mediacongo.net - Petites annonces - Un mot en voie de disparition

Un mot en voie de disparition

Si nous disons que nous n'avons pas de péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n'est pas en nous. Si nous confessons nos péchés, [Dieu] est fidèle et juste pour nous pardonner nos péchés et nous purifier de toute iniquité.

1 Jean 1. 8, 9
Un mot en voie de disparition

Dans un de ses ouvrages, le psychiatre Karl Menninger écrit: “Le mot “péché” était autrefois chargé de sens. C'était un terme fort, menaçant et grave… Mais il a presque disparu, avec la notion qu'il exprimait. Pourquoi? Est-ce que plus personne ne pèche?”

La question nous concerne tous, croyants et incroyants.

– Croire en Jésus pour être sauvé, c'est d'abord reconnaître mes péchés et recevoir la certitude que “Christ est mort pour nos péchés” (1 Corinthiens 15. 3). Alors, est-ce que je ne pèche plus?

En nous tenant dans la proximité de Dieu, nous aurons conscience que nous péchons. Si nous nous appliquons à vivre dans la lumière divine, la Parole de Dieu pourra alors mettre à jour de simples rancœurs, des jalousies secrètes ou des bouffées d'orgueil…

Mais Dieu ne nous abandonne pas. Il agit en nous, il ouvre nos yeux sur les fautes que nous tolérons dans notre propre vie. Il veut que nous les lui confessions et que nous nous en détournions, pour nous transformer là où nous en avons besoin, et pour nous faire ressembler toujours mieux à notre modèle: Jésus Christ.

– Et si vous ne croyez pas en Jésus? Il ne vous accuse pas (et nous non plus), mais il veut vous sauver aussi. Si vous avez conscience que vous avez besoin de lui, parlez-lui de tout ce qui est sombre dans votre vie, de tout ce qui vous oppresse peut-être, car lui seul peut effacer nos péchés.(La Bonne Semence)
http://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png

Retour à la liste Petites annonces
Evénements (913 annonce(s))
Insérée le: 08.08.2017

Un mot en voie de disparition

mediacongo
Voir toutes ses annonces Voir son profil
Ville : Lubumbashi
Pays : Congo (R.D. Congo)
Auteur : Douceur
Si nous disons que nous n'avons pas de péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n'est pas en nous. Si nous confessons nos péchés, [Dieu] est fidèle et juste pour nous pardonner nos péchés et nous purifier de toute iniquité.

1 Jean 1. 8, 9
Un mot en voie de disparition

Dans un de ses ouvrages, le psychiatre Karl Menninger écrit: “Le mot “péché” était autrefois chargé de sens. C'était un terme fort, menaçant et grave… Mais il a presque disparu, avec la notion qu'il exprimait. Pourquoi? Est-ce que plus personne ne pèche?”

La question nous concerne tous, croyants et incroyants.

– Croire en Jésus pour être sauvé, c'est d'abord reconnaître mes péchés et recevoir la certitude que “Christ est mort pour nos péchés” (1 Corinthiens 15. 3). Alors, est-ce que je ne pèche plus?

En nous tenant dans la proximité de Dieu, nous aurons conscience que nous péchons. Si nous nous appliquons à vivre dans la lumière divine, la Parole de Dieu pourra alors mettre à jour de simples rancœurs, des jalousies secrètes ou des bouffées d'orgueil…

Mais Dieu ne nous abandonne pas. Il agit en nous, il ouvre nos yeux sur les fautes que nous tolérons dans notre propre vie. Il veut que nous les lui confessions et que nous nous en détournions, pour nous transformer là où nous en avons besoin, et pour nous faire ressembler toujours mieux à notre modèle: Jésus Christ.

– Et si vous ne croyez pas en Jésus? Il ne vous accuse pas (et nous non plus), mais il veut vous sauver aussi. Si vous avez conscience que vous avez besoin de lui, parlez-lui de tout ce qui est sombre dans votre vie, de tout ce qui vous oppresse peut-être, car lui seul peut effacer nos péchés.(La Bonne Semence)
mediacongo
Vu 244 fois
0 commentaire(s)
right
Annnonce Suivante : Jeter la pierre
left
Annonce Précédente : VENTE CITERNES D EAU EN METAL INOX