mediacongo.net - Petites annonces - Le Sang de Jésus

Le Sang de Jésus

LA PUISSANCE PURIFICATRICE DU SANG


 Chant : Le Sang de Jésus, son sang efface toute condamnation, pour ceux qui demeurent en Jésus.

Introduction

La science moderne prouve ou reconnait que la Bible est vraie et qu’elle est dotée d’un haut niveau scientifique.
Lévitique 17 :11 « Car l’âme de la chair est dans le sang » ; C’est depuis 2000 ans que cela a été écrite, mais c’est en 1615 que William Harvey a découvert le système de la circulation du sang dans le corps humain.
C’est au cours de 30 dernières années qu’on découvrira que les battements du cœur et les autres fonctions sont mises en route par la circulation du sang.
Le cœur n’est qu’une pompe dont la fonction peut être assumée par une machine. Mais si le sang n’est pas pompé vers les organes vitaux, c’est la mort qui s’ensuit.
Pour cela, « l’âme de la chair est dans le sang ».

I. Le sang dans le plan du salut.

Le sang joue un rôle d’expiation pour les âmes des hommes. (Matth. 26 : 28)
Le sang des animaux sur l’autel n’enlevait pas le péché et ne rendait pas le peuple capable de ne plus pécher. (Héb. 10 : 1-4)
Le sang humain, nous donne l’image merveilleuse de ce que le Sang vivifiant de Jésus Christ peut accomplir en nous.
Le sang humain amène de la nourriture dans toutes les parties du corps ainsi que l’oxygène provenant des poumons.
Les cellules sanguines qui sont nombreuses et différentes ont chacune sa fonction. Les unes protègent le corps de bactéries (microbes) et les autres enlèvent les tissus détériorés.
Le sang humain nettoie le corps, mais le sang de Jésus Christ quant à lui nous purifie.
Si le sang humain est si merveilleux, alors le sang de Jésus Christ qui crée plus que le sang d’Abel purifie à chaque seconde de notre vie.
De la même manière que nous avons confiance en la puissance purificatrice de sang humain, nous devons avoir plus confiance dans le sang de Jésus Christ qui purifie de tout péché et nous protège contre les actions du diable et ses agents.

II. Le mystère de la puissance du sang de Jésus Christ.

Il y a la puissance et un mystère dans le sang de Jésus. Chaque fois que vous dites « le sang de Jésus », vous introduisez la vie de Dieu dans la scène. (Lév. 17 :11) « La vie de la chair est dans le sang ».
Le sang de Jésus Christ est notre forteresse contre la corruption de ce monde. (Exode 12 :23)
(Zacharie 9 :11) « … A cause du sang de ton alliance, j’ai relâché les prisonniers de la fosse ».
Il y a un mystère caché dans le sang de Jésus Christ.
III. Le nombre de fois que Jésus versa son sang.

La Bible montre que Jésus Christ a versé son sang 7 fois.
1. (Esaïe 50 : 6) « Ils ont arraché sa barbe », il a saigné.
2. Couronne d’épines, (Matth. 27 :29) : couronne d’épines. Cela a fait sortir le sang.
Les épines ont coupé le cuir chevelu et le sang coula à flots sur ses cheveux, sa tête et son visage.

Les Epines
C’est une malédiction dans la Bible (Gen. 3 : 17-18). Cela enseigne que le sang de Jésus Christ délivre de la malédiction (la faim, la pauvreté, la guerre, la souffrance, la peur).
3. Les meurtrissures sur son corps. (Matth. 27 :26)
Chaque trace a fait sortir le sang. Ces trace ou meurtrissures, nous guérissent maintenant dit la Bible.
Les soldats Romains l’on flagellé en l’attachant et frappant partout sur le corps, pour que nous soyons guérit.
4. Ils percèrent ses mains et le sang fut versé. (Ps. 22 :17)
5. Ils percèrent ses pieds et le sang coula. (Ps. 22 :17)

6. « Jésus transpira du sang », (Luc 22 :44) « La sueur devint comme des grumeaux de sang, qui tombaient à terre ». Ces gouttes de sang de Jésus nous enseigne l’obéissance, la soumission, la subordination au plan et la volonté du Père.
Ces gouttes de sang nous appellent à le suivre.

7. « Un soldat lui perça le côte avec une lance et aussitôt il sortit du sang et de l’eau ». (Jean 19 :34)
Ceci prouve que le sang de Jésus nous purifie de tout péché.
 L’eau témoigne la purification du péché
 Le sang témoigne le pardon du péché.

Jésus versa son sang 7 fois. Le chiffre 7 est le chiffre d’accomplissement, de perfection, pour que nous soyons totalement libres de toute emprise du diable.
Le sang de Jésus empêche d’être sous l’oppression de Satan.
Le sang de Jésus nous garantit la délivrance de la colère, car il y a deux formes de colère sur la terre.
« La colère de Dieu », (Nombre 22 :22 ; Ps. 78 :31)
« La colère du diable », (Apoc. 12 :12)
Le sang de Jésus apaise la colère de Dieu, (Exode 12 :13) et détruit la colère du diable (Apoc. 12 :11)
Ainsi, aucune force du diable ne peut condamner la destinée de celui qui invoque le sang de Jésus Christ.
Le sang de Jésus est la forteresse dans le combat spirituel, c'est-à-dire notre couverture.
Se tourner vers la réponse, la solution. Le sang de Jésus Christ fait sortir de la prison, de toute fosse.

Attention il y a La voix du sang

Comme le sang humain parle ou crié vengeance devant DIEU, ainsi, le sang de Jésus Christ a une voix du pardon et du salut. Le sang humain parle au médecin par sa qualité ou autre aspect sérologique.
Exemple d’Abel et Caïn.
Les deux frères ont donnés une offrande. Caïn n’a offert à Dieu que les fruits. Il n’a pas voulu payer le prix. Il devient Jaloux de son frère et il le tua.
Le sang d’Abel a coulé et s’est répandu sur la terre. Dieu lui dit, « Caïn qu’as-tu fais, car le sang de ton frère crie de la terre jusqu’au ciel ».
La voix du sang d’Abel crie quelque chose : « Justice et droit ».
Mais le sang de Jésus Christ crie plus fort que celui d’Abel. (Héb. 12 :24)
Jésus était aussi droit, innocent et juste. Mais son sang ne crie pas le même message que celui d’Abel (justice, condamnation et vengeance).
Mais il crie, pardon, réconciliation, miséricorde pour tous les hommes et victoire. Le sang de Jésus Christ parle de l’amour de Dieu pour nous. Il crie plus haut et plus fort.

Exemple d’Israël en Egypte.
La libération de ce peuple demanda le sang. Quand Dieu envoya Moïse pour leur libération. Moïse fut 9 miracles que le monde n’a jamais connus et cela n’a rien changé.
L’eau devint rouge, l’Egypte était dévorée par les grenouilles et par des mouches, tous les troupeaux étaient décimés mais rien ne s’était passé et personne ne fut libéré ! Parce que tout commence avec le sang. C’est quand le sang a coulé que le peuple a été libéré, pas avant.
Conclusion.
Nous n’avons qu’un seul recours aujourd’hui, c’est au seul sang de Jésus et on ne peut plus et jamais sacrifier le sang humain ni d’animal pour recevoir le pardon ou le salut. Tout culte qui exige le sacrifice du sang humain est occulte et satanique.
Le sang de Jésus Christ est le cadeau le plus précieux que notre Père merveilleux ait donné à son Eglise. Alors, nous devons bien comprendre sa valeur et sa vertu.
Nous devons nous approprié de la puissance de ce sang.
Evangéliste Robert KIKIDI, Enseignement de l’Ecole de Mercredi C.E.Trinité.
http://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png

Retour à la liste Petites annonces
Evénements (818 annonce(s))
Insérée le: 14.03.2017

Le Sang de Jésus

mediacongo
Voir toutes ses annonces Voir son profil
Ville : Kinshasa
Pays : Congo (R.D. Congo)
Auteur : Evangéliste Robert KIKIDI
LA PUISSANCE PURIFICATRICE DU SANG


 Chant : Le Sang de Jésus, son sang efface toute condamnation, pour ceux qui demeurent en Jésus.

Introduction

La science moderne prouve ou reconnait que la Bible est vraie et qu’elle est dotée d’un haut niveau scientifique.
Lévitique 17 :11 « Car l’âme de la chair est dans le sang » ; C’est depuis 2000 ans que cela a été écrite, mais c’est en 1615 que William Harvey a découvert le système de la circulation du sang dans le corps humain.
C’est au cours de 30 dernières années qu’on découvrira que les battements du cœur et les autres fonctions sont mises en route par la circulation du sang.
Le cœur n’est qu’une pompe dont la fonction peut être assumée par une machine. Mais si le sang n’est pas pompé vers les organes vitaux, c’est la mort qui s’ensuit.
Pour cela, « l’âme de la chair est dans le sang ».

I. Le sang dans le plan du salut.

Le sang joue un rôle d’expiation pour les âmes des hommes. (Matth. 26 : 28)
Le sang des animaux sur l’autel n’enlevait pas le péché et ne rendait pas le peuple capable de ne plus pécher. (Héb. 10 : 1-4)
Le sang humain, nous donne l’image merveilleuse de ce que le Sang vivifiant de Jésus Christ peut accomplir en nous.
Le sang humain amène de la nourriture dans toutes les parties du corps ainsi que l’oxygène provenant des poumons.
Les cellules sanguines qui sont nombreuses et différentes ont chacune sa fonction. Les unes protègent le corps de bactéries (microbes) et les autres enlèvent les tissus détériorés.
Le sang humain nettoie le corps, mais le sang de Jésus Christ quant à lui nous purifie.
Si le sang humain est si merveilleux, alors le sang de Jésus Christ qui crée plus que le sang d’Abel purifie à chaque seconde de notre vie.
De la même manière que nous avons confiance en la puissance purificatrice de sang humain, nous devons avoir plus confiance dans le sang de Jésus Christ qui purifie de tout péché et nous protège contre les actions du diable et ses agents.

II. Le mystère de la puissance du sang de Jésus Christ.

Il y a la puissance et un mystère dans le sang de Jésus. Chaque fois que vous dites « le sang de Jésus », vous introduisez la vie de Dieu dans la scène. (Lév. 17 :11) « La vie de la chair est dans le sang ».
Le sang de Jésus Christ est notre forteresse contre la corruption de ce monde. (Exode 12 :23)
(Zacharie 9 :11) « … A cause du sang de ton alliance, j’ai relâché les prisonniers de la fosse ».
Il y a un mystère caché dans le sang de Jésus Christ.
III. Le nombre de fois que Jésus versa son sang.

La Bible montre que Jésus Christ a versé son sang 7 fois.
1. (Esaïe 50 : 6) « Ils ont arraché sa barbe », il a saigné.
2. Couronne d’épines, (Matth. 27 :29) : couronne d’épines. Cela a fait sortir le sang.
Les épines ont coupé le cuir chevelu et le sang coula à flots sur ses cheveux, sa tête et son visage.

Les Epines
C’est une malédiction dans la Bible (Gen. 3 : 17-18). Cela enseigne que le sang de Jésus Christ délivre de la malédiction (la faim, la pauvreté, la guerre, la souffrance, la peur).
3. Les meurtrissures sur son corps. (Matth. 27 :26)
Chaque trace a fait sortir le sang. Ces trace ou meurtrissures, nous guérissent maintenant dit la Bible.
Les soldats Romains l’on flagellé en l’attachant et frappant partout sur le corps, pour que nous soyons guérit.
4. Ils percèrent ses mains et le sang fut versé. (Ps. 22 :17)
5. Ils percèrent ses pieds et le sang coula. (Ps. 22 :17)

6. « Jésus transpira du sang », (Luc 22 :44) « La sueur devint comme des grumeaux de sang, qui tombaient à terre ». Ces gouttes de sang de Jésus nous enseigne l’obéissance, la soumission, la subordination au plan et la volonté du Père.
Ces gouttes de sang nous appellent à le suivre.

7. « Un soldat lui perça le côte avec une lance et aussitôt il sortit du sang et de l’eau ». (Jean 19 :34)
Ceci prouve que le sang de Jésus nous purifie de tout péché.
 L’eau témoigne la purification du péché
 Le sang témoigne le pardon du péché.

Jésus versa son sang 7 fois. Le chiffre 7 est le chiffre d’accomplissement, de perfection, pour que nous soyons totalement libres de toute emprise du diable.
Le sang de Jésus empêche d’être sous l’oppression de Satan.
Le sang de Jésus nous garantit la délivrance de la colère, car il y a deux formes de colère sur la terre.
« La colère de Dieu », (Nombre 22 :22 ; Ps. 78 :31)
« La colère du diable », (Apoc. 12 :12)
Le sang de Jésus apaise la colère de Dieu, (Exode 12 :13) et détruit la colère du diable (Apoc. 12 :11)
Ainsi, aucune force du diable ne peut condamner la destinée de celui qui invoque le sang de Jésus Christ.
Le sang de Jésus est la forteresse dans le combat spirituel, c'est-à-dire notre couverture.
Se tourner vers la réponse, la solution. Le sang de Jésus Christ fait sortir de la prison, de toute fosse.

Attention il y a La voix du sang

Comme le sang humain parle ou crié vengeance devant DIEU, ainsi, le sang de Jésus Christ a une voix du pardon et du salut. Le sang humain parle au médecin par sa qualité ou autre aspect sérologique.
Exemple d’Abel et Caïn.
Les deux frères ont donnés une offrande. Caïn n’a offert à Dieu que les fruits. Il n’a pas voulu payer le prix. Il devient Jaloux de son frère et il le tua.
Le sang d’Abel a coulé et s’est répandu sur la terre. Dieu lui dit, « Caïn qu’as-tu fais, car le sang de ton frère crie de la terre jusqu’au ciel ».
La voix du sang d’Abel crie quelque chose : « Justice et droit ».
Mais le sang de Jésus Christ crie plus fort que celui d’Abel. (Héb. 12 :24)
Jésus était aussi droit, innocent et juste. Mais son sang ne crie pas le même message que celui d’Abel (justice, condamnation et vengeance).
Mais il crie, pardon, réconciliation, miséricorde pour tous les hommes et victoire. Le sang de Jésus Christ parle de l’amour de Dieu pour nous. Il crie plus haut et plus fort.

Exemple d’Israël en Egypte.
La libération de ce peuple demanda le sang. Quand Dieu envoya Moïse pour leur libération. Moïse fut 9 miracles que le monde n’a jamais connus et cela n’a rien changé.
L’eau devint rouge, l’Egypte était dévorée par les grenouilles et par des mouches, tous les troupeaux étaient décimés mais rien ne s’était passé et personne ne fut libéré ! Parce que tout commence avec le sang. C’est quand le sang a coulé que le peuple a été libéré, pas avant.
Conclusion.
Nous n’avons qu’un seul recours aujourd’hui, c’est au seul sang de Jésus et on ne peut plus et jamais sacrifier le sang humain ni d’animal pour recevoir le pardon ou le salut. Tout culte qui exige le sacrifice du sang humain est occulte et satanique.
Le sang de Jésus Christ est le cadeau le plus précieux que notre Père merveilleux ait donné à son Eglise. Alors, nous devons bien comprendre sa valeur et sa vertu.
Nous devons nous approprié de la puissance de ce sang.
Evangéliste Robert KIKIDI, Enseignement de l’Ecole de Mercredi C.E.Trinité.
mediacongo
mediacongo
mediacongo
Vu 445 fois
1 commentaire(s)
avatar
Evangéliste Robert KIKIDI - 14.03.2017 10:50

Nous avons qu’un seul recours aujourd’hui, c’est au seul sang de Jésus et on ne peut plus et jamais sacrifier le sang humain ni d’animal pour recevoir le pardon ou le salut. Tout culte qui exige le sacrifice du sang humain est occulte et satanique. Le sang de Jésus Christ est le cadeau le plus précieux que notre Père merveilleux ait donné à son Eglise. Alors, nous devons bien comprendre sa valeur et sa vertu. Nous devons nous approprié de la puissance de ce sang

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
Annnonce Suivante : Ministère des Anges de Dieu
left
Annonce Précédente : Peuple congolais