est sous peine du karma, c’est- à- dire les conséquences karmiques, dans le destin ou la prochaine fameuse réincarnation (Certificat de destruction de l’AMORC). C’est ici une forme de terrorisme morale voir psychosomatique.
La Rose –Croix est une secte danger mortel, car Satan lui-même se déguise en ange de lumière. La lumière dont la Rose-Croix parle est bien celle de Lucifer, qui signifie porteur de la lumière et les fruits visibles sont la destruction des couples, les pratiques de contre nature, la criminalité, ambition, recherche du pouvoir de l’argent sans scrupule, ni maîtrise, etc.
De telles hérésies rosicruciennes montrent que la tolérance à ses limites; celle-ci s’arrête là où commence l’intolérance de la rose- croix, enseignant aux Chrétiens de tolérer l’intolérable et d’accepter ses erreurs et ses mensonges et nier le fondement de leur salut et de foi Chrétiens.
En conclusion, les thèses rosicruciennes contredisent la Bible et la foi chrétienne. Et on ne peut pas être chrétien(ne) et rosicrucien(ne), impossible ! Celui ou celle qui prétend être chrétien(ne) convaincu (e) dans sa foi et rosicrucien(ne) convaincu (e) se trompe.IL(ELLE) n’est qu’un agent du diable dans l’EGLISE.

Et 2 Pierre 2 :1-14 : « Il y a eu parmi le peuple de faux prophètes, et il y aura de même parmi vous de faux docteurs, qui introduiront des sectes pernicieuses, et qui, reniant le maître qui les a rachetés, attireront sur eux une ruine soudaine. Plusieurs les suivront dans leurs dissolutions, et la voie de la vérité sera calomniée à cause d'eux. Ainsi dans 1 Cor.5 :11-13 : « Maintenant, ce que je vous ai écrit, c'est de ne pas avoir des relations avec quelqu'un qui, se nommant frère, est impudique, ou cupide, ou idolâtre, ou outrageux, ou ivrogne, ou ravisseur, de ne pas même manger avec un tel homme. Qu'ai-je, en effet, à juger ceux du dehors? N'est-ce pas ceux du dedans que vous avez à juger? Pour ceux du dehors, Dieu les juge. Otez le méchant du milieu de vous.»
http://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png

Retour à la liste Petites annonces
Perdu de vue (157 annonce(s))
Insérée le: 12.01.2018

POURQUOI UNE CHRETIENNE...

mediacongo
Voir toutes ses annonces Voir son profil
Ville : KINSHASA
Pays : Congo (R.D. Congo)
Auteur : Evangéliste Robert KIKIDI
POURQUOI UNE CHRETIENNE DOIT DIRE NON A LA ROSE-CROIX ?
PAR L' Evangéliste Prof.Dr Robert KIKIDI,LEADER D'AREV-MINISTRIES

I.1. ORIGINE ET SIGNIFICATION DE LA ROSE-CROIX

Les origines de la Rose-Croix sont floues. La Rose-Croix est un ordre hermétiste et ésotérique ou légendaire dont les premières mentions remontent au début du XVIIe siècle en Allemagne. Elle propose une initiation dite philosophique et scientifique mais aussi une initiation mystique prétendument basée sur les plus anciennes sciences et sagesse issues de l’Ancienne Egypte, de l’Asie mineure, de l’Orient, de la Grèce et de la Rome antiques.

Quelques symboles de la Rose-Croix
Pourtant , l’Apôtre Paul qui fit missionnaire dans ces contrées, nous donne les avertissements sévères là-dessus dans 1Timothée 4 :1-2 : « Mais l'Esprit dit expressément que, dans les derniers temps, quelques-uns abandonneront la foi, pour s'attacher à des esprits séducteurs et à des doctrines de démons, par l'hypocrisie de faux docteurs portant la marque de la flétrissure dans leur propre conscience,… ».
L’Apôtre Paul continue dans Col.2 :6-10 : « Ainsi donc, comme vous avez reçu le Seigneur Jésus Christ, marchez en lui, étant enracinés et fondés en lui, et affermis par la foi, d'après les instructions qui vous ont été données, et abondez en actions de grâces. Prenez garde que personne ne fasse de vous sa proie par la philosophie et par une vaine tromperie, s'appuyant sur la tradition des hommes, sur les rudiments du monde, et non sur Christ.
Car en lui habite corporellement toute la plénitude de la divinité. Vous avez tout pleinement en lui, qui est le chef de toute domination et de toute autorité. »
L'existence dans la Rose –Croix de l'ordre, et celle de son fondateur Christian Rosenkreutz, sont sujettes à controverse. Et à partir du XVIIIe siècle et jusqu'à aujourd'hui, de nombreux mouvements se sont réclamés de l'ordre de la Rose-Croix, ou se sont référés à la « tradition rosicrucienne » ou à l'« héritage de Christian Rose-Croix ». Leurs membres sont appelés « les rosicruciens » et ils versent de plus en plus dans l'occulte et dans la magie, avec une diversité de grades, de structures hiérarchiques d'origines mystérieuses et de titres impressionnants.
Entre les milieux du XIXe et du XXe siècle apparaissent, dans divers pays, des groupements se réclamant de la Rose-Croix mais de doctrines divergentes. Au XIXe siècle, La plupart de ces sociétés étaient considérablement influencées par la forte personnalité de leurs guides et fondateurs. Plusieurs figures importantes de l'ésotérisme occidental du XIXe siècle écrivirent sur la Rose-Croix et le personnage de Christian Rose-Croix, : Helena Petrovna Blavatsky, fondatrice de la Société théosophique ; Rudolf Steiner, d'abord secrétaire général de la Société théosophique en Allemagne, puis fondateur de la Société anthroposophique, qui y consacra de nombreux ouvrages ; enfin René Guénon. Le peintre français Yves Klein, (1928-1962), qui avait découvert le rosicrucianisme dans le livre de Max Heindel, La Cosmogonie des Rose Croix, s'était inscrit tout jeune à la Rosicrucian Fellowship de Californie avec son ami le sculpteur Arman. L'influence de cette fréquentation qui n'a pas duré très longtemps est toutefois perceptible dans l'œuvre de Klein. Aujourd'hui encore, au début du XXIe siècle, un certain nombre de mouvements actifs et parfois internationaux, se réclament de l'héritage rosicrucien.
Les principaux sont, par ordre alphabétique : l'AMORC, le Lectorium Rosicrucianum, La Rosicrucian Fellowship, la Societas Rosicruciana in Anglia.
I.2. LES RAISONS MAJEURES DONT UNE CHRETIENNE DOIT DIRE NON A LA ROSE-CROIX .
La secte Rose-Croix a embrassé les excréments idéologiques de Satan tels que l’Athéisme et le Satanisme pour les hauts degrés ainsi que d’autres inventions dégradantes comme des voyages astraux, de l’ubiquité, de la réincarnation, de la divination, du spiritisme, de la parapsychologie, l’occultisme, du caractère gnostique, de l’ ésotérisme, du matérialisme, de l’astrologie, du pendule, de la radiesthésie, des guerres, des crises économiques et politiques et d’autres pratiques perverses et de contre nature comme l’Homosexualité, inceste , bestialité, etc.
1e Raison : La doctrine rosicrucienne défigure, et contredit radicalement la foi chrétienne et Jésus-Christ qui est le fondement même de la foi Chrétienne, pour la Rose- croix, Jésus-Christ n’est ni Dieu, ni Sauveur, ni Seigneur selon les propos d’Henri Lewis le fondateur de l’AMORC dans son livre la vie mystique de Jésus, page 41.
On ne peut jamais être un vrai chrétien né de nouveau et être à la fois un rosicrucien niant la divinité de Jésus-Christ, le fondement même de notre foi chrétienne. Le Seigneur Jésus nous dit dans Mat.6 :24 : « Nul ne peut servir deux maîtres ou il haïra l’un et aimera l’autre, ou il s’attachera à l’un et méprisera l’autre. »
La rose –croix en niant la personne et la divinité de Jésus, sa mort et sa résurrection démontre vraiment son visage anti-christ et tombe dans la plus grossière profanation de la Foi Chrétienne.
Pourtant les Ecritures Saintes de l’Ancien au Nouveau testament démontre et ne cessent d’affirmer que la divinité de Seigneur Jésus, son action salvatrice, sa seigneurie, sa résurrection, sa venue pour juger les impies et sa royauté sur toute l’univers et pour l’éternité.
On peut voir cela dans quelque passages bibliques ci-après :Esaïe 53 :1-12,Mt 27 :50, Jean 3 :16, Jean 1 :1-12, Mc 15 :37, Jean 19 :33-35 et Héb.1 :1-13: « Après avoir autrefois, à plusieurs reprises et de plusieurs manières, parlé à nos pères par les prophètes, Dieu, dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils, qu'il a établi héritier de toutes choses, par lequel il a aussi créé le monde, et qui, étant le reflet de sa gloire et l'empreinte de sa personne, et soutenant toutes choses par sa parole puissante, a fait la purification des péchés et s'est assis à la droite de la majesté divine dans les lieux très hauts, devenu d'autant supérieur aux anges qu'il a hérité d'un nom plus excellent que le leur. Car auquel des anges Dieu n’a-t-il jamais dit: Tu es mon Fils, Je t'ai engendré aujourd'hui? Et encore: Je serai pour lui un père, et il sera pour moi un fils? Et lorsqu'il introduit de nouveau dans le monde le premier-né, il dit: Que tous les anges de Dieu l'adorent! De plus, il dit des anges: Celui qui fait de ses anges des vents, Et de ses serviteurs une flamme de feu. Mais il a dit au Fils: Ton trône, ô Dieu est éternel; Le sceptre de ton règne est un sceptre d'équité; Tu as aimé la justice, et tu as haï l'iniquité; C'est pourquoi, ô Dieu, ton Dieu t'a oint D'une huile de joie au-dessus de tes égaux. Et encore: Toi, Seigneur, tu as au commencement fondé la terre, Et les cieux sont l'ouvrage de tes mains; Ils périront, mais tu subsistes; Ils vieilliront tous comme un vêtement, Tu les rouleras comme un manteau et ils seront changés; Mais toi, tu restes le même, Et tes années ne finiront point. Et auquel des anges n’a-t-il jamais dit: Assieds-toi à ma droite, jusqu'à ce que je fasse de tes ennemis ton marchepied? »
Et ICOR.15 :1-25 dit ceci : « Je vous rappelle, frères, l'Évangile que je vous ai annoncé, que vous avez reçu, dans lequel vous avez persévéré, et par lequel vous êtes sauvés, si vous le retenez tel que je vous l'ai annoncé; autrement, vous auriez cru en vain. Je vous ai enseigné avant tout, comme je l'avais aussi reçu, que Christ est mort pour nos péchés, selon les Écritures; qu'il a été enseveli, et qu'il est ressuscité le troisième jour, selon les Écritures; et qu'il est apparu à Céphas, puis aux douze. Ensuite, il est apparu à plus de cinq cents frères à la fois, dont la plupart sont encore vivants, et dont quelques-uns sont morts. Ensuite, il est apparu à Jacques, puis à tous les apôtres. Après eux tous, il m'est aussi apparu à moi, comme à l'avorton; car je suis le moindre des apôtres, je ne suis pas digne d'être appelé apôtre, parce que j'ai persécuté l'Église de Dieu. Par la grâce de Dieu je suis ce que je suis, et sa grâce envers moi n'a pas été vaine; loin de là, j'ai travaillé plus qu'eux tous, non pas moi toutefois, mais la grâce de Dieu qui est avec moi. Ainsi donc, que ce soit moi, que ce soient eux, voilà ce que nous prêchons, et c'est ce que vous avez cru. Or, si l'on prêche que Christ est ressuscité des morts, comment quelques-uns parmi vous disent-ils qu'il n'y a point de résurrection des morts? S'il n'y a point de résurrection des morts, Christ non plus n'est pas ressuscité. Et si Christ n'est pas ressuscité, notre prédication est donc vaine, et votre foi aussi est vaine.
Il se trouve même que nous sommes de faux témoins à l'égard de Dieu, puisque nous avons témoigné contre Dieu qu'il a ressuscité Christ, tandis qu'il ne l'aurait pas ressuscité, si les morts ne ressuscitent point. Car si les morts ne ressuscitent point, Christ non plus n'est pas ressuscité. Et si Christ n'est pas ressuscité, votre foi est vaine, vous êtes encore dans vos péchés, et par conséquent aussi ceux qui sont morts en Christ sont perdus. Si c'est dans cette vie seulement que nous espérons en Christ, nous sommes les plus malheureux de tous les hommes. Mais maintenant, Christ est ressuscité des morts, il est les prémices de ceux qui sont morts. Car, puisque la mort est venue par un homme, c'est aussi par un homme qu'est venue la résurrection des morts. Et comme tous meurent en Adam, de même aussi tous revivront en Christ, mais chacun en son rang. Christ comme prémices, puis ceux qui appartiennent à Christ, lors de son avènement. Ensuite viendra la fin, quand il remettra le royaume à celui qui est Dieu et Père, après avoir détruit toute domination, toute autorité et toute puissance. Car il faut qu'il règne jusqu'à ce qu'il ait mis tous les ennemis sous ses pieds. Le dernier ennemi qui sera détruit, c'est la mort. Dieu, en effet, a tout mis sous ses pieds. »
2e Raison La Rose-Croix est fondée sur les fables et manipulation historique impossible à vérifier, car les sources sont ésotériques et secrètes ainsi que magique .Un exemple de la manipulation de l’histoire est celle de la paternité du Seigneur Jésus. Pour d’Henri Lewis « Jésus est né de parents « gentils », c’est -à-dire païens… ».
Et Jésus ne serait pas vraiment mort sur la croix, il serait évanoui, et aurait été réanimé et soigné après crucifixion ! Il serait ensuite parti en Inde s’initier jusqu’à 70 ans à la mystique ! Tout simplement ! Inutile de rajouter que, dans ce cas sa résurrection et son ascension ne sont que Symboliques !
Partant, la Bible dans l’ancien Testament avait prédit la mort et la résurrection du Seigneur Jésus et tout le nouveau testament ne cesse d’affirmer le contraire du pseudo évangile rosicrucienne. Dans Math.27 :50 : «Jésus poussa de nouveau un grand cri, et rendit l'esprit. », dans Marc 15 :37-35 : «Mais Jésus, ayant poussé un grand cri, expira. Le voile du temple se déchira en deux, depuis le haut jusqu'en bas. Le centenier, qui était en face de Jésus, voyant qu'il avait expiré de la sorte, dit: Assurément, cet homme était Fils de Dieu. », Et dans Jean 19 :33-37 : « S'étant approchés de Jésus, et le voyant déjà mort, ils ne lui rompirent pas les jambes; mais un des soldats lui perça le côté avec une lance, et aussitôt il sortit du sang et de l'eau. Celui qui l'a vu en a rendu témoignage, et son témoignage est vrai; et il sait qu'il dit vrai, afin que vous croyiez aussi. Ces choses sont arrivées, afin que l'Écriture fût accomplie: Aucun de ses os ne sera brisé. Et ailleurs l'Écriture dit encore: Ils verront celui qu'ils ont percé.
Cela démontre comment la Rose - Croix, sans preuve, elle nargue même l’histoire authentique. C’est une grossière mascarade de la foi Chrétienne, une aberration face aux données historiques, exégétiques et archéologiques qui confirment la crédibilité des Evangiles pour inventer un autre évangile du Diable son maître à penser et dans le but ultime de semer les doutes aux esprits mal affermis et la guète de la facilité.
Prétendre que l’on peut être à la fois Chrétien(ne) et rosicrucien (ne), C’est prendre les Chrétien(ne)s pour des idiots et de naïfs (ves) , c’est une véritable insulte et moquerie au bon sens et là-dessus l’Apôtre Paul, nous met en garde à ce sujet dans Galates1 :6-9 : «Je m'étonne que vous vous détourniez si promptement de celui qui vous a appelés par la grâce de Christ, pour passer à un autre Évangile. Non pas qu'il y ait un autre Évangile, mais il y a des gens qui vous troublent, et qui veulent renverser l'Évangile de Christ.
Mais, quand nous-mêmes, quand un ange du ciel annoncerait un autre Évangile que celui que nous vous avons prêché, qu'il soit anathème! Nous l'avons dit précédemment, et je le répète à cette heure: si quelqu'un vous annonce un autre Évangile que celui que vous avez reçu, qu'il soit anathème! ».
Et il continue à ces termes dans 2 Cor.4 :2-6 : «Nous rejetons les choses honteuses qui se font en secret, nous n'avons point une conduite astucieuse, et nous n'altérons point la parole de Dieu. Mais, en publiant la vérité, nous nous recommandons à toute conscience d'homme devant Dieu. Si notre Évangile est encore voilé, il est voilé pour ceux qui périssent; pour les incrédules dont le dieu de ce siècle a aveuglé l'intelligence, afin qu'ils ne visent pas briller la splendeur de l'Évangile de la gloire de Christ, qui est l'image de Dieu. Nous ne nous prêchons pas nous-mêmes; c'est Jésus Christ le Seigneur que nous prêchons, et nous nous disons vos serviteurs à cause de Jésus. Car Dieu, qui a dit: La lumière brillera du sein des ténèbres! a fait briller la lumière dans nos cœurs pour faire resplendir la connaissance de la gloire de Dieu sur la face de Christ.
3e Raison : La doctrine rosicrucienne conteste la Bible par la déclaration de son Imperator H.S. Lewis et son Successeur Ralph Lewis.
Pourtant, la Bible est pour les Chrétiens, la parole de Dieu et elle est inspirée par lui-même comme il est affirmé dans II Tim 3 :16-17 : « toute Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, afin que l'homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne œuvre ». Mais la Bible est contestée et blasphémée par les rosicruciens.

L’imperator Henri Spencer Lewis n’hésite pas dans sa séduction satanique à déclarer que la vie de Jésus telle qu’elle nous est donnée par la Bible Chrétienne est incomplète, en partie erronée et considérablement voilée ( la vie mystique de Jésus,p.11). Et son Successeur Ralph Lewis a déclaré à son tour qu’il n’est pas raisonnable, à l’époque de l’instruction moderne, d’imposer une croyance absolue dans le Bible telle qu’elle est comme exprimant la volonté de Dieu (Revue Rose-Croix,été 1985,n o 134,p.4).
Alors que la Rose-Croix impose les croyances très antiques du mysticisme et d’initiation prétendus de l’héritage des plus anciennes sagesses et tradition qui remontent de l’Egypte ancienne du Pharaon Akhenaton, de l’Asie Mineure, de l’Orient, de la Grèce et de la Rome avant Jésus-Christ. D’ailleurs la signification de l’obédience la plus rependue en témoigne : AMORC c’est-à-dire Ancien et Mystique Ordre de la Rose-Croix. Donc n’est pas raisonnable, à l’époque de l’instruction moderne, d’imposer un Ancien et Mystique Ordre de la Rose Croix telle qu’il est comme exprimant la volonté de Dieu mais c’est imposer la volonté du Diable.
Le Seigneur nous donne un avertissement dans Apocalypse 22 :7-21 : « Et voici, je viens bientôt. -Heureux celui qui garde les paroles de la prophétie de ce livre! C'est moi Jean, qui ai entendu et vu ces choses. Et quand j'eus entendu et vu, je tombai aux pieds de l'ange qui me les montrait, pour l'adorer. Mais il me dit: Garde toi de le faire! Je suis ton compagnon de service, et celui de tes frères les prophètes, et de ceux qui gardent les paroles de ce livre. Adore Dieu. Et il me dit: Ne scelle point les paroles de la prophétie de ce livre. Car le temps est proche. Que celui qui est injuste soit encore injuste, que celui qui est souillé se souille encore; et que le juste pratique encore la justice, et que celui qui est saint se sanctifie encore. Voici, je viens bientôt, et ma rétribution est avec moi, pour rendre à chacun selon ce qu'est son œuvre. Je suis l'alpha et l'oméga, le premier et le dernier, le commencement et la fin. Heureux ceux qui lavent leurs robes, afin d'avoir droit à l'arbre de vie, et d'entrer par les portes dans la ville! Dehors les chiens, les enchanteurs, les impudiques, les meurtriers, les idolâtres, et quiconque aime et pratique le mensonge! Moi, Jésus, j'ai envoyé mon brillante du matin. Et l'Esprit et l'épouse disent: Viens. Et que celui qui entend dise: Viens. Et que celui qui a soif vienne; que celui qui veut, prenne de l'eau de la vie, gratuitement.
Je le déclare à quiconque entend les paroles de la prophétie de ce livre: Si quelqu'un y ajoute quelque chose, Dieu le frappera des fléaux décrits dans ce livre; et si quelqu'un retranche quelque chose des paroles du livre de cette prophétie, Dieu retranchera sa part de l'arbre de la vie et de la ville sainte, décrits dans ce livre. Celui qui atteste ces choses dit: Oui, je viens bientôt. Amen! Viens, Seigneur Jésus! Que la grâce du Seigneur Jésus soit avec tous.»
4e Raison : Pour la doctrine rosicrucienne , Dieu Créateur et Père Eternel est réduit à un Dieu impersonnel , à une énergie vitale, à la vie universelle, la conscience cosmique et la grande âme universelle. Donc là un pur panthéisme, en totale contradiction de Dieu notre Père, Créateur de l’univers et de son cosmos tel qu’il est révélé dans la Bible et Jésus –Christ son verbe ainsi que l’Histoire Sainte depuis la création du monde passé par Noé, Abraham, Moïse, les prophètes, les Apôtres et à nos jours (de Genèse à l’Apocalypse).
Dans Psaume 90 :1-4 : « Prière de Moïse, homme de Dieu. Seigneur! Tu as été pour nous un refuge, de génération en génération. Avant que les montagnes fussent nées, et que tu eusses créé la terre et le monde, d'éternité en éternité tu es Dieu. Tu fais rentrer les hommes dans la poussière, et tu dis: Fils de l'homme, retournez! Car mille ans sont, à tes yeux, comme le jour d'hier, quand il n'est plus, et comme une veille de la nuit. »
Dans Jean 1 :1-2 : « Car la loi a été donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus Christ. Personne n'a jamais vu Dieu; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui qui l'a fait connaître. »
5e Raison : Pour la doctrine rosicrucienne, le péché est réduit à une seule ignorance des mystères de l’univers. Il n’y a pas de faute morale, notre péché, c’est l’ignorance. Il faut devenir rosicrucien(ne) et ainsi on peut se sauver soi-même !
Pourtant, la Bible est clair là-dessus, tous ont péché et son privé de la gloire de DIEU et ne peuvent qu’être sauvés par la grâce et la foi en Jésus, le Rédempteur et le Sauveur de vos péchés. Voyons cela dans Rom 5 :12,19-21 : « C'est pourquoi, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et qu'ainsi la mort s'est étendue sur tous les hommes, parce que tous ont péché,… Car, comme par la désobéissance d'un seul homme beaucoup ont été rendus pécheurs, de même par l'obéissance d'un seul beaucoup seront rendus justes. Or, la loi est intervenue pour que l'offense abondât, mais là où le péché a abondé, la grâce a surabondé, afin que, comme le péché a régné par la mort, ainsi la grâce régnât par la justice pour la vie éternelle, par Jésus Christ notre Seigneur Et dans Hébreux 9 :28 : « de même Christ, qui s'est offert une seul fois pour porter les péchés de plusieurs, apparaîtra sans péché une seconde fois à ceux qui l'attendent pour leur salut ».
6e Raison : La doctrine rosicrucienne supprime la Résurrection des morts et de l’Eglise au profit de la réincarnation ou la métempsychose en contradiction et la foi chrétienne. A ce sujet la Bible dément la réincarnation dans Hébreux 9 :27-28 : Et comme il est réservé aux hommes de mourir une seul fois, après quoi vient le jugement, de même Christ, qui s'est offert une seul fois pour porter les péchés de plusieurs, apparaîtra sans péché une seconde fois à ceux qui l'attendent pour leur salut.
Dans la bible plusieurs passages affirment la véracité de la résurrection des saints pour le salut et des morts pour le jugement final et l’Apôtre Paul dit ce qui suit dans 1 Cor 15 :1-26 : « Je vous rappelle, frères, l'Évangile que je vous ai annoncé, que vous avez reçu, dans lequel vous avez persévéré, et par lequel vous êtes sauvés, si vous le retenez tel que je vous l'ai annoncé; autrement, vous auriez cru en vain. Je vous ai enseigné avant tout, comme je l'avais aussi reçu, que Christ est mort pour nos péchés, selon les Écritures; qu'il a été enseveli, et qu'il est ressuscité le troisième jour, selon les Écritures; et qu'il est apparu à Céphas, puis aux douze. Ensuite, il est apparu à plus de cinq cents frères à la fois, dont la plupart sont encore vivants, et dont quelques-uns sont morts. Ensuite, il est apparu à Jacques, puis à tous les apôtres.
Après eux tous, il m'est aussi apparu à moi, comme à l'avorton; car je suis le moindre des apôtres, je ne suis pas digne d'être appelé apôtre, parce que j'ai persécuté l'Église de Dieu. Par la grâce de Dieu je suis ce que je suis, et sa grâce envers moi n'a pas été vaine; loin de là, j'ai travaillé plus qu'eux tous, non pas moi toutefois, mais la grâce de Dieu qui est avec moi. Ainsi donc, que ce soit moi, que ce soient eux, voilà ce que nous prêchons, et c'est ce que vous avez cru.
Or, si l'on prêche que Christ est ressuscité des morts, comment quelques-uns parmi vous disent-ils qu'il n'y a point de résurrection des morts? S'il n'y a point de résurrection des morts, Christ non plus n'est pas ressuscité. Et si Christ n'est pas ressuscité, notre prédication est donc vaine, et votre foi aussi est vaine. Il se trouve même que nous sommes de faux témoins à l'égard de Dieu, puisque nous avons témoigné contre Dieu qu'il a ressuscité Christ, tandis qu'il ne l'aurait pas ressuscité, si les morts ne ressuscitent point. Car si les morts ne ressuscitent point, Christ non plus n'est pas ressuscité. Et si Christ n'est pas ressuscité, votre foi est vaine, vous êtes encore dans vos péchés, et par conséquent aussi ceux qui sont morts en Christ sont perdus.
Si c'est dans cette vie seulement que nous espérons en Christ, nous sommes les plus malheureux de tous les hommes. Mais maintenant, Christ est ressuscité des morts, il est les prémices de ceux qui sont morts. Car, puisque la mort est venue par un homme, c'est aussi par un homme qu'est venue la résurrection des morts. Et comme tous meurent en Adam, de même aussi tous revivront en Christ, mais chacun en son rang. Christ comme prémices, puis ceux qui appartiennent à Christ, lors de son avènement. Ensuite viendra la fin, quand il remettra le royaume à celui qui est Dieu et Père, après avoir détruit toute domination, toute autorité et toute puissance. Car il faut qu'il règne jusqu'à ce qu'il ait mis tous les ennemis sous ses pieds. Le dernier ennemi qui sera détruit, c'est la mort.»

7e Raison : La doctrine rosicrucienne, ses pratiques et ses signes ésotériques sont de symboles typiques de l’occultisme et du culte du satanisme, bien que la rose-croix nie toutes formes de magie ou d’occultisme.
Par exemple le triangle avec l’œil , la croix renversée, la lettre S ou Satan, le Pyramide avec un œil, les pratiques occultes ou mystique comme la divination ou voyance, spiritisme ou contacts célestes et terrestre avec les esprit des défunts et des esprits des Grands Maîtres et avec la Conscience cosmique qui est le diable en personne, l’astrologie, le magnétisme, la cabale et autant d’autres pseudo science sécrète ou rites qui plonge les membres initiés dans le monde du ténèbres. C’est le chemin du satanisme au même titre que la Franc –Maçonnerie, le Sûkyô Mahikari et l’Eckanckar.

Signes des Satanistes
La Rose –Croix développe des pratiques occultes qui mettent ses adeptes en contact, conscient ou non ,avec des forces mystiques et finalement démoniaques. C’est l’un de caractère le plus dangereux de la Rose –Croix ; c’est la raison pour laquelle elle évolue toujours dans le plus rigoureux secret et quand on dénonce ces mystiques, on risque d’être assassiné ou empoisonné, malgré le semblant tolérance et la totale liberté que la Rose-Croix prône. Sa tolérance paraît aussi une façade de propagande, quand on connait comment les adeptes sont liés par la loi du secret, ou subissent des menaces à peine voilées en cas de défection ou dénonciation.
Le secret est de rigueur interdit aux membres de conserver les enseignements écrits et en cas de la défection ; ces documents doivent être obligatoirement rendus ou détruits, alors qu’ils les avaient achetés. Si non on est sous peine du karma, c’est- à- dire les conséquences karmiques, dans le destin ou la prochaine fameuse réincarnation (Certificat de destruction de l’AMORC). C’est ici une forme de terrorisme morale voir psychosomatique.
La Rose –Croix est une secte danger mortel, car Satan lui-même se déguise en ange de lumière. La lumière dont la Rose-Croix parle est bien celle de Lucifer, qui signifie porteur de la lumière et les fruits visibles sont la destruction des couples, les pratiques de contre nature, la criminalité, ambition, recherche du pouvoir de l’argent sans scrupule, ni maîtrise, etc.
De telles hérésies rosicruciennes montrent que la tolérance à ses limites; celle-ci s’arrête là où commence l’intolérance de la rose- croix, enseignant aux Chrétiens de tolérer l’intolérable et d’accepter ses erreurs et ses mensonges et nier le fondement de leur salut et de foi Chrétiens.
En conclusion, les thèses rosicruciennes contredisent la Bible et la foi chrétienne. Et on ne peut pas être chrétien(ne) et rosicrucien(ne), impossible ! Celui ou celle qui prétend être chrétien(ne) convaincu (e) dans sa foi et rosicrucien(ne) convaincu (e) se trompe.IL(ELLE) n’est qu’un agent du diable dans l’EGLISE.

Et 2 Pierre 2 :1-14 : « Il y a eu parmi le peuple de faux prophètes, et il y aura de même parmi vous de faux docteurs, qui introduiront des sectes pernicieuses, et qui, reniant le maître qui les a rachetés, attireront sur eux une ruine soudaine. Plusieurs les suivront dans leurs dissolutions, et la voie de la vérité sera calomniée à cause d'eux. Ainsi dans 1 Cor.5 :11-13 : « Maintenant, ce que je vous ai écrit, c'est de ne pas avoir des relations avec quelqu'un qui, se nommant frère, est impudique, ou cupide, ou idolâtre, ou outrageux, ou ivrogne, ou ravisseur, de ne pas même manger avec un tel homme. Qu'ai-je, en effet, à juger ceux du dehors? N'est-ce pas ceux du dedans que vous avez à juger? Pour ceux du dehors, Dieu les juge. Otez le méchant du milieu de vous.»
Vu 22 fois
0 commentaire(s)
right
Annnonce Suivante : POURQUOI UN(E) CHRETIEN(NE) DOIT DIRE NON A LA FRANC-MACONNERIE?
left
Annonce Précédente : POURQUOI UN(E) CHRETIEN(E) NE PEUT JAMAIS ÊTRE DANS DES LOGES ET ORDRES OCCULTES